Fil info
23:32France : Can Dündar : « Erdogan est prêt à tout pour ne pas perdre » -> https://t.co/EEORIcrfka
23:26France : Edouard Philippe sur la Route de la soie en Chine -> https://t.co/7spX09AqNQ
23:23International : Grèce : le prix douloureux de la souveraineté financière -> https://t.co/73XW1JHN9k
22:07Egletons : La nature s'expose dans la ville -> https://t.co/3ZT1hVTlqO
22:02Corrèze : Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous -> https://t.co/0HUWcBH5R0
21:06Rugby : Brûler d’une possible fièvre -> https://t.co/R83zYYChkr
21:03Football : La France en apnée mais c'est elle qui respire le mieux -> https://t.co/uHpY6CNAcq
20:23Périgueux : Majorité : la fracture est consommée -> https://t.co/vy3bfdUrfU
19:49Région : Meurtre de l’avenue Berthelot : le suspect mis en détention -> https://t.co/iN5wfivmFG
19:48Périgueux : Éclaircissements sur l’affaire des coups de feu -> https://t.co/8ySSgkwF72
19:10RT : En déplacement en , la ministre des Sports a remis l’insigne d’Officier de la Légion d’… https://t.co/UnHrtzejJa
18:34Elus, membres des chambres consulaires, chefs d’entreprise... les participants aux groupes de travail dans le cadre… https://t.co/m2p24nexd4
17:55C’est au cœur de la campagne, dans le village de Ventenat sur la commune de Trois-Fonds, qu’un duo à la ville comme… https://t.co/5WEWnvKFY4
17:45 -Vienne - : Combien sans solution pour la rentrée prochaine ? -> https://t.co/CrvOPulfFB
17:32Bergerac : la détermination des cheminots s’affiche en gare -> https://t.co/ZI42kOAyS8
17:28Bergerac : Amiante : près de 3 000 signatures remises au PDG d’Eurenco -> https://t.co/ccmyEHeYy9
16:56 Bonjour, cet article ne vous convient peut-être pas, mais il… https://t.co/7qUDTxQlyb
16:50RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A
16:50RT : France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
16:50RT : Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
16:50RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
16:36Saint-Astier : Les rugbymen de l’USAN en Italie pour une cause noble -> https://t.co/gE20c68a1c
16:32Périgueux : Le comité féminin en campagne à Terre en fête -> https://t.co/3OgwUY73bR
16:31Sarlat-la-Canéda : Un travail très valorisant pour les élèves de Segpa -> https://t.co/lOMAl7XUIM
15:44Condat-sur-Vézère : Tous en soutien aux cheminots -> https://t.co/PvkmrQlJNJ
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx

Perdu, mais honneur sauf!

BASKET - ELITE (demi-finale, match 2) : Monaco 78 - Limoges CSP 71

Un peu comme pour remercier tout le groupe de la qualité de la saison jusque là et aussi sans doute pour « laver les têtes » d'un 88/71 très aigre, les Limougeauds ont profité des douceurs azuréennes pour préparer le deuxième rendez-vous, toujours dans une salle Gaston-Médecin si peu « supportrice ».
Et puis un message était venu d'Alsace où, pour la deuxième manche, les Manceaux, samedi, avaient bousculé les hommes de Collet dans leur arène, rendant le coach de l'équipe de France très amer. Un autre coach était aussi sur les charbons ardents, Mitrovic qui avait déplu vendredi à tout le monde y compris aux arbitres.
Entre cette première levée et la seconde à un horaire « télévisuel » (18 h 30), la vidéo avait bien sûr été étudiée et les Limougeauds avaient vu en trois dimensions et leurs manques en agressivité tant défensive qu'offensive.
Cette victoire étant d'autant plus « mauvaise » que le meilleur marqueur, Robinson, était absent et le « Marsupilamien » Ouattara lui aussi sur le flanc.
Lents
Pour débuter le match, Joyce, Howard, Carter, Conklin et Jaiteh se voyaient confier  l'espace de jeu par Kyle Milling. C'est l'intérieur international qui ouvrira le score, mais rapidement, par Craft, Kikanovic, Sy (très actif), les Monégasques où Traoré réussissait dès son entrée en jeu... comme Gladyr et le « vieux » Joseph. Tant et si bien qu'au bout de 10 mn, le CSP ayant joué au hand, était dominé 21/14 avec 56,3 % d'adresse aux locaux et 37,5 % pour les Limousins-Aquitains.
Le retour au terrain sera... Monégasque par Joseph et Traoré (il faut avoir plus de 30 ans pour marquer!) et rien en  face tant et si bien que Milling demandait le temps du recul et de l'analyse.
12 pts de débours à la 12e mn avant... le festival Bouteille à 2 pts,  lancers et 3 pts pour 9 pts d'affilée et retour quasiment « dans la roue » (34/30, 15e mn) mais avec une maladresse terrible, surtout par ses extérieurs (Joyce 0/8), le CSP était à 9 unités à la pause, 42/33.
Il y avait eu des spasmes positifs et des ballons « à la con » encaissés. Certes, les Monégasques étaient plus sanctionnés que leurs invités et on pouvait avoir de l'espoir quand on voyait Samuels sans point (et sans shoot en 6'12'' sur le terrain). Mais le jeu était bien monégasques avec 6 passes de plus (14/8), 4 rebonds en plus (19/15).
Réveil !
Retour donc au terrain et... 3 pts de Samuels, puis 2 de Joyce et le CSP qui se mettait à défendre tout terrain, provoquant, par la prise à deux Howard-Joyce la perte de balle de Cooper qui « pêtait un câble ».
Mais il n'y eut pas que le petit meneur US qui sortit du match. Les arbitres aussi, qui sifflèrent technique à Cooper, idem à Joyce (pour accrochage) et même service à Howard pour « rôle du gendarme ». Cooper ayant déjà eu une anti-sportive... il rejoignit les vestiaires...
Il restait tout de même beaucoup à faire (46/38). On tomba dans le côté obscur du basket avec de fréquents rendez-vous sur la ligne de réparation. Le CSP bâtit sans doute son record avec 39 lancers accordés pour 32 réussis. A eux trois, les arbitres sifflèrent 61 fois... Autant dire que la « linéarité » était impossible. Eh bien dans ce maelstrom de basket, le CSP par Bouteille et Samuels et le premier panier... à 3 pts de Hayes (27e mn) passa devant 49/50.
L'ambiance était délétère, les arbitres décidaient de tout, les fautes offensives se mêlaient avec les floppings, les anti-sportives aux coups de gueule des coaches... et au bout de 30 mn, Monaco ayant réussi à garder tête froide, menait 57/54. Le CSP ne pouvait s'en prendre qu'à lui même, réussissant le plus difficile, gâchant l'évident (16 balles perdues pour seulement 14 passes décisives).
Howard, Carter, Gibson ne pouvaient plus défendre (l'ailier français sera éliminé à la dernière seconde...), Traoré et Carter rejoignaient définitivement leurs bancs. Le CSP, hier soir « aurait pu » l'emporter. Mais devant les moments de « sale basket » développés par les Monégasques, la réponse, mercredi (20 h 45) sera terrible à Limoges.

Par André CLAVé

(21/14, 21/19, 15/21, 21/17)
Pour Monaco : 30 shoots sur 60 (50 %, Kikanovic 9/13, Traoré 4/4) dont 2/17 à 3 pts (11,8 %), 17 LF sur 21 (76 %, Lacombe 5/6, Sy 4/6), 7 rebonds offensifs, 24 rebonds défensifs, 4 contres, 19 passes décisives (Craft 7, Cooper 5), 10 interceptions (Craft 5), 17 balles perdues, 31 fautes (Cooper, Traoré éliminés), 23 fautes provoquées.
La marque : Cooper 2, Craft 4, Sy 14, Lacombe 9, Rudez, Gladyr 9, Kikanovic 20, Joseph 6, Fofana, Evans 6, Traoré 8.

Pour le Limoges CSP : 18 shoots sur 52 (34,6 %, Joyce 1/11, Bouteille 4/6), 4/10 à 3 pts (40 %), 6 rebonds offensifs (Howard 3), 20 rebonds défensifs (Howard 6), 4 contres subis (Samuels 3), 14 passes décisives (Howard 4), 9 interceptions, 16 balles perdues, 28 fautes (éliminés Howard et Carter), 29 fautes provoquées (Samuels 6, Morency 5, Bouteille 4).
La marque : Joyce 4, Conklin 6, Jaiteh 9, Hayes 5, Morency 4, Gibson 5, Carer 2, Samuels 11, Howard 10, Bouteille 15.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.