Fil info
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

Voyager par le texte, les cultures...

Au Théâtre du Cloître à Bellac, ce dimanche 4 février sera zen et synonyme de bien-être.
L'équipe de la scène conventionnée de Bellac, propose le temps d'une après-midi de ralentir le rythme et convie le public pour un moment de détente consacré à la culture Zen. Dès 15 h, on parlera méditation Zen - Zazen avec Hosetsu Laure Scemana, maître zen et responsable de l’enseignement au Centre Zen de Limoges.
A 16 h, on dégustera différents thés japonais sélectionnés par le magasin bio «Cannelle Citron» (Montmorillon), tout en découvrant la sélection de livres de la petite librairie nomade «Lir’Ambulant» qui sera présente dans le hall. Puis à 17 h, on s’installera sur le plateau du théâtre dans une quasi obscurité pour écouter des contes zen et assister à la première représentation du spectacle «Dernière d’une geisha», la nouvelle création de Thomas Dardenne.
Plongée
dans un autre monde
Une geisha avait très peur de mourir. Elle faisait toujours le même rêve: dans une forêt dense, fuyant la tombée de la nuit, elle glissait dans un gouffre et se réveillait en sursaut pendant la chute. Mais un soir, le rêve avait changé. Au matin, elle était devenue toute blanche, «comme dans le rêve». Et elle ne vieillissait plus... Libérée de sa peur de mourir, elle est prisonnière de l’éternité. Pour conjurer le sort, elle joue sa dernière représentation, une cérémonie qu’on appelle «hiki-iwai» - la dernière d’une geisha.
Elle vient à notre rencontre et nous invite à assister à cette cérémonie de départ, sa cérémonie d’adieu… C’est la dernière fois qu’elle se donne en spectacle. Elle abandonne tous ses kimonos, tous ses accessoires, tout ce qui fait d’elle une geisha, et raconte une dernière fois les histoires qu’elle a racontées toute sa vie, des contes zen.
Nous sommes invités à une cérémonie traditionnelle japonaise. Une cérémonie recréée pour le spectacle, influencée par les formes du zen, notamment l’habit et les sons (tambour japonais, cloches etc.). Le zen a considérablement influencé la culture japonaise: les jardins, la cérémonie du thé, la calligraphie et le sumi-e, le haïku, l’architecture, la cuisine ou encore le théâtre Nô et la danse Butô. Ici, ce sont les contes qui serviront de support dramatique.
Pour chaque histoire, on entend le rythme singulier et les ruptures théâtrales. On y trouve toujours à la fin un retournement de situation, un événement inattendu qui peut laisser perplexe, plus encore que dans nos contes traditionnels. C’est le propre du zen: piquer l’esprit, nous rappeler à cet instant présent sacré et changer de point de vue pour mieux voir, comme le théâtre met en scène des situations qui bousculent nos croyances et nos certitudes. Les sujets abordés sont multiples: l’avidité des Hommes, le sens de la vie, l’écart entre un point de vue et la réalité...
                                            André Clavé
«Dernière d'une Geisha» Compagnie Koan Mise en scène Thomas Dardenne Jeu: Emilie Maréchal Création 4 février à Bellac.
Tout public, dès 15 ans. Durée: 1 h dimanche 4 février 17 h au Théâtre du Cloître à Bellac. Billetterie, réservation 05.55.60.87.61.
info@theatre-du-cloitre.fr