Fil info
18:17Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les gilets jaunes du sud de la Creuse se réunissent au carrefour de La S… https://t.co/WE4SAyCyxH
18:13Dordogne : Grand débat national, élections, les ambitions des marcheurs -> https://t.co/KAyNcQGIfi
18:12Beynac-et-Cazenac : Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs -> https://t.co/XA5QWofgxk
18:04Saint-Léon-sur-l'Isle : Les communistes veulent relever les défis politiques de 2019 -> https://t.co/EgNM6OBsl2
18:01Périgueux : Une fête intimiste pour célébrer le diamant noir du Périgord -> https://t.co/BUw1rhrBLD
17:58Beauregard-de-Terrasson : Améliorer le quotidien -> https://t.co/dT6CtqKoYr
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd
21:30Tapisseries d'Aubusson ds , 1 des talents artistiques de la Creuse à découvrir dans cet inédit tt à l'h… https://t.co/S0qhYzGUEc
18:59Bergerac : La vague jaune déferle sur Bergerac -> https://t.co/DkO6T3tY3i

Rassurant... mais pas que

PRO A : Limoges CSP 110 - Hyères Toulon Var 93

Une victoire et la barre des 100 pts franchie. Il y avait samedi soir un vent de fraîcheur à Beaublanc.

Au bout d'un match « fou-fou-fou » avec 126 shoots pour les deux équipes et une adresse largement au-dessus de la moyenne, le CSP s'est imposé de 17 pts... et le moins que l'on puisse dire c'est que le côté athlétique du basket français s'est largement imposé.
Au bout de 20 mn, le score était déjà « maljkovien » (64/46) mais quand 40 mn avaient été déroulées. Il faut dire que depuis quelques rencontres on attendait que les « snipers » limougeauds récitent ensemble la même partition, le même jour pour la même rencontre. Ce qu'ont parfaitement fait et avec beaucoup d'adresse Carter, Hayes et Howard.
Mais en face et comme d'habitude, les Cerclistes n'ont pas sû freiner le shooter fou et ses 24 pts mais surtout ses 17 shoots pris. A l'aller (et le CSP l'avait payé cher), il avait rendu copie identique..
Lydeka était donc présent-absent, Jaiteh préservé (mais efficace) et le début de la rencontre fut tenu par le do Carter-Howard, quasi inarrêtable. Mais il semblait que pour les deux coaches c'était « défense ouverte ».
Sauf que le CSP, dans cette ivresse de shoots, s'il a été dominé aux rebonds offensifs (9 contre 12), a gagné la bataille de l'entre-jeu en réussissant 10 interceptions (contre 6 au HTV) et en ne perdant que 10 balles (8 de plus aux visiteurs).
Donc les arbitres et les spectateurs purent se délecter d'une outrance de course à pied et de shoots. Cela ne peut que faire du bien au moral avant d'être quasiment en « free-lance » à Kazan mercredi puis de se rendre chez des Manceaux terriblement efficaces dans les raquettes.
Entre temps le remplaçant du remplaçant (Lydeka ayant pallié la blessure de Zerbo parti depuis) sera-t-il arrivé à Beaublanc ? Car pour finir la saison, on ne plus risque de voir Jaiteh à nouveau blessé.
Toujours est-il qu'en fin de rencontre, samedi, tout le monde avait le sourire et avec six joueurs à 10 pts et plus, Milling sait qu'il a de bonnes cartes en main... du moins offensivement.
André CLAVé (CLP)
CSP 110 – HTV 93
(31/23, 33/23, 24/23, 22/24)
Limoges, palais des sports de Beaublanc. 4.800 spectateurs.
CSP : 41 shoots sur 66 (62,1 % Howard 8/10, Carter 5/8, Hayes 7/11, Conklin 5/7) dont 16/29 à 3 pts (55,2 % Carter 4/7, Howard 4/5, Hayes 4/7, Boueille 2/4). 12 LF sur 17 (70,6 % Howard 5/6, Joyce, Gibson 2/2), 9 rebonds offensifs (Bouteille 3), 12 rebonds défensifs (Bouteille 3, Howard 4), 4 contres (Jaiteh 3), 27 passes décisives (Joyce 6, Hayes, Carter 4), 10 interceptions (4 joueurs à 2), 10 balles perdues (par 10 joueurs). 18 fautes, 17 fautes provoquées (Howard 6, Jaiteh 3).
La marque : Joyce 7, Bazille 4, Conklin 11, Jaiteh 6, Hayes 18, Morency 11, Gibson 4, Carter 14, Howard 25, Eboh, Bouteille 10.

HTV : 34 shoots sur 60 (5,7 %,  Cowels 10/17), dont 13/22 à 3 pts (59,1 %, Cowels 4/7, Ascéric 3/5), 12 LF sur 18 (66,7 %), 12 rebonds offensifs, 14 rebonds défensifs, 1 contre, 16 passes décisives (Smith 5), 6 interceptions, 18 balles perdues, 17 fautes (éliminé Fofana).
La marque : Ascéric 11, Smith 15, Diawara 7, Arnold 8, Chassang 7, Fofana 4, Lopez, Cowels 24, Kennedy 12, Prénom 5.