Fil info
17:03 Il n’y a vraiment rien à dire à part de se… https://t.co/nRcyz9QE5i
04:44 Pauvres tis bouts 😢😢😢C est tellement inhumain
23:21RT : Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
23:17RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
22:38France : Le nouveau patron d’Air France payé 4,25 millions ! -> https://t.co/VmlIm5Bulu
22:35International : Hommage aux victimes de la catastrophe de Gênes -> https://t.co/sHzJg2ybCN
20:59Corrèze : Dec'Ouvrir : un bouillon de culture et de liberté ! -> https://t.co/52DLjhtREj
19:59 Il a assuré et perso je l'ai préféré !
19:56 Dur de passer apres Feu! Chatterton
19:40Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
19:11Région : Les élus régionaux dénoncent des menaces sur l’investissements public -> https://t.co/GOF31BHrDU
18:51Indre : Une visite un tantinet déroutante -> https://t.co/FihuyNZvbc
18:22Dordogne : Trois ans de prison ferme pour l’agresseur au couteau -> https://t.co/tDsUDrH90Q
18:15Dordogne : Le Roi qu’il fallait abattre -> https://t.co/3TVgowxWmV
18:12Région : Le temps de la radio engagée -> https://t.co/UWsgdKPC0x

Ne pas faire d'erreurs!

Si le Limoges CSP s'est imposé mercredi soir devant la JDA Dijon, ce ne fut pas sans souffrir. En effet tout fut loin d'être parfait, surtout en ce qui concerne la conservation de la balle. C'est même un petit miracle que cette courte mais précieuse victoire.
D'ailleurs, Kyle Milling ne disait pas autre chose lors de la conférence de presse d'après-match : « C’était très dur, on a la chance de gagner avec 22 ballons perdus à la fin. Si on perd moins de ballons, je pense qu’ils finissent à moins de points. Dijon n’a pas baissé les bras, ils ne l’ont jamais fait cette année, et nous, on a manqué de rythme. Quand tu perds 22 ballons, c’est incroyable de gagner : si on en perd autant samedi soir à Dijon, ça sera difficile de s’imposer. » Et il a raison le coach limougeaud. Cette ligne de stats est totalement surréaliste à ce niveau de la compétition et montre une certaine fébrilité qu'il conviendra de gommer ce soir.
Mais ce ne sera pas simple, loin de là, pour une formation qui n'est pas dominatrice loin de sont parquet. En effet, en 15 rencontres jouées à l'extérieur cette saison, le CSP en a perdu... 12 ! Voilà qui n'est pas pour rassurer les supporteurs des Verts.
Heureusement, si il est dans la droite ligne de cette première manche, le club limougeaud pourra s'appuyer sur son secteur intérieur, dominateur mercredi avec 34 rebonds contre 20 aux Bourguignon et, peut-être, sur sa réussite à longue distance (45 % à 3 points) même si l'on sait, dans le petit monde de la grosse balle orange, que rien n'est plus capricieux que l'adresse ; d'autant que celle-ci dépend souvent des repères que les joueurs ont dans la salle.
Et puis, il faudra avoir cette capacité à « tuer » le match que les hommes de Milling n'ont pas eu mercredi soir alors qu'ils menaient de 13 points à l'entame du dernier quart-temps.
Encore faudra-t-il, pour cela, qu'ils prennent le match à leur compte. Et là, on peut faire confiance aux Dijonnais pour ne pas leur faciliter les choses. Délicat euphémisme !
En effet, Laurent Legname et ses troupes étaient déçus au terme de cette première manche. « Le premier sentiment, c’est la déception, forcément. Tu perds le premier match d’une série, c’est compliqué. On savait que ça allait être dur. On est à -10, on arrive à revenir, et on peut faire le hold up. On a été mieux en fin de match. Il y a des choses à corriger. Il faut prendre ce match à la maison pour revenir lundi. On sait qu’on n’a pas le choix. Mais on sait aussi qu’on est bon à domicile. C’est « do or die » comme disent les Américains », constatait Valentin Bigotte (23 points mercredi soir).
Voilà les Limougeauds prévenus : les Bourguignons les attendent de pied ferme et entendent bien revenir fouler le parquet de Beaublanc pour une belle qui serait certainement électrique. Et même si le CSP reste intraitable, ou presque, à domicile (13 victoires, 2 défaites), nul doute qu'il préférerait plier l'affaire dès ce soir, ne serait-ce que pour profiter de 48 heures de récupération supplémentaire avant d'attaquer les demi-finales.
Gérard RAYMOND

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.