Fil info
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6
11:07Bergerac : Un nouveau souffle au sein de l’union locale CGT -> https://t.co/0EnwmjpZeC

Confirmer et se rappeler...

PRO A : Limoges CSP - Hyères Toulon Var

Lorsque pour la 3e journée de championnat le CSP se rendait chez l'un des « petits » de Pro A, on pensait que pour Milling et Howard, qui l'année précédente foulaient quotidiennement le parquet de l'Espace 3000 à Hyères ou du Palais des Sports de Toulon pouvaient s'imposer assez simplement.
Il n'en fut rien et ce fut d'autant plus douloureux que le 85-70 débuta par un 28/12 en 10 mn initiales qui laissa pantois tout le monde.
Trop cools, pas assez collectifs et avec sans nul doute le seul « bon match » de English, le CSP donna l'impression de revenir en arrière puisqu'en face un seul joueur, l'arrière Raymond Cowels fit le spectacle. 25 pts (10/19 dont 5/8 à 3 pts) et personne pour lui « casser le bras » (c'est une image, on peut aussi dire jouer dans le short). Dessous, Tolbert et Prénom se promenèrent (29 pts et 12 rebonds à eux deux). Il suffisait de rajouter 10 pts pour Arnold et l'affaire était « bouclée ».
En face, Zerbo fut invisible ; Jaiteh transparent, Howard hors du coup et seuls Gibson 17 pts et Bouteille 13 unités et Milling eut beau ouvrir le banc... personne ne put accélérer.

Derniers rendez-vous
Ce soir à Beaublanc, les amateurs et afficions devraient (on attend plus de précisions pour le remplacement dans le jeu intérieur) voir pour la dernière fois le vrai pivot Lydeka. Embauché pour palier la blessure de Zerbo (parti depuis à Antibes), il a fait ce qu'il a pu, n'a pas toujours été ravitaillé pour être efficace offensivement. Mais face à Reggio il a été « royal ».
Jaiteh doit être présent sur le parquet, et il le faudra. Car si le HTV n'est pas une équipe haute en taille... il faudra se coltiner les épaules de Ferdinand Prénom, l'un des pivots véritables les plus « pieds au sol » du championnat.
Et puis il y aura un second examen de passage pour Hayes qui sur le site Beaublanc.com il a expliqué un certain hiatus...
« Il y a deux semaines, on m'a proposé un contrat dans une équipe turque mais le deal ne s'est pas fait. J'ai entendu des rumeurs selon lesquelles c'était une équipe de 2e division mais le nom de l'équipe n'a jamais été évoqué en ma présence. J'en ai parlé au Coach Milling et avec le GM Bourgain. Ils ont été choqués et se sont sentis trahis et je réalise maintenant pourquoi et je le regrette. A ce moment là ça a semblé égoïste de ma part d'aller voir le staff pour demander à partir surtout compte tenu de l'évènement tragique qui a secoué la communauté limougeaude. Pour ma part ce n'était qu'une décision motivée par une grosse somme d'argent en pensant à moi et à ma famille. ça n'a pas été facile non plus pour moi car j'adore mes coéquipiers et nos supporters ici mais je n'ai prêté attention à cette offre que parce que j'ai une fille de 8 ans aux USA et que ma compagne doit aussi accoucher en juin. J'ai donc réagi de façon égoïste pour ma famille parce que je sais aussi que le basket ne dure pas éternellement. »
En fin d'interview il jure qu'il fera tout pour être champion avec le CSP. Donc...
Mais ce devra aussi être le travail de tout le monde pour s'imposer. Le HTV est avec Boulazac dans l'avant-dernière charrette juste au-dessous de Chalons/Saône.
Carter a rassuré en Eurocup, le duo Howard Bouteille doit être dense ensemble et Conklin doit mieux trier ses shoots. L'équipe a démontré dans la première partie de saison qu'elle pouvait « faire rêver ».
Donc, après un mois de janvier marqué par un deuil invraisemblable, février devrait faire arriver le printemps plus tôt. On compte sur vous... messieurs.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.