Fil info
18:38Dordogne : Nouveaux remous aux Ateliers -> https://t.co/FJBdvxus9y
18:37Dordogne : Des peines de prison ferme contre les braqueurs du Sporting -> https://t.co/A19WlhD1oe
18:35Dordogne : TER : les inquiétudes sur le devenir de la ligne Périgueux-Agen perdurent -> https://t.co/WVqlNlbTAJ
18:33Dordogne : Fabien Galthié et les méthodes du rubgy appliquées à l’entreprise -> https://t.co/t93jPYUSDs
18:14Le Magny : 100 000 euros l'an prochain contre la mucoviscidose -> https://t.co/AQ5naLQu92
18:09Châteauroux : Un hommage au peuple syrien -> https://t.co/iTTApKlS6T
16:58Dordogne : C’est midi toute la journée en Périgord Noir -> https://t.co/WqqJVRnpSo
16:57Eguzon-Chantôme : La fête de la châtaigne ne manquera pas de piquants -> https://t.co/5R7YF3XSvH
15:57 samedi 27 octobre manif à la gare de et sont en grand pér… https://t.co/B7cmkDxNVR
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs

La mémoire d’André Debet honorée

Histoire

Comme chaque année se déroulait mardi à Bassillac la cérémonie rendant hommage à André Debet tombé quelques jours seulement avant la libération de Périgueux.
Cette cérémonie se déroulait en présence d’une quinzaine de porte-drapeaux, des associations de Mémoire, du maire de la commune Michel Beylot et de la conseillère départementale Marie-Claude Varaillas, Jacques Auzou étant excusé.
Après un dépôt de gerbes, les circonstances de la disparition d’André Debet ont été rappelées par la lecture du témoignage de Pierrette Gautier, agent de liaison de la Résistance à l’époque des faits sur le secteur qui n’a pu être présente lors de cette cérémonie en raison de son hospitalisation. L’Écho de la Dordogne lui souhaite un prompt rétablissement. « Une colonne allemande se dirigeant vers Brive avait subi la veille une attaque dans le secteur de Saint-Pierre-de-Chignac par des éléments FTP ainsi que quelques éléments du groupe Mercedes. Elle fait alors demi-tour et se sépare en deux groupes. Un groupe s’installe à la Raffinie sur la commune d’Eyliac et le second à Saint-Laurent-sur-Manoire. Probablement bien renseignés sur les lieux où sont cantonnés les maquisards, les Allemands tentent d’encercler le camp de Meycourby, mais l’évacuation du site avait été prévue et un poste de garde mis en place pour sécuriser le déplacement. Le matin du 14 août, une patrouille arrive par Montferrier, deux fusils mitrailleurs ouvrent le feu. Les Allemands se replient mais hélas, André Debet est tué lors de l’accrochage. Rubenstein et Soulas, dit Blanchette parce que Malgache, tentent de s’enfuir mais seront faits prisonniers et lâchement abattus à Saint-Laurent-sur-Manoire. André Debet sera inhumé le 15 août au cimetière de Bassillac accompagné par de nombreux habitants de la commune et plusieurs de ses camarades présenteront les armes. Malheureusement ces derniers seront pris à la Roquette le 16 août et après avoir été odieusement torturés, seront fusillés au Chaubier (une cérémonie leur rendant hommage a lieu ce matin à 10 h). Ce 16 août, avec les neuf tués sur la commune d’Eyliac, ce sera 18 morts que nous aurons à déplorer. Ils ont donné leur vie pour que nous vivions libres, nous avons un devoir de mémoire envers eux ».
Philippe Jolivet