Fil info
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
21:07RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51# # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53# # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD

Boulazac peut y croire

En recevant sur le parquet du Palio le Cercle Saint-Pierre de Limoges, les Périgourdins tiennent une chance de se sortir de la zone de relégation.

Un derby reste toujours une rencontre particulière qui soulève chez les supporters des deux camps une certaine ferveur toute particulière. Si ceux de ces deux formations se respectent et s'apprécient, il n'en est pas moins qu'une certaine rivalité existe entre les deux clubs qui ne sont séparées que par une centaine de kilomètres.
Cette rivalité sportive n'est que bénéfique pour les deux qui drainent derrière eux une centaine de supporters dans leurs déplacements. Une petite polémique est en train de voir le jour entre le Boulazac Basket Dordogne et les supporters du Cercle Saint-Pierre de Limoges qui ne comprennent pas que les places de la rencontre soient aussi chers. En effet la rencontre qui se fera ce soir à 17h30 sera plus chère qu'à l'habitude. Il faudra compter jusqu'à 40 € pour une place dans le carré d'or. Pierre Bonneau, le commercial du BBD explique que cette rencontre si particulière pour bon nombres de spectateurs sera considérée comme un match de gala, donc plus chère que d'accoutumée. À cela, les supporters Limougeauds ne voient qu'une rencontre de Basket ordinaire, faisant partie du calendrier officiel de la Ligue nationale de Basket et ne comprennent pas pourquoi ils devraient s’acquitter d'une telle somme pour voir une rencontre ordinaire. D'autant plus qu'ils ne pourront bénéficier d'aucune réduction de groupe.
Sur le plan purement sportif et même si les Limougeauds seront difficiles à battre, les Périgourdins sont en train de prendre confiance grâce à leurs deux victoires consécutives, l'une en championnat, l'autre en coupe de France. Les hommes de Claude Bergeaud ont certes encore pas mal de travail à faire pour être serein mais ils arrivent à rivaliser avec leurs adversaires sans s'effondrer lorsqu'ils sont dominés. Deux points c'est peu, mais la victoire est au rendez vous. Limoges n'est pas non plus l'ogre qu'il a été. Avec 4 victoires et 4 défaites, le CSP Limoges est solidement ancré dans le ventre moue du championnat. Lors de sa dernière confrontation en coupe de France (mais avec son équipe Espoir), il s'est fait sévèrement sortir de cette compétition par Hyères-Toulon de trente points 50-80. Le CSP avait déjà été battu par les Toulonnais de 15 points lors de la troisième journée.
Les Boulazacois peuvent encore créer l'exploit ce soir s'ils appliquent correctement les consignes données par Claude Bergeaud.
Pascal PETIT (CLP)