Fil info
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6

Et si on «enquillait» la 8e de suite!

BASKET - PRO A : JDA Dijon - Limoges CSP

Depuis, réception positive d'Antibes (98-80), beau déplacement à Nanterre (73-75), Beaublanc en feu face à Bilbao (86-74), idem face au Portgel (88-79), surprise à Berlin (78-84), victoire haletante face au Mans toujours sous les lumières de Limoges 74-70 et enfin pour la première fois depuis le début de la saison, les 100 pts passés, dans l'ultime seconde, à Belgrade, 98-101...
Cela sans Conklin, sans Zerbo (mais il faudra qu'on nous explique) et face à une équipe qui n'avait plus rien à perdre (le CSP aussi au demeurant). Donc, nous en sommes à 7 victoires consécutives avant de se rendre à Dijon, équipe qui fait depuis des années le yo-yo avec moitié inférieure, mais toujours aussi défensive, quel que soit son mentor le long du terrain.
Pas si loin
A l'entame du match ce soir à 20 h 30 (il faut bien rentrer de Serbie et c'est la télé qui fait l'horaire), le CSP est second et en gagnant 9 rencontres pour 4 perdues, a marqué 1044 pts et en a encaissé 1001. Dijon est 11e, n'a gagné que 6 fois et perdu 7 et a marqué 1021 pts et en a encaisse 1029. Autant dire qu'entre les deux formations, au déroulé des chiffres... pas grand chose comme différence...
En début de saison, deux victoires contre Reims et à Gravelines et si ce n'est au Portel, pas de grosse claque. Et même une victoire à Pau pour la 8e journée, de 20 pts (65/85).
Au demeurant, si l'on regarde les fiches techniques des deux formations autour de 13 rencontres... bien des similitudes car même si Brown (22 pts lors de la 12e journée, défaite au HTV) est devant au scoring collectif, personne ne domine... même en temps de jeu. Au-dessus des 110 pts on trouve Frazier (116), Bigote (117), Alingue (123), Sulaimon (125), Pearson (165) et Brown (166) et si l'on rajoute Julien (95 pts), Taylor (66) et Loum (51), ils sont neuf à jouer plus de 10 mn par rencontre.
Le « gros passeur » est jeune et français (Axel Julien) avec 62 passes décisives, le meilleur rebondeur également français (Alingue, 66 prises dont 27 offensives) suivi de Brown (48, dix offensives).
Laurent Legname a donc plusieurs couteaux à son service et le groupe semble sain. Le CSP pour son cas personnel, risque (car c'est un risque) de légitimement décompresser au terme d'une semaine plus que chargée (3e rencontre en 6 journées et des heures d'avion et de car en sus).
Milling ne peut qu'être rassuré du retour à la lumière de Carter, de la complémentarité Jaiteh-Lydeka, de la volonté des Bouteille, Morency, Howard et de la justesse des choix des « petits » Gibson, Joyce et Hayes. Le premier nommé, ayant moins la charge de l'équipe retrouve, à 36 ans la juste vitesse de ses jambes.
Alors, on enquille une 8e victoire et on attend tranquillement le tirage des 16es d'Eurocup où la CSP représentera le basket hexagonal avec... Villeurbanne.
Les Limougeauds se savent attendus dans la salle dijonnaise et il faudra aussi garder du souffle car mardi 26, ce sont les Lituaniens de Rytas qui seront à Beaublanc, la veille d'accueillir, sur un parquet encore chaud les Burgiens de Fred Sarre qui viennent de s'imposer... à Villeurbanne.
Après les friandises amicales des fêtes, on reviendra avec un déplacement... chez les premiers, des Monégasques où Zerbo ne jouera toujours pas.
Mais on ne peut, à l'entame de cette 14e journée, qu'être satisfaits de la cuvée 2017/2018 qui aura encore de bien belles rencontres à conquérir.
Ce soir à 20h30
JDA Dijon
Meneurs : J.J. Frazier, 1,78 m ; Axel Julien, 1,85 m.
Arrières-ailiers :  Rasheed Sulaimon, 1,93 m ; Valentin Bigote, 1,96 m ; Noah Burrell, 1,90 m ; Rion Brown, 1,98 m.
Intérieurs : Gary Berchel, 2,03 m ; Nicolas Dorez, 2,04 m ; Jacques Alingue, 2,01 m ; Abdoulaye Loum, 2,09 m ; Ryan Pearson, 1,98 m ; Jr Steve Taylor, 2,06 m.
Coach : Laurent Legname. Assistant : Frédéric Wiscart-Goetz.
Limoges CSP
Meneurs : Danny Gibson, 1,78 m ; Benjamin Delage, 1,83 m ; Dru Joyce, 1,82 m.
Arrières-ailiers : Kenny Hayes, 1,86 m ; William Howard, 2,02 m ; Axel Bouteille, 2 m ; Tim Eboh, 1,97 m.
Intérieurs : Thimotée Bazille, 2,02 m ; Brian Conklin, 2,01 m ; Mouhammadou Jaiteh, 2,08 m ; Jean-Frédéric Morency, 2 m ; Josh Carter, 2,01 m ; Merveille Muninga, 2,03 m ; Tautyvas Lydeka, 2,08 m.
Coach : Kyle Milling. Assistant : François Péronnet.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.