Fil info
06:24 — Le Conseil Départemental de la Corrèze a mis le paquet d’entrée pour couvrir tout son territoire!
00:36 — Ce chat a pris l'habitude de lire le journal. L' pourrait faire un effort... https://t.co/SNgBZRz4N5
23:21 — Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/twYxAdSsmO via
22:39 — Super article de l', comme bien souvent d'ailleurs ! 🛫🎤🎶😎 https://t.co/GGQgIFPZOA
21:42 — Région : La crème de la race vers Paris. La sélection des animaux a eu lieu à https://t.co/BY18DwRcX7
21:20 — Région : La crème de la race vers Paris -> https://t.co/ABaltULCRS
20:10 — Périgueux : Des voeux à deux voix dissonantes -> https://t.co/eVILAE0fMt
18:33 — Châteauroux : Visite nocturne au conservatoire -> https://t.co/yrBYgC9N6s
18:32 — Indre : Maintien des vols vers Ajaccio, Nice et Londres -> https://t.co/l4YZu0z5b1
18:27 — RT : Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:27 — RT : Un député qui vote contre son propre amendement, une députée qui signe une tribune pour l’interdiction du… https://t.co/oEyzH77riA
18:09 — Allez courage..
18:07 — Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:03 — Dordogne : « Le capitalisme est un ogre insatiable » -> https://t.co/jEjjS0J7tf
17:57 — Dordogne : Après l’incendie, le laboratoire se reconstruit petit à petit -> https://t.co/okrcmV2bG1
17:12 — Après Clandestino en 2017, le festival Check In Party réinvestira cet été l’aérodrome de Saint-Laurent pour trois j… https://t.co/vJ6vQ9fGVU
16:43 — Le Blanc : Le pôle dentisterie de l’hôpital étoffe son offre de soins -> https://t.co/MnW36zw1eN
16:42 — Carsac-Aillac : Un pôle médical en projet -> https://t.co/kphknlfHHW
16:42 — Argenton-sur-Creuse : Deux événements d’importance à l’agenda du Moto-Club -> https://t.co/yt4PY9EeA4
16:41 — Aigurande : Bingo géant in english please ! -> https://t.co/HWyBVeusx6
16:39 — Dordogne : La Maison de l’emploi privée de ses emplois ? -> https://t.co/mwQ5m9fRbm
16:35 — Indre : Les rendez-vous sportifs du week-end -> https://t.co/ReGaTxOnnM
16:04 — Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/naFx0Ks6L1 via
15:57 — Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! -> https://t.co/54JYA9EfjU
15:45 — Périgueux : Un nouveau trimestre aux accents éclectiques au Sans Réserve -> https://t.co/SBjZX1QGZT
15:44 — Périgueux : Concertation avec le personnel -> https://t.co/4PiDGj375E
15:38 — RT : Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0
15:32 — Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0

Poste : rendez-vous le 5 novembre

Bellac

Il y avait du monde hier matin tout juste avant 9 h devant la mairie de Bellac. Suite à des rencontres précédentes devant le centre de tri qui arrose le nord du département et qui avait été perturbé plus ou moins intensément par l'UL-CGT locale suite à des décisions iniques et où rien n'avançait (le directeur régional Limousin a même menacé de faire appel aux élus pour avoir une salle de tri... parallèle,  Mme le Maire de Bellac avait proposé ses « bons offices » en un endroits neutre, la maison commune aux Bellachons.
Dès 9 h donc, en plus des manifestants de soutien, de nombreux gendarmes (on ne sait jamais...) et Mme Hourcade-Hatte a accueilli dans la salle d'honneur les représentants des cadres de la Poste et les représentants tant de l'UL CGT Bellac que les syndicalistes postiers et représentants de la FAPT.
Le document remis à qui le voulait (donc la presse) mis au point par les syndicalistes à base de chiffres « maison » est indéniable... en voulant supprimer encore et toujours (baisse du courrier... mais augmentation des colis), on court à une double catastrophe ; le risque de voir son courrier arriver vers 16 h 30 - 17 h (cela se fait
déjà à Feytiat a-t-on appris) et surtout arriver rapidement à un point d'usure des employés.
Mais comme des syndicats « autres » ont déjà signé cette plateforme (dont les représentants syndicaux tiennent à rappeler qu'elle leur a été présentée sans espace de négociation)... tout est bloqué. Comme le disait un responsable de l'UL : « Ils sont venus carrément sans esprit de négociation, de discussion »...
On s'est donc séparé sans qu'un point quelconque aie évolué et les syndicalistes, après avoir respecté le temps des dépôts d'action légaux se retrouveront au centre de tri de Bellac, le 5 novembre au petit matin.
Pour quelle action ! Personne n'en savait rien hier après-midi à 16 h.
André CLAVE