Fil info
18:14Châteauroux : Fin de saison aux sonorités cubaines et pique-nique partagé -> https://t.co/gJxmNXyu4s
18:03Indre : L'hôpital castelroussin rejoint le mouvement de grève national -> https://t.co/f78FcpbpXL
16:46Saint-Mesmin : Un territoire à découvrir sur un site exceptionnel -> https://t.co/Bj0InKeTBO
16:41Trélissac : 63 disciplines et plus de 89 000 licenciés -> https://t.co/pdNXWNrPJM
15:53Coulounieix-Chamiers : Un banquet citoyen réussi -> https://t.co/H8Wk1Rj8Uf
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul

Entre ici... Georges Restoueix

En effet, la municipalité et sa première élue, Corinne Hourcade-Hatte, recevaient Georges Restoueix «pour son engagement au service de la France et du monde associatif».
Entouré de sa famille, l'habitant de Blanzac, connu et reconnu du monde ancien combattant était donc à l'honneur et les mots ont su retracer sa vie...
«Georges, vous êtes né le 16 mai 1928 à Chaillac-sur-Vienne, d’un père cantonnier et d’une mère femme au foyer. «On ne roulait pas sur l'or», soulignez-vous souvent avec une certaine nostalgie dans le fond des yeux.
Votre vie prend un tournant décisif alors que vous n’avez que 16 ans pour participer activement à la victoire contre le mal absolu, c’est-à-dire le nazisme. Si vous faites le compte, 1928 + 16 = 1944. La seconde guerre mondiale est loin d’être terminée et l’ennemi nazi, à l’image de la division «Das Reich» qui remonte alors vers la Normandie pour renforcer les forces allemandes en cas de débarquement, veut vaincre toute résistance par la terreur.
Vous évoquez vous-même l’origine de votre engagement pas ces mots: «Le patron chez qui je travaillais, sympathisant pétainiste, était un collaborateur avéré. C'est en écoutant Radio-Londres avec un ami déjà Résistant (qui par la suite sera arrêté et emprisonné à la prison de Limoges, puis fusillé en même temps que Georges Dumas à Brantôme) que je décide d'entrer en Résistance».
«Le 2 juin 1944, vous rejoignez les Forces Françaises de l’Intérieur, une des composantes de la Résistance, laquelle avait été unifiée par Jean Moulin sur ordre du Général de Gaulle, en 1943. Immédiatement, vous êtes confronté directement à l’ennemi, même si, par votre jeune âge, vos compagnons tentent de vous ménager au mieux. D’autres que vous n’auraient pas eu cette modestie et se seraient appropriés les faits d’armes illégitimes. Mais vous êtes ainsi, à la fois modeste et respectueux de la mémoire de vos camarades. Il n’empêche que vous participez activement au harcèlement de la division Das Reich.
Jusqu’au 21 août 1944, vous servez au camp de «Cherbourg» et vous y resterez jusqu’au 10 octobre 1944.
Je vous cite: «Me voici donc dans le maquis à l'A.S. au camp «Cherbourg», vu mon jeune âge mes supérieurs m'épargnent les coups durs. Je me souviens des combats du Petit-Confolens: je me trouvais  à  3 ou 4 kilomètres de Saint-Bonnet, là un paysan nous a prévenus de la présence des troupes allemandes dans le bourg de Saint-Bonnet que nous devions traverser pour nous rendre à Ballanges où le camp était regroupé».
La guerre se termine et le travail se fait maigre et le patron sostranien ne veut pas entendre parler d'augmentation... alors Georges Restoueix s'engage sous les drapeaux et se retrouve, jeune Limousin... au Tonkin, où il aura comme chef un «capitaine Bigeard».
De retour au «civil», sa carrière dans les Eaux et Forêts lui fera connaître toutes les grandes forêts françaises, dans des maisons parfois «anciennes». Revenu définitivement en Limousin, il sera avec les amis de l'ANACR de ces organisations mémorielles qui marquent les étés du Nord du Département.
Nous ne pouvons que joindre nos félicitations à celles déjà déroulées en ce beau moment.
André Clavé
DRAPEAUX: durant le même moment, M. Hatte, président des anciens combattants de Bellac (qui sont rassemblés depuis longtemps), remettait à Mme le Maire, donc à la commune, les anciens drapeaux tricolores locaux afin qu'ils puissent être sauvegardés et entretenus. Une autre trace de l'histoire qui sera donc dans le bien commun.
 

nike air max 1 size