Fil info
19:40Périgueux : Les cultures urbaines s’affichent en centre ville -> https://t.co/F7mmSphX6Y
19:25Dordogne : Un schéma contre la désertification -> https://t.co/zhSu0BS7PB
19:16 - -Junien : Une pétition citoyenne alerte sur les problèmes de l’hôpital -> https://t.co/oBw720iuYR
19:08Châteauroux : Lire dans les bus Horizon -> https://t.co/ZgpGwQ8dua
16:38 28 avril de plants - : Samedi, on va au «Jardin du Lien» -> https://t.co/CB2OcpnpiS
16:35# # - -Buffière : Une journée intergénérationnelle -> https://t.co/qxfqfLfYGN
23:19RT : Décollage 🚀 et attention à l’atterrissage ! https://t.co/meOdNfjf0u
23:18RT : Douzième fête des étoiles sous le soleil à Pierre-Buffière. L’atelier de fabrication de fusées à eau très apprécié… https://t.co/j6pydAN7M8
23:18RT : Remise des médailles du travail pour les salariés . Une occasion de se rappeler que notre lutte est une lutte p… https://t.co/zLuCVR21eY

Pédaler pour les autres

Le vélo, c'est souvent (on vient de sortir du tour d'Italie) de la compétion, parfois des randonnées de club, souvent (le plus important d'ailleurs) des sorties entre célibataires ou entre potes. Et le vélo, parfois peut être une pratique qui «donne la main», en accompagnant des pelotons qui traversent le pays, portant en leurs pédalées une bonne action.
C'est celle qui concerne la recherche sur la Dystonie qui, depuis plus de 10 ans maintenant va de Marmande à Paris (un coup dans un sens, un coup dans l'autre) qui faisait halte ce vendredi 26 mai au matin. Comme à l'habitude, des dames de l'organisation vendaient des fruits, légumes (ah! La qualité de tomates... et cette année les fraises étaient déjà parties), des conserves de cette belle terre du Marmandais.
Pour les tomates, il valait mieux être  levé dès potron-minet et c'est promis par les organisateurs, l'an prochain il y en aura un camion entier.
Toujours est-il que les cyclos bellachons (les deux clubs, Guidon et CSBO), leurs amis de Mézières, Berneuil, Magnac-Laval, Le Dorat) étaient partis bien avant pour attendre entre Saint-Junien (halte de la veille) et Bellac le peloton de bénévoles qui s'enfilent des kilomètres cette année sous le cagnard, pour ramasser les subsides qui aideront la recherche.
Puis après la pause sucrée à l'abri de l'Office de Tourisme intercommunal, tout le peloton (largement plus de 100 cyclos) a repris la route du Blanc, lieu de pause méridienne avant d'aller plus loin encore.
Bravo à toutes celles et tous ceux qui ont su allier effort personnel et objectif commun.
André Clavé

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.