Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Le CSP s'impose malgré tout

Pour ce 11 novembre le Palio était en ébullition tant les supporters périgourdins étaient excités de voir le Boulazac Basket Dordogne se mesurer à l'une des plus prestigieuses formations du basket français, le CSP Limoges. Considéré comme un match exceptionnel par tous, le prix des places était beaucoup plus élevé que d'habitude, ce qui n'a pas empêché les supporters de venir en nombre dans des tribunes pleines à craquer.
Les défenses des deux formations seront bien scellés et ce sera par le secteur extérieur que le CSP Limoges ouvrira le score 0-3. Mené 0-5, les Boulazacois utiliseront Karvel Anderson pour passer un tir primé, 3-5. Les Limougeauds défendront bien mais, surtout, iront provoquer des fautes sur des Boulazacois qui devront subir les lancers-francs du CSP Limoges, 10-17. Ce ne sera pas un quart-temps d'observation que ce premier acte, les deux formations viendront se battre sous les paniers pour aller contrer et sortir toutes les situations pouvant soit intercepter un ballon, soit récupérer un rebond défensif ou offensif. 14-26, ce premier quart-temps sera pour le CSP Limoges mais les Boulazacois ne seront pas à la traîne car les Limougeauds ont bénéficié de plus de réussite dans le secteur extérieur.
Les hommes de Claude Bergeaud auront une partie de second quart-temps beaucoup plus facile et reviendront à huit points du CSP 20-28 à 7'08. Les Périgourdins mettront de la vitesse dans leur jeu et reviendront à un point 27-28, passeront devant 29-28 à la mi quart-temps, obligeant le coach du CSP à prendre son deuxième temps-mort. À cinq fautes personnelles, les Boulazacois verront le CSP Limoges reprendre l'avantage au tableau d'affichage, 31-36. Le BBD se battra jusqu'au bout pour reprendre l'avantage sur le CSP. Objectif réussi, car les Périgourdins rentreront aux vestiaires avec un point d'avance, 37-36.
Dans le début du troisième quart-temps, les Boulazacois prendront un 9-0, obligeant Claude Bergeaud à prendre un temps-mort pour que son équipe puisse enfin rentrer dans le match, (37-45). Avec 6 points de retard à la mi quart-temps, ils chercheront à prendre de vitesse les Limougeauds comme dans le second quart-temps mais le CSP ne se laissera pas reprendre aussi facilement. Moins en réussite dans le secteur extérieur les visiteurs ne pourront pas contenir plus longtemps les Périgourdins qui mettront une pression défensive énorme sur eux, 46-48 à 3'54. Les deux équipes se tiendront dans cette fin de troisième mais avec un léger avantage pour les joueurs du CSP qui gagneront ce quart-temps 13-18 et qui posséderont 4 points d'avance pour tenter de remporter cette confrontation, (50-54).
Les visiteurs seront plus adroits dans le secteur extérieur et le coach boulazacois sera obligé de prendre un temps-mort dans ce début de quatrième. 13 points pour le CSP qui prendra de vitesse ces Boulazacois à 6'50, 53-66. Les Périgourdins s'accrocheront pour tenter de revenir sur des visiteurs qui continueront malgré tout à pilonner avec plus de réussite le cercle périgourdin. 59-71 à la mi quart-temps, les Périgourdins sentent déjà que les Limougeauds peuvent s'imposer sur le parquet du Palio. Le CSP s'échappera en fin de rencontre, les Boulazacois n'ont pas mis assez de vitesse et de pression offensive et défensive dans cette rencontre, offrant ainsi des possibilités de tirs faciles aux Limougeauds qui s'imposent sur le de score 66-75.  

Boulazac 66
CSP Limoges 75
(14-26, 23-10, 13-18, 16-21)
Spectateurs : 4979
Arbitres : David Chambon, Mathieu Roux, Bertrand Peyridieu.
Boulazac : 28 paniers sur 66 dont 6 sur 30 à 3 points. 4 lancers-francs sur 9, 11 rebonds offensifs et 29 rebonds défensifs sur 40. 13 passes décisives, 7 balles perdues, 14 fautes personnelles. Évaluation collective : 68.
Les marqueurs : Labanere (0), (Aygalenq (4), Kerckhof, (2), Meacham (3), Salmon (2), Ubel (6), Jackson (10), Affo Mama (0), Vargas (11), Oniangue (5), Sanchez (12), Anderson (11), Hangoue (0), Gauthier (0).

Limoges : 26 paniers sur 57 dont  12 sur 23 à 3 points. 11 lancers-francs sur 19, 6 rebonds offensifs et 31 rebonds défensifs sur 37. 20 passes décisives, 6 balles perdues, 14 fautes personnelles. Évaluation collective : 89.
Les marqueurs : Bazille (0), Conklin (8), Jaiteh (11), Hayes (10), Morency (0), Gybson (8), Carter (9), Howard (11), Bouteille (13), Joyce (5), Eboh (0)