Fil info
16:58Dordogne : C’est midi toute la journée en Périgord Noir -> https://t.co/WqqJVRnpSo
16:57Eguzon-Chantôme : La fête de la châtaigne ne manquera pas de piquants -> https://t.co/5R7YF3XSvH
15:57 samedi 27 octobre manif à la gare de et sont en grand pér… https://t.co/B7cmkDxNVR
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao

Un accueil de loisirs flambant neuf

La commune de Bassillac vient d’inaugurer son nouvel accueil de loisirs sans hébergement. Un équipement dont le besoin se faisait cruellement sentir. L’entrée de Bassillac est en train de se transformer en véritable quartier pour la jeunesse avec la crèche, l’école, le centre socio-culturel, le gymnase et les terrains sportifs et désormais un accueil de loisirs sans hébergement inauguré mercredi avant prochainement l’arrivée de la voie verte à proximité des stades. La nouveauté, c’est donc cet accueil de loisirs, d’une capacité d’une quarantaine de places, qui vient pallier un manque. Jusqu’
alors cet accueil, appelé autrefois centre de loisirs, s’effectuait au sein de l’école. « Mais ce n’était pas véritablement adapté, c’était étroit, peu pratique, etc », explique Jean-michel Beylot, le maire de la commune. Or, face à l’école, une maison qui appartenait autrefois à un ancien adjoint en charge des travaux que la commune de Bassillac a eu l’opportunité d’acquérir pour la transformer en accueil de loisirs. Initié à l’arrivée de la nouvelle équipe municipale en 2014, il vient de voir son achèvement. Que ce soit l’extérieur comme l’intérieur du bâtiment, rien ne laisse à penser qu’il s’agissait d’une ancienne maison. A la fois moderne et champêtre, ouverte et intime, l’accueil de loisirs a été conçu avec goût et force de couleurs et pensé pour une utilisation les mois d’été. Le hall d’accueil par exemple et l’ancien garage de la maison. Le bureau des animateurs, l’espace petits, celui pour la sieste et l’espace grands (plus de six ans) a ainsi été amenagé dans l’ancien sous-sol.  Une extension a toutefois été réalisée sur l’arrière et ouvert sur un vaste préau acoustique, avant d’accéder à un très joli parc. « L’idée, c’était de conserver la maison et de concevoir un bâtiment qui ne ressemble pas trop à une école, mais plutôt à une maison de vacances », confie Bernard Chinours, l’architecte du projet. De ce point de vue, cela semble plutôt réussi.
Au total, le projet aura coûté 750 000 euros, très largement financé par la Caf et par l’Etat. Mis à part l’acquisition de la maison, Tva réucupérée, « cela ne coûtera pas un euro au contribuable », assure Jean-Michel Beylot.
Les enfants ne seront pas les premiers à occuper les lieux puisqu’au préalable il sera investi par une exposition réalisée conjointement par huit artistes en résidence et les enfants de l’école. Le vernissage est prévu le 22 septembre.