Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Le CSP s'impose malgré tout

Pour ce 11 novembre le Palio était en ébullition tant les supporters périgourdins étaient excités de voir le Boulazac Basket Dordogne se mesurer à l'une des plus prestigieuses formations du basket français, le CSP Limoges. Considéré comme un match exceptionnel par tous, le prix des places était beaucoup plus élevé que d'habitude, ce qui n'a pas empêché les supporters de venir en nombre dans des tribunes pleines à craquer.
Les défenses des deux formations seront bien scellés et ce sera par le secteur extérieur que le CSP Limoges ouvrira le score 0-3. Mené 0-5, les Boulazacois utiliseront Karvel Anderson pour passer un tir primé, 3-5. Les Limougeauds défendront bien mais, surtout, iront provoquer des fautes sur des Boulazacois qui devront subir les lancers-francs du CSP Limoges, 10-17. Ce ne sera pas un quart-temps d'observation que ce premier acte, les deux formations viendront se battre sous les paniers pour aller contrer et sortir toutes les situations pouvant soit intercepter un ballon, soit récupérer un rebond défensif ou offensif. 14-26, ce premier quart-temps sera pour le CSP Limoges mais les Boulazacois ne seront pas à la traîne car les Limougeauds ont bénéficié de plus de réussite dans le secteur extérieur.
Les hommes de Claude Bergeaud auront une partie de second quart-temps beaucoup plus facile et reviendront à huit points du CSP 20-28 à 7'08. Les Périgourdins mettront de la vitesse dans leur jeu et reviendront à un point 27-28, passeront devant 29-28 à la mi quart-temps, obligeant le coach du CSP à prendre son deuxième temps-mort. À cinq fautes personnelles, les Boulazacois verront le CSP Limoges reprendre l'avantage au tableau d'affichage, 31-36. Le BBD se battra jusqu'au bout pour reprendre l'avantage sur le CSP. Objectif réussi, car les Périgourdins rentreront aux vestiaires avec un point d'avance, 37-36.
Dans le début du troisième quart-temps, les Boulazacois prendront un 9-0, obligeant Claude Bergeaud à prendre un temps-mort pour que son équipe puisse enfin rentrer dans le match, (37-45). Avec 6 points de retard à la mi quart-temps, ils chercheront à prendre de vitesse les Limougeauds comme dans le second quart-temps mais le CSP ne se laissera pas reprendre aussi facilement. Moins en réussite dans le secteur extérieur les visiteurs ne pourront pas contenir plus longtemps les Périgourdins qui mettront une pression défensive énorme sur eux, 46-48 à 3'54. Les deux équipes se tiendront dans cette fin de troisième mais avec un léger avantage pour les joueurs du CSP qui gagneront ce quart-temps 13-18 et qui posséderont 4 points d'avance pour tenter de remporter cette confrontation, (50-54).
Les visiteurs seront plus adroits dans le secteur extérieur et le coach boulazacois sera obligé de prendre un temps-mort dans ce début de quatrième. 13 points pour le CSP qui prendra de vitesse ces Boulazacois à 6'50, 53-66. Les Périgourdins s'accrocheront pour tenter de revenir sur des visiteurs qui continueront malgré tout à pilonner avec plus de réussite le cercle périgourdin. 59-71 à la mi quart-temps, les Périgourdins sentent déjà que les Limougeauds peuvent s'imposer sur le parquet du Palio. Le CSP s'échappera en fin de rencontre, les Boulazacois n'ont pas mis assez de vitesse et de pression offensive et défensive dans cette rencontre, offrant ainsi des possibilités de tirs faciles aux Limougeauds qui s'imposent sur le de score 66-75.  

Boulazac 66
CSP Limoges 75
(14-26, 23-10, 13-18, 16-21)
Spectateurs : 4979
Arbitres : David Chambon, Mathieu Roux, Bertrand Peyridieu.
Boulazac : 28 paniers sur 66 dont 6 sur 30 à 3 points. 4 lancers-francs sur 9, 11 rebonds offensifs et 29 rebonds défensifs sur 40. 13 passes décisives, 7 balles perdues, 14 fautes personnelles. Évaluation collective : 68.
Les marqueurs : Labanere (0), (Aygalenq (4), Kerckhof, (2), Meacham (3), Salmon (2), Ubel (6), Jackson (10), Affo Mama (0), Vargas (11), Oniangue (5), Sanchez (12), Anderson (11), Hangoue (0), Gauthier (0).

Limoges : 26 paniers sur 57 dont  12 sur 23 à 3 points. 11 lancers-francs sur 19, 6 rebonds offensifs et 31 rebonds défensifs sur 37. 20 passes décisives, 6 balles perdues, 14 fautes personnelles. Évaluation collective : 89.
Les marqueurs : Bazille (0), Conklin (8), Jaiteh (11), Hayes (10), Morency (0), Gybson (8), Carter (9), Howard (11), Bouteille (13), Joyce (5), Eboh (0)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.