Fil info
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X
19:42Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? -> https://t.co/OvwusDOTrK

La route! Si, si, on en parle...

communauté de communes du haut-limousin en marche

Le temps passé, la pertinence, les réunions qui s'enchaînent, se copient, s'enlisent et promettent.  En 25 ans au moins 50 réunions se sont tenues concernant la route qui relie deux anciennes capitales régionales Limoges et Poitiers: la RN 147.

Rien que pour les études d'implantation, de gestion des espaces, en trois ans nous avons suivi MM. Septaubre et Buge, ingénieurs de l'Equipement (on sait, on parle comme des anciens) dans des réunions municipales de Cieux à Peyrilhac, Nantiat, Saint-Jouvent, Chamborêt, Saint-Junien-les-Combes, Berneuil, Blond, Vaulry, Bellac, Peyrat-de-Bellac, Saint-Bonnet-de-Bellac, Bussière-Poitevine... laissant «l'autre côté de la frontière» à nos collègues de Centre-Presse... tout en participant à de nombreuses réunions-débats à Lussac-les-Eglises, les élus de cette commune étant pertinemment concernés.
Nous serons tous...
au cimetière
Pour nous «distraire» de la route, une autre lecture de l'aménagement du territoire nous a promenés à plus de 160 km/h... de Limoges à Poitiers sans arrêt (vous parlez d'un aménagement du territoire) dans un TGV qui allait permettre au Limousin «de s'inscrire dans le XXIe siècle et d'éviter aux entreprises de partir et à d'autres d'arriver» (les personnes affirmant cela sont  toutes de haut niveau décisionnaire). Mais voilà... le TGV n'a été vu d’un bon œil du côté des ministères et 3.200 ha de terres agricoles ont été préservés, sans compter les chemins touristiques, les chambres d'hôtes et les rivières...
Alors, quand les aéroports (dont le citoyen qui ne prend pas l'avion paye tout de même le fonctionnement... et les déficits, conséquents) reviennent sur le dessus des néo-débats aquitains il fallait bien reparler de la RN 147... car la télévision n'arrête pas de le dire, avec force reportages: «C'est la route la plus mortifère de France».
Alors comme les «sous» de l'Etat, des Régions, des Départements, des Métropoles n'arrivent pas à tomber dans la même escarcelle et comme le document «Septaubre-Buge» a été légalement abandonné (que de travail, d'énergie et... d'argent dépensés...) la RN 147 a repris son rôle de «serpent de mer» porté cette fois par la CCI, sous forme d'un autoroute concédé.
Récemment, une réunion décideurs économiques – CCI s'est tenue à Bellac... et nous n'en savions rien. Heureusement des amis nous ont ramené des documents et c'est clair... puisqu'il y aurait même un deuxième tronçon entre Bellac et La Croisière (actuelle RCEA).
Le but recherché est de faire le même type d'autoroute que Pau-Langon, c'est à dire avec beaucoup d'équipements entrant-sortant, car il faut tenir compte des habitants, de l'économie (Meillor, Bellac Industries...).
Et quand on sait que le Conseil Départemental de la Haute-Vienne a résolument tourné le dos au nord du département en travaillant de Limoges à «Nieul-aéroport» pour une 2 fois 2 voies... pour ravitailler «Limoges-Métropole» on ne peut que sourire.
Sourire ne fait pas tout
Les jours suivant la réunion CCI-Bellac, Mme Magne, députée de l'arrondissement de Bellac animait un débat sur la RN 147... à Couzeix, ville non concernée, puisque la RN 147 s'arrête maintenant à la D2000 (ancien nom).
Nous n'y sommes pas allés volontairement car il faut arrêter de se moquer du monde. On aurait fait le voyage à Nantiat, à Bussière-Poitevine... à Bellac, mais à Couzeix... il ne faut pas se moquer du monde.
Et là aussi, des amis nous ont ramené un compte rendu... sans notes. «On n'a rien appris. La députée translucide n'a fait que rappeler les promesses d'il y a douze ans, voire plus.»
Donc, pour ceux qui nous poseraient la question «alors, quand est-ce que les travaux commencent», notre réponse est d'une grande tristesse: «Je m'en fous... je serais déjà au cimetière».
Quant à l'avenir du Haut-Limousin, ce sera la paupérisation puisque déjà on va détruire des habitations HLM à Bellac...
André Clavé

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.