Fil info
22:44International : Gênes : derniers espoirs pour trouver des survivants -> https://t.co/X0fRad7Swd
22:40International : Tunisie : projet de loi pour l’égalité homme-femme -> https://t.co/9Vv7h9uXiF
20:47 Bravo à la Fondation. On ne sait plus quoi… https://t.co/BMEuydKenx
19:58Neuvic : Le revenu des producteurs en débat -> https://t.co/JTLNaLugAJ
19:41Atur : En mémoire des martyrs de la brigade Alsace-Lorraine -> https://t.co/wHO9v114e1
19:36Bassillac : La mémoire d’André Debet honorée -> https://t.co/Z1clq7lB5D
18:35Indre : [intégral] Rendez-vous nocturne avec les professionnels du Bien-être -> https://t.co/FVuEzFTWr6
18:33Indre : Il raconte le stage vu de l’intérieur -> https://t.co/IUd4PG9Zb4
12:35 Bravo aux personnes qui ont su expliquer e… https://t.co/9tuDJI9CfA
12:00 cérémonies du 15 août. Nathalie Marcillac interpréte le Chant des Partisans https://t.co/MXjx7zpgmt
11:34 cérémonies du 15 août défilé avec l'harmonie Sainte Cécile https://t.co/1OFVeU0BuU
11:25Un nouvel article sur le chantier d'Eymet 😃 Merci ! https://t.co/15uxHbgEFG(p%C3%A9rigueux/LEcho-Dord… https://t.co/TSlKHuIGbD

Retrouver obligatoirement la victoire

Depuis la 15e journée de championnat et la victoire 88/75 face à Bourg-en-Bresse, le CSP n'a connu que la défaite. Premier match doublement contre à Reggio Emilia (87/54), second, tout aussi « lourd à jouer » face à Kazan dans un Beaublanc cathédrale fabuleuse (66/69), déplacement en bord de mer mais pas pour laver la nostalgie à Monaco (105/90) et enfin, pour la première européenne face à l'ASVEL, entre Rhône et Saône, ultime croche-pied 92/78.
On n'aurait pas porté aux nues, comme le disait avec son malicieux sourire Frédéric Forte cette « levée sportive » 2017/2018 que l'on aurait les plus vives  inquiétudes. Mais l'Histoire est passée par là et même Zerbo est parti purger son immense chagrin à Antibes, pour espérer retrouver des minutes et de la densité.
Attention aux « Cht'is »
L'équipe qui vient à Beaublanc sera presque en pélerinage. En effet, Fred Forte y avait usé ses baskets... avec un dénommé Olivier Bourgain. Et la salle mythique des « Chti's », le Sportica (qui sera modernité et agrandi, comme la salle de Cholet) a connu une grosse claque à l'occasion de la 16e journée puisque les « presque voisins » du Portel est venu s'imposer de la plus étrange des manières 55/63, les coéquipiers du talentueux Sène ne marquant que 2 pts dans les 10 dernières minutes... et aucun en prolongation.
La colère a dû être terrible dans les vestiaires  légendaires et à n'en pas douter, cette équipe, pourtant bien équilibrée, a pris l'eau de partout. Un peu comme le CSP en quatrième quart-temps à Monaco et l'ASVEL. Tiens d'ailleurs... Gravelines a battu l'ASVEL en championnat. Alors...
Autour de l'intérieur Terry (228 pts), qui shoote aussi à 3 pts et ne laisse pas sa place aux rebonds (57 au total), les 157 pts de Sène qui a enfin quitté Nancy et qui est « régaleur » avec 81 passes décisives, mais aussi 157 pts dont un 29/82 (35 %) à 3 pts. Et en plus il a déjà pris 48 rebonds.
Smith, petit intérieur (1,99 m) n'a toujours pas shooté à 3 pts mais marqué 143 unités à 66 % de réussite et pris 94 rebonds. C'est dire si le jeu s'articule autour de lui.
L'arrière Serron, venu de Belgique proche amène  de la qualité de mène et quelques points (122 en 16 matches) et Mipoka, champion de France Pro B avec le CSP continue son chemin (111 pts dont 16/64 à 3 pts) et 52 rebonds.
Deux autres joueurs ont joué 16 rencontres, Raposo et Mokoka. Car à Gravelines cette année, certains sont passés (Cooper, Buford), d'autres sont restés (Otule, précieux dans les rebonds et contres).
C'est face à ce groupe que ce soir le CSP va arrêter de rompre même s'il faut encore un peu plier. Après, on pourra, tout simplement, enlever le pansement de la plaie, sourire sans retenue.
Par contre, si nous sommes heureux d'une équipe sans « mâle dominant », il serait bon que les Carter, Gibson remontent leur niveau, que Morency retrouve « tout son sang », que Conklin trie un peu ses shoots et que Hayes ses bonnes jambes. Joyce équilibre tout cela et Jaiteh devrait avoir retrouvé ses jambes. Quand au duo Howard-Bouteille, la très belle pioche du duo Forte-Bourgain... il démontre que le basket peut être de très haut niveau en France.
André CLAVé (CLP)

Ce soir à 18h 30
Limoges CSP
Meneurs : Danny Gibson ; Benjamin Delage ; Dru Joyce.
Arrières-ailiers : Kenny Hayes ; William Howard ; Axel Bouteille ; Tim Eboh.
Intérieurs : Thimotée Bazille ; Brian Conklin ; Mouhammadou Jaiteh ; Jean-Frédéric Morency ; Josh Carter ;  Merveille Muninga ; Tautyvas Lydeka.
Coach : Kyle Milling. Assistant : François Péronnet.

BCM Gravelines
Meneurs : Benjamin Sené ; Pierre Hannequin ; J.-R. Reynolds.
Arrières-ailiers : Quentin Serron ; Adam Mokoka ; Meven Le Douarin ; Jean-Michel Mipoka ;  Chris Johnson.
Intérieurs : Taylor Smith ; Terry Allen ; Matthias Flosse ; Fernando Raposo ; Chris Otule.
Coach : Julien Mahé. Assistant : Lassi Tuovi.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.