Fil info
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

Gendarmerie: état des lieux

Récemment, c'est au gymnase de la «gendarmerie mobile» que le capitaine Jean-Yves Fauvel, commandant la compagnie de brigades de Bellac - Mézières-su-Issoire - Nantiat, sous la conduite du capitaine Louis Houël (commandant lui les gendarmes de tout le nord de la Haute-Vienne), faisait un compte rendu d’activités.
Les gendarmes avaient pour l'occasion invité les élus car ce «changement d'appropriation territoriale» de nouvelle circonscriptions, c'est 27 communes dont 2 associées (Mézières/Buffière-Boffy) avec donc de nombreuses patrouilles de contact et des référents élus.
Ce «territoire», c'est 700 km2 et à peu près (les recensements n'étant pas finis) 17.400 habitants. Le canton de Nantiat génère une activité légèrement plus conséquente par sa proximité avec Limoges et la RN 147.
Ce sont donc bien les chiffres représentant ces trois brigades qui ont été donnés.
«La délinquance générale représente: 483 faits, dont 59 dites «guichet unique» pris hors circo par d’autres unités et 101 affaires enregistrées localement pour des faits commis hors leur territoire.
Plus de 65 % taux de résolution.
«Nos leviers sont essentiellement l’ADN et la trace digitale pour 25 % puis le travail de recherche et d’enquête des personnels, en fin la  vidéoprotection.
25 GAV dont 04 de + de 24 h.
261 personnes mises en cause dont: 49 mineurs de  -18 ans et 13 nationalités étrangères.
«En matière d'atteintes aux biens :  Les AAB représentent 284 faits.
70 cambriolages dont 53 dans résidences. Les périodes les plus propices sont assez homogènes sur l’année mais nous pouvons noter une sensibilité (avril – novembre). 47 vols liés à l’automobile dont 16 VL.
«Les atteintes aux personnes: AVIP  76 faits dont 54 liées à la sphère familiale (juillet et novembre).
«La délinquance routière: 12 accidents dont 5 mortels (1 Roumain 2 VL chocs frontal (D951)  cause enquête en cours; 1 femme  anglaise au virage de Darnac roule à gauche (RD 942) personne âgée; 1 motard virage à Saint-Bonnet  (RN 147) refus de priorité; 1 chauffeur (pays de l’est) PL sur RN 147 rocade sortie de route (endormissement); 1 femme au virage de Taillac (RN 147) contre PL supposition arrêt cardiaque avant accident.
«10 sur la RN 147; 11 hors agglomération ; 8 non respect du code de la route (1 vitesse – 1 alcool) ; 3 inattention ou endormissement.
«Pour permettre de réduire l’accidentologie et créer un climat d'insécurité chez le délinquant de la route, ce ne sont pas moins de 637 infractions qui ont relevées (218 vitesses dont 15 supérieurs à 40 et 4 au-delà de 50 km/h ; 35 CEEA et 9 stups.
«Ces résultats ne seraient pas sans l'investissement des personnes:  8 h 10 gendarme/jour. 2/3 du temps en heures externes pour occuper le terrain et plus de  9 % de nuit. 838 interventions dont 68 % entre 7 h et 19 h et 16 % entre 19 h et minuit. (37% sur Bellac ; 6% sur Peyrat, 6% Nantiat  puis Bussière-Poitevine, Chamborêt, Saint-Bonnet-de-Bellac, chacune à 4,5%. Viennent aussi Blond et Cieux par sa proximité avec Saint-Junien.  Délai moyen d’intervention est 12 mn et près d’1 h sur les lieux.
«La répartition du lundi au dimanche est assez constante toute fois une légère augmentation le lundi, mardi et samedi.
«2.437 véhicules contrôlés aux fichiers, 3.065 personnes et plus de 5.000 dépistages alcoolémie.»
Le capitaine Fauvel a tenu également à remercier l'EGM 44/2 (chez qui les gendarmes de Bellac sont domiciliés ; la rue Saint-Exupéry est fermée depuis longtemps...) ainsi que les réservistes et le PSIG de Bellac.
La COB est actuellement de 20 personnels; une affectation est prévue au 16 avril et une dernière au 1er juin. Après avoir également inclus les élus pour leur investissements, un moment de convivialité a permis d'échanger sur des détails qui font aussi le sel de la vie.
A.C.