Fil info
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao
18:13Sarlat-la-Canéda : Un comité de pilotage pour le centre de santé -> https://t.co/fJvoWY1wxE
18:11Périgueux : « Quand on aime les animaux, il faut les respecter » -> https://t.co/24fuwDp2yv
16:47La fête de la citrouille bat son plein à Saint-Laurent. https://t.co/iv2XTiXvZq
16:21Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
16:04Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26

Emploi : comment y répondre comment s'y préparer

Le mardi 28 novembre, le Théâtre du Cloître ayant replié ses sièges accueillait la «Cité des métiers éphémères» qui voyait arriver tant des élèves de 4e des collèges les plus proches, comme des personnes actuellement en recherche d'emploi ou des personnes en insertion à REMPART...
Cette journée était en quelque sorte la suite d'une réunion en sous-préfecture avec la DIRRECTE et les représentants du patronat où bien des choses claires ont été dites et surtout rappelé l'isolement du nord et nord-ouest  du département de la Haue-Vienne.
Un isolement tel, qu'il n'existe pas même une agence intérim alors qu'il y a des entreprises... et de la demande. Mais également à cette rencontre les dirigeants des entreprises disaient leur surprise au fait que les personnes vivant alentour n'avaient aucune notion des productions de leurs entités.
Enfin des chiffres!
Pour débuter la journée, M. Cédric Vachon, chargé de développement au GIP Prisme Limousin, cité des Métiers  de Limoges et du Limousin, en une conférence concise, à la fois cours d'économie et de sociologie, expliquait aux élèves les «réalités sur les métiers et les emplois sur l'arrondissement de Bellac».
Sur cette superficie géographique administrative, pas moins de 7.900 emplois: 22 % dans l'industrie, 30 % dans le commerce, le transport et les services, 8 % dans la construction, 3 % dans l'agriculture et enfin 37 % dans l'administration, la santé, le social. Dans ce «gros dernier chiffre», le poids du HIHL (sites de Bellac, Le Dorat, Magnac-Laval) et de l'AREHA, sans oublier les maisons de retraite et ces emplois «non délocalisables».
Dans les «services», plus de 2.800 salariés: 33 % dans l'hébergement médico-social et action sociale sans hébergement, 27 % dans l'administration publique, 21% dans les activités pour la santé humaine et 20% dans l'enseignement.
Le «pôle industrie», ce sont donc 1.750 emplois salariés: 49 % de produits manufacturés (métallurgie, chimie, pharmacie, textile, cuir), 19 % en industries alimentaires, 15 % en équipements électriques et électroniques, 13 % en énergie, eau, déchets et extraction et 4 % dans la fabrication de matériel de transport.
Et des offres
Sont répertoriés sur le territoire 620 projets de recrutement  en 2017, dont la moitié de saisonnier notamment dans l'agriculture sur le bassin d'emploi de Bellac (jardiniers, conducteurs routiers, aides à domicile, aides-ménagères, aides-soignants, agents des services hospitaliers, métiers vente et du commerce, métiers de la restauration, métiers industriels, fonctions administratives, métiers du bâtiment...
Les élèves ont donc bien entendu qu'il y avait du travail chez eux, que l'on n'avait pas besoin de partir pour réussir, mais qu'il fallait aussi s'intéresser aux orientations possibles car les métiers sont maintenant, tous plus ou moins «technologiques».
Ceux et celles en recherche d'emploi ont reçu de l'écoute des entrepreneurs, de Pôle Emploi et autres entités administratives.
Alors, pour demain, pour s’orienter et découvrir les métiers:
www.onisep.fr
www.lesmetiers.net
www.citedesmetierslimousin.fr
www.orientation-pour-tous.fr
www.cidj.com
Pour s’informer sur l’alternance:
www.nouvelle-aquitaine.fr/bourse-alternance.html
Pour rechercher une formation:
www.monorientationenligne.fr
www.seformerenlimousin.fr
Pour rechercher un emploi: www.pole-emploi.fr
Il reste maintenant à espérer que les «offreurs» se trouvent en adéquation avec les «demandeurs». Quant aux scolaires, pour l'orientation... il faudra à la fois de la pertinence et du courage.
André Clavé