Fil info
18:39RT : Au fait merci pour le coup de projo cette semaine. Ça nous a fait plaisir ! https://t.co/tUxoF9VjQE

Boulazac peut y croire

En recevant sur le parquet du Palio le Cercle Saint-Pierre de Limoges, les Périgourdins tiennent une chance de se sortir de la zone de relégation.

Un derby reste toujours une rencontre particulière qui soulève chez les supporters des deux camps une certaine ferveur toute particulière. Si ceux de ces deux formations se respectent et s'apprécient, il n'en est pas moins qu'une certaine rivalité existe entre les deux clubs qui ne sont séparées que par une centaine de kilomètres.
Cette rivalité sportive n'est que bénéfique pour les deux qui drainent derrière eux une centaine de supporters dans leurs déplacements. Une petite polémique est en train de voir le jour entre le Boulazac Basket Dordogne et les supporters du Cercle Saint-Pierre de Limoges qui ne comprennent pas que les places de la rencontre soient aussi chers. En effet la rencontre qui se fera ce soir à 17h30 sera plus chère qu'à l'habitude. Il faudra compter jusqu'à 40 € pour une place dans le carré d'or. Pierre Bonneau, le commercial du BBD explique que cette rencontre si particulière pour bon nombres de spectateurs sera considérée comme un match de gala, donc plus chère que d'accoutumée. À cela, les supporters Limougeauds ne voient qu'une rencontre de Basket ordinaire, faisant partie du calendrier officiel de la Ligue nationale de Basket et ne comprennent pas pourquoi ils devraient s’acquitter d'une telle somme pour voir une rencontre ordinaire. D'autant plus qu'ils ne pourront bénéficier d'aucune réduction de groupe.
Sur le plan purement sportif et même si les Limougeauds seront difficiles à battre, les Périgourdins sont en train de prendre confiance grâce à leurs deux victoires consécutives, l'une en championnat, l'autre en coupe de France. Les hommes de Claude Bergeaud ont certes encore pas mal de travail à faire pour être serein mais ils arrivent à rivaliser avec leurs adversaires sans s'effondrer lorsqu'ils sont dominés. Deux points c'est peu, mais la victoire est au rendez vous. Limoges n'est pas non plus l'ogre qu'il a été. Avec 4 victoires et 4 défaites, le CSP Limoges est solidement ancré dans le ventre moue du championnat. Lors de sa dernière confrontation en coupe de France (mais avec son équipe Espoir), il s'est fait sévèrement sortir de cette compétition par Hyères-Toulon de trente points 50-80. Le CSP avait déjà été battu par les Toulonnais de 15 points lors de la troisième journée.
Les Boulazacois peuvent encore créer l'exploit ce soir s'ils appliquent correctement les consignes données par Claude Bergeaud.
Pascal PETIT (CLP)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.