Fil info
23:17RT : Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
23:16France : Accueil des migrants : la France hors-la-loi ! -> https://t.co/8oLRKbXIdv
22:38Football : La Russie écrase Salah -> https://t.co/nGLTwjbKGn
22:37Football : Le pôle Pogba pour orienter les Bleus -> https://t.co/MHHytpyyO4
22:34France : Le CDD incompatible avec l'allocation privé d'emploi ? -> https://t.co/5Yu2V78T8J
21:12RT : Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
20:45Région : Des bons plans pour l’été... avec arrière-pensée -> https://t.co/zYFYbrxVVG
20:12Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
19:14Coulounieix-Chamiers : Des solutions pour se lancer -> https://t.co/bMnd6aIx3H
18:51Châteauroux : [intégral] Une heure pour découvrir les charmes insolites de la ville -> https://t.co/7tmHRe5f6Y
18:08Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
17:06Périgueux : Affrontements entre jeunes et policiers sur le stade -> https://t.co/quSt37daqn
15:58RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:58RT : Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
15:45Pouligny-Saint-Pierre : Fête de la musique : début des festivités ! -> https://t.co/GMDBsoXSb9
15:42Thenay : Un chœur d’hommes pour que vivent les chants traditionnels -> https://t.co/KMKXaaXT8L
15:40Périgueux : Un été musical et mélodieux -> https://t.co/I8l7HcUp7z
15:33Périgueux : Méthodes autoritaires et démocratie absente -> https://t.co/GjKTP6R7Q9
15:32Dordogne : Etre une collectivité exemplaire dans la lutte contre les discriminations -> https://t.co/yYzrqfLBSQ
15:09RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:01Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
12:21 Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
09:56Retweeted L'Echo info (): Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoge… https://t.co/U9aX8jgSMd
08:48RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
08:48RT : Tournoi de foot en soutien à la maison aux volets rouges 17/06/18 à Tarnac https://t.co/voH2ushrDW
07:41RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
07:40RT : Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT

Des fraises et peut-être un label remarquable

Fête

La 26e édition de la fête de la Fraise se déroule demain à Beaulieu-sur-Dordogne. La cité médiévale s’apprête une nouvelle fois à brasser la foule autour du fruit rouge emblématique et de la fameuse tarte géante. Elle se lance dans un nouveau challenge : obtenir le label «Site remarquable du goût».

Après le Rocamadour, le Veau d’Objat, le Safran du Quercy, la Noix de Martel, le fromage Salers, la fraise de Beaulieu-sur-Dordogne rejoindra-t-elle la grande famille des «Sites remarquables du goût» ? «C’est le challenge que nous nous sommes fixés après avoir relevé celui de réaliser le plus long
fraisier du monde l’an dernier», indique Joël Soursac, président du Comité de la Fraise de Beaulieu-sur-Dordogne.
Pour rappel, la pâtisserie longue de 32,24 mètres, a été homologuée par le Guiness des Records. Estimant qu’il existe une «réelle cohérence entre une ville, son patrimoine et un produit emblématique, la fraise», le comité a déposé un dossier auprès de la fédération nationale des Sites Remarquables du Goût (SRG) afin d’obtenir un label et d’avoir un coup de projecteur sur une production emblématique.
La candidature de Beaulieu sera-t-elle retenue ? Réponse le jour de la fête de la fraise, ce dimanche 13 mai, à 11h sur la place du marché. Une délégation des SRG sera présente. Si l’avis est positif, le comité devra participer à des manifestations, animer des salons, des événements autour des sites remarquables du goût dans toute la France et à différentes périodes de l’année. «La fraise est un produit saisonnier, cela nous oblige donc à imaginer la façon de la décliner pour la commercialiser toutel’année. Nous travaillons avec la bière de Curemonte pour créer une bière à la fraise du Pays Bellocois», confie Joël Soursac.
Des pâtisseries, un vinaigre sont également envisagés. La fête de la fraise sera inclue dans les actions du SRG. «Nous réfléchissons aussi à associer les jeunes générations en organisant un carnaval avec, pourquoi pas une fée de la fraise, en clin d’œil avec la ville jumelle allemande de Scheinfeld et sa fée des bois», ajoute-t-il.

Une tarte rectangulaire

L’autre temps fort de la fête de la fraise sera la fabrication et le partage de la tarte géante. Elle ne sera plus ronde mais rectangulaire avec des dimensions toujours impressionnantes : 17 mètres de long sur 1,80m de large. Les pâtissiers bellocois la réaliseront en public place Marbot, en matinée. «La tôle ronde créée par un ferronnier en 1990 pour la première fête, s’est dégradée. On a choisi de changer de forme afin de faciliter la distribution». Celle-ci sera plus «rationnelle» avec de bonnes conditions d’hygiène.
Afin de responsabiliser le public, les parts seront vendues au tarif d’un euro. Les fonds récoltés iront au bénéfice d’associations locales. Les visiteurs trouveront gariguettes, maras des bois et autres variétés en barquettes sur le marché aux fraises tenu par les producteurs locaux. Avec un mois de janvier «sans lumière» et du gel en mars, le début de saison est un peu timide mais les étals devraient tout de même être bien garnis. Des animations musicales, un marché gourmand et un espaceentièrement dédié aux enfants sont prévus. La gabare sillonnera la rivière Espérance toutes les 30 minutes à un tarif réduit de trois euros par passager.


Le programme

La fête se déroule toute la journée à partir de 9h et s’articule sur cinq lieux.
Place Marbot. Le matin, Fabrication en public de la tarte géante par les pâtissiers, vente des cartons «part de tarte» à 1 euro la part, puis distribution à partir de 16h30. Manège, boutique du Comité de la Fraise (pass enfants), orchestre Chic’N’Soul.
Place du Champ de Mars. Marché gourmand et artisanal à découvrir en musique avec l’Hommes Orchestre Rémi Bricka.
Place du Monturuc et Quai de la Dordogne. Espace Enfants avec jeux gonflables, tir à l’arc, escalade, jeux en bois et orchestre DJ Test.
Place du Marché. Site remarquable du goût avec restaurant des terroirs, et orchestre East Village. A 11h : délibération en vue de l’obtention du label.
Rue du Général De Gaulle. Marché aux fraises, stand de la Chambre d’agriculture, orchestre Dégâts locos.
L’entrée de la fête est gratuite. Cinq parkings sont à disposition du public dont un avec navette. La ville est fermée à la
circulation de 9h à 19h.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.