Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

Une triple frustration

Comment ne pas être triplement défaits du côté limougeaud au sortir d'une rencontre que les hommes de Choulet, en pleine spirale positive, ont été « très heureux » d'arracher.
Certes, Hayes n'a pas su mettre les derniers points (par deux fois)  qui auraient permis au moins une prolongation. Mais Samuels sur le flanc et Joyce déjà éliminé... difficile à espérer de manière positive.
Dans cette déception il y a donc les adducteurs du pivot jamaïcain qui se sont mis à siffler après à peine 3 mn de présence sur le terrain en fin de premier quart-temps... Aïe. Autre peine, cet écart final, si ténu, si peu important surtout après un score qui n'aura jamais arrêté de gonfler et qui pour l'esprit... s'est terminé pour l'équipe locale sur la ligne des lancers.
Cette ligne de « réparation » d'ailleurs, où par 36 fois le shoot fut local (pour 25 réussites) et seulement 19 shoots pour 14 réussites aux visiteurs d'un soir. Lorsque l'on voit qu'à la fin il n'y a que 3 points d'écart...
Ou le CSP ne sait plus défendre ou l'âme du Colisée avait induit les arbitres vers une tendance... pour le moins non exempte d'erreurs comptables.
Solides
Pourtant le CSP, notamment sa phalange française, a été à la hauteur. Plus adroit (donc logiquement moins de possibilités de rebonds offensifs), aussi bon gestionnaire du ballon que les invitants de ce samedi de mi-avril (ratio passes décisives, balles perdues, interceptions quasi équivalent). Cela ne pouvait donc se jouer que sur des détails.
A Chalons samedi le meilleur rebondeur, Gillet, est Belge. Le meilleur passeur (Nzeulie), Français et de plus fait le plus de passes et provoque le plus de fautes. Si l'on rajoute le poids du « vieux » Gelabale (13 pts en 18 mn et 5 rebonds) et les 9 pts et 6 rebonds de Camara... Jean-Denys Choulet peut espérer voir clair pour les 6 matches à venir.
A Limoges, Kyle Milling également peut être fier de la phalange hexagonale. Howard 21 pts à un très haut rendement (70 %), Bouteille pour la deuxième fois libéré (13 pts, 6 rebonds, 2 passes), Jaiteh dans un bon jour (12 pts à 71,4 %, 8 rebonds... 4 balles perdues), ça fait du bien.
Nous n'en dirons pas autant des joueurs « étrangers », des pros venus pour confirmer des qualités de basketteurs éprouvées ailleurs. Hormis Hayes (14 pts mais à 36 %), le groupe Joyce, Conklin, Gibson, Carter et le malheureux Samuels (blessé après 3 mn sur le terrain), n'ont empilé que 19 pts, 13 rebonds, 13 passes décisives certes et 6 balles perdues.
Le CSP ce jour est à la limite de l'équilibre, dans un groupe très dense. Demain soir dans un Beaublanc que des Dordognauds viendront également remplir, l'ancien coach palois Claude Bergeaud voudra démontrer qu'il n'a pas atteint la finale de la compétition couperet nationale pour rien. Et puis son équipe ne ressemble en rien à celle du 11 novembre qui s'était inclinée 66-75 au Palio.
Pour les visiteurs, le but est de rester en Pro A, pour le recevant, d'être à la hauteur, tout simplement, des ambitions affichées en début de saison.

Elan Chalon 86 – CSP 83
(22/18, 26/28, 15/18, 23/19)
Pour l'Elan : 25 shoots sur 64 (39,1 %) dont 11/32 à 3 pts (34,4 %, Gelabale 2/4, Wolters 2/5, Harris 2/5), 25 LF sur 36 (69,4 %, Nzeulie 5/9, Harris 8/9, Gelabale 3/4...), 14 rebonds offensifs (Gillet 4, Camara 3), 27 rebonds défensifs (Gillet 9, Wolters 5, Harris 4), 2 contres subis, 19 passes décisives (Wolters 7, N'zeulie 5), 4 interceptions, 9 balles perdues, 19 fautes, 31 fautes provoquées (N'Zeulie 7, Camara 5).
La marque : Harris 14, Rozenfeld, Pinault, Nzeulie 15, Dorsey 3, Gillet 11, Camara 9, Farr 5, Wolters 14, Boukichou 2, Gelabale 13.

Pour le CSP : 30 shoots sur 64 (46,9 %, Jaiteh 5/7, Howard 7/10, Bouteille 5/9) dont 9/24 à 3 pts (37,5 %, Howard 4/5, Hayes 2/7), 14 LF sur 19 (73,7 % Hayes 4/4, Conklin, Howard 3/4, Jaiteh 2/3, Bouteille 2/2), 8 rebonds offensifs, 24 rebonds défensifs (Jaiteh 6, Bouteille, Hayes, Conklin 4), 2 contres, 19 passes décisives (Joyce 5), 5 interceptions, 11 balles perdues, 31 fautes (Joyce éliminé), 19 fautes provoquées.
La marque : Joyce 5, Conklin 9, Jaiteh 12, Hayes 14, Morency 4, Gibson 5, Carter, Samuels (3 mn de jeu), Howard 21, Bouteille 13.

jordans for sale ebay