Fil info
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

Voyager par le texte, les cultures...

Au Théâtre du Cloître à Bellac, ce dimanche 4 février sera zen et synonyme de bien-être.
L'équipe de la scène conventionnée de Bellac, propose le temps d'une après-midi de ralentir le rythme et convie le public pour un moment de détente consacré à la culture Zen. Dès 15 h, on parlera méditation Zen - Zazen avec Hosetsu Laure Scemana, maître zen et responsable de l’enseignement au Centre Zen de Limoges.
A 16 h, on dégustera différents thés japonais sélectionnés par le magasin bio «Cannelle Citron» (Montmorillon), tout en découvrant la sélection de livres de la petite librairie nomade «Lir’Ambulant» qui sera présente dans le hall. Puis à 17 h, on s’installera sur le plateau du théâtre dans une quasi obscurité pour écouter des contes zen et assister à la première représentation du spectacle «Dernière d’une geisha», la nouvelle création de Thomas Dardenne.
Plongée
dans un autre monde
Une geisha avait très peur de mourir. Elle faisait toujours le même rêve: dans une forêt dense, fuyant la tombée de la nuit, elle glissait dans un gouffre et se réveillait en sursaut pendant la chute. Mais un soir, le rêve avait changé. Au matin, elle était devenue toute blanche, «comme dans le rêve». Et elle ne vieillissait plus... Libérée de sa peur de mourir, elle est prisonnière de l’éternité. Pour conjurer le sort, elle joue sa dernière représentation, une cérémonie qu’on appelle «hiki-iwai» - la dernière d’une geisha.
Elle vient à notre rencontre et nous invite à assister à cette cérémonie de départ, sa cérémonie d’adieu… C’est la dernière fois qu’elle se donne en spectacle. Elle abandonne tous ses kimonos, tous ses accessoires, tout ce qui fait d’elle une geisha, et raconte une dernière fois les histoires qu’elle a racontées toute sa vie, des contes zen.
Nous sommes invités à une cérémonie traditionnelle japonaise. Une cérémonie recréée pour le spectacle, influencée par les formes du zen, notamment l’habit et les sons (tambour japonais, cloches etc.). Le zen a considérablement influencé la culture japonaise: les jardins, la cérémonie du thé, la calligraphie et le sumi-e, le haïku, l’architecture, la cuisine ou encore le théâtre Nô et la danse Butô. Ici, ce sont les contes qui serviront de support dramatique.
Pour chaque histoire, on entend le rythme singulier et les ruptures théâtrales. On y trouve toujours à la fin un retournement de situation, un événement inattendu qui peut laisser perplexe, plus encore que dans nos contes traditionnels. C’est le propre du zen: piquer l’esprit, nous rappeler à cet instant présent sacré et changer de point de vue pour mieux voir, comme le théâtre met en scène des situations qui bousculent nos croyances et nos certitudes. Les sujets abordés sont multiples: l’avidité des Hommes, le sens de la vie, l’écart entre un point de vue et la réalité...
                                            André Clavé
«Dernière d'une Geisha» Compagnie Koan Mise en scène Thomas Dardenne Jeu: Emilie Maréchal Création 4 février à Bellac.
Tout public, dès 15 ans. Durée: 1 h dimanche 4 février 17 h au Théâtre du Cloître à Bellac. Billetterie, réservation 05.55.60.87.61.
info@theatre-du-cloitre.fr