Fil info
10:15MAIRE DE CULAN EN COLERE : depuis une semaine le bureau de poste est fermé, cette situation risque de perdurer… https://t.co/3goxhKCdWH
10:13Guéret : RPG, la radio en plein développement | L'Echo https://t.co/kicpJST4fG via
09:07Cublac : Contre la venue du FN: «Se rassembler autour de projets» | L'Echo https://t.co/hxXDU4c5Bj via
09:00RT : Gros bordel sur . Intercité 3604 supprimé et 3614 50 mn retard. Motif. Panne train de nuit
23:13France : PCF : à la recherche des voies de l’unité -> https://t.co/28ZMfG4B7X
22:46France : Mémorial Charles de Gaulle : dix ans d’expos sur la France libre -> https://t.co/EjJsD9YAPD
22:25Neuvic : La santé sur le territoire en débat -> https://t.co/CgAIFdRuAc
22:22Boulazac : Un chantier pour leur mettre le pied à l’étrier -> https://t.co/qMCFIb43Rl
19:51Indre : Le Racc s’impose et respire -> https://t.co/vd0rgay3Wp
19:49Châteauroux : Sur la piste des traces familliales avec les généalogistes -> https://t.co/68jSMmYNZh
19:46Indre : 130 personnes marchent dans la rue pour alerter sur le climat -> https://t.co/sIXMuuqYbC
19:34Tulle : Le plus court, du champ à l’assiette -> https://t.co/uN24SiiWee
19:32Bassillac : Une journée pour créer des vocations -> https://t.co/rVWen0LE0p
19:27Lissac-sur-Couze : Grand vent et petites foulées -> https://t.co/g0UgSJUZxB
18:43Région : Régénération et modernisation -> https://t.co/9aNci6sZRS
18:39Sarlat-la-Canéda : Municipales : Appel à l’unité des gauches et des écologistes -> https://t.co/KhHdx3f933
18:33# # - -Vienne : Ils ont marché pour continuer à jouir d’une planète durable -> https://t.co/4IWl5i2DY5
17:53# # - -Vienne : Le marché du goût fait la part belle à la saisonnalité -> https://t.co/omyxsnS3eV
17:27Les rencontres de la sécurité, plus de photos sur ce lien https://t.co/mAF7AyIFxl https://t.co/mAF7AyIFxl
17:21# # - -Vienne : Les grandes craintes des petits maires -> https://t.co/yhgzhSYwsr
16:05France : Les Rencontres de la sécurité avec le SDIS 23 -> https://t.co/r1c6k2Qllr

«Lumen», le théâtre ouvre les échanges

La troisième proposition de la saison était, une fois encore, un «seul en scène». Mais en vérité, ces moments artistiques ne sont que le fruit de collectifs, d'écritures à la table, de regards extérieurs, de réflexions échangées et si l'expression finale est solitaire, c'est bien un «fruit partagé» en construction tout d'abord puis en échanges après représentations.
«Lumen», c'est la plongée dans le monde et les écritures fantastiques, à l'image du «Horla» de Guy de Maupassant.
«Le Horla » est l'aboutissement d'une série de contes qui font référence à un sentiment de double puis à un être monstrueux ou surnaturel. Maupassant a renouvelé le thème du double, présent dans la littérature fantastique depuis Hoffmann, en se servant des dernières réflexions...
Moment étrange
Les élèves en après-midi, le public «habituel» (à partir de 12 ans toutefois, il faut de la profondeur dans la réflexion et l'écoute) se sont donc retrouvés dans une salle profondément noire avant l'apparition d'un visage blafard, derrière une table et, par la simple magie de l'expression mimique, le questionnement, les angoisses qui apparaissent. Quasiment pas une seule parole (si ce ne sont quelques phrases d'introspection enregistrées), simplement l'invitation au public à ce que chacun «plonge en soi».
Pas spectateur, donc, mais acteur de cette rencontre où l'étrange remplace le quotidien, le non écrit... l'écrit.
L'après-midi, une prof de français et sa classe de 4e qui avait déjà reçu à Louis-Jouvet le metteur en scène, Cédric Laurier, a pu échanger, débattre avec également Régis Roudier, le comédien et les élèves ont été surprenants.
Le soir, pour un public presque d'aficionados, l'accueil a été similaire et le débat, riche, dense, animé par Cyril Cognéras, directeur de la revue Lebéron et l'auteur David Clomot autour du thème «Faut-il encore écrire de la littérature fantastique aujourd'hui? »
Rencontrer l'étrange, échanger, s'instruire... c'est aussi l'un des rôles essentiels du Théâtre du Cloître et de «Bellac sur Scène».
André Clavé