Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Elèves peintres... et artistes !

 Martin-Nadaud, c'est le lycée professionnel dédié «au bâtiment», avec les techniques les plus anciennes et les plus contemporaines. Martin-Nadaud, c'est un carrefour de cultures, d'origines, de classes sociales et d'envies ou non d'apprendre des métiers manuels. Manuels mais ô combien posés sur la réflexion, l'étude, le temps juste pour faire comme l'on doit dans les  meilleurs données économiques.A Martin-Nadaud, on connaît les chauffages les plus pointus, on dessine sur ordinateur, on taille la pierre, on construit des choses très complexes dans le bois, on sait souder les plus belles conduites ou les courber et on apprend également la peinture en bâtiment.Les élèves qui en sortent munis de leurs examens ont, avec les profs de peinture, messieurs Cruz et Etilé, appris toutes les techniques, tous les produits les plus innovants et connaissent les procès les plus propres... tout en étant «rentable».Mais la peinture ne peut être uniquement le recouvrement de murs, portes, fenêtres en couches uniformes. Il faut également dans ces études que la partie artistique intervienne et c'est ce qui s'est passé en cette fin septembre avec la conception et la réalisation d'une fresque signée Sêma Lao, artiste multifrontières, surgie des créateurs limougeauds même si maintenant elle est Corrézienne.Sêma Lao est dans le monde du street art «la» spécialiste du portrait et pour les Limousins, quelques bâtiments de Beaubreuil mais surtout le portrait de Richard Dacoury sur le palais des sports de Beaublanc sont ses «traces artistiques». Traces qui ont été posées à travers le monde. Alors lorsque Sêma Lao est invitée à entrer en création pour décorer un abri caché près de la porte qui permet d'aller au self situé au collège... de l'autre côté du mur... elle a tout simplement activé le côté artiste caché de chaque élève. Le prof de maçonnerie s'y est mis aussi puisque ses élèves réaliseront des assises, le prof d'art graphiques et celui d'anglais et français aussi et le travail a été réalisé en profondeur.Lorsque nous avons réalisé notre image, êtaient mêlées toutes ses énergies et si les contours, l'esprit de l'oeuvre sont bien de Sêma Lao, la pâte, l'épaisseur sont des élèves qui, de plus, ont eu le droit de se servir de bombes de peinture.Deux mondes se sont croisés. Pour le bonheur de tous et pour que ceux que l'on destine au noble mot d'ouvrier sachent que l'art, c'est par tous et pour tous.André Clavé