Fil info
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM
21:13 Visiblement, ce n'est pas pour tous les élèves...

Les dés sont jetés

COUPE DE FRANCE - FINALE : Strasbourg - Boulazac

Les hommes de Claude Bergeaud se retrouvent pour la première fois de leurs existences en finale de la coupe de France face à Strasbourg. Dans un véritable tourbillon, les Périgourdins sont en extrêmes difficultés dans le championnat de France de Pro-A. En position de relégable, avec un pied en Pro-B pour ne pas dire la moitié du corps, les Boulazacois ont réussi à se propulser en finale de la coupe de France.
À l'inverse de Chalon-sur-Saône cette saison, qui avait gagner la saison dernière et qui se retrouvait en dernière position du classement général en début de saison, les hommes de Claude Bergeaud tenteront d'attraper le titre ce soir, face à une énorme formation du championnat, Strasbourg. Les chances de réussir cet exploit sont vraiment très minces du coté Boulazacois et il faudra un véritable miracle pour que les Périgordins puissent sortir leurs épingles du jeu.
En effet, leur poste 5, James Shawn, s'est blessé et n'a pu jouer face au CSP Limoges. Et quand on sait la faiblesse de l'équipe dans le secteur intérieur, la défaite face aux Cerclistes était prévisible. Mais, même si le poste 5 américain avait été présent ce soir là, il n'est pas certain que les Boulazacois auraient réussi à mettre en défaut les Limougeauds sur le parquet de Beaublanc.
Les Strasbourgeois sont en passe de venir disputer la suprématie du championnat  aux Monégasques à 5 journées de la fin de cette compétition où rien n'est encore joué. Si les hommes de Vincent Collet avaient seulement l'intention de s'économiser un peu pour préserver leurs chances de finir le parcours 2017/2018 en tête de la compétition, alors là, les Boulazacois pourraient espérer venir inquiéter cette formation puissante qu'ils avaient réussi à surprendre lors de leur première confrontation au Palio...
Toute la région s'est mobilisé pour l'occasion en mettant en place des bus de supporters afin de venir encourager le Boulazac Basket Dordogne. C'est aussi grâce aux partenaires de cette formation que cela pourra être réalisé.
De toute façon, une finale doit se jouer sur une seule tentative et il ne pourra pas y avoir de seconde chance. Les Boulazacois devront sortir une très bonne prestation sur le plan défensif afin d'étouffer les attaques Strasbourgeoises.
La victoire ne pourra passer que par cette étape, amenant peut être les Boulazacois sur la plus haute marche du podium de la Coupe de France.
Pascal PETIT (CLP)