Fil info
11:03Brive-la-Gaillarde : L’élevage en force en centre-ville -> https://t.co/GWN2M6B5q4
10:55Tulle : La Libération en héritage -> https://t.co/8pGzaLzZ90
09:39📝 [À lire dans ] « Cyril Chauquet ne noie pas le poisson » ⏰ Rdv… https://t.co/cqovk1bTsI
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN

Ecouter lire l'auteur... rare plaisir

Dans le double cadre d'une soirée « chanson française » au théâtre du Cloître avec « Lili Cros et Thierry Chazelle », Pierre Bacle, « chef bibliothécaire » (ça le fait sourire, responsable du réseau lecture Nord Haute-Vienne en vérité) avait proposé à l'équipe de Bellac sur Scène de retrouver un « compagnon de route », Boris Lanneau, auteur qui fut en résidence fin 2016 début 2017 et qui a fait naître sur le fertile terreau bellachon (Jean Blanzat, Jean Giraudoux, Charles Silvestre...) « La fille de la ville ».

Mais plus que cela, Boris Lanneau (qui sourit encore d'avoir écrit un titre sur le dernier album de Johnny Hallyday « Tomber Encore » et qui en frissonne encore lorsqu'il avoue qu'on lui a dit que c'était la dernière que le rocker mythique avait chantée...) est auteur de slams, fort à l'aise en scène et adore travailler avec les publics divers, notamment scolaires et de préférence... non littéraires.

Donc dans cette périgrination articulée autour du « portrait », un premier rendez-vous où des auteurs en herbe ont osé au cours d'une soirée dont tout le monde se souviendra, écrire un slam... portrait.

Le lendemain, c'était les lycéens de Martin-Nadaud qui avaient la joie de travailler avec ce ludion littéraire et là aussi, des personnes auront été marquées.

Ultime rendez-vous avant le remarquable concert au Cloître (nous allons y revenir dans quelques jours), un « apéro lecture », dans la salle de justice de la médiathèque) où Boris Lanneau nous a lu quelques « portraits », édités à la « Revue XXI » avant de partager un moment d'une belle simplicité. Boris Lanneau nous a amené dans les pas de Benji, qui travaille à Carrefour, avec Marie, qui ne reprendra pas le « Soleil d'Or » et d'autres personnages avec « de la mâche » comme le « Patrick de Bellac » que certains auditeurs ont reconnu. Un infirmier psychiatrique guitariste, des amoureux des mots dans un festival lointain en Bourgogne... ces personnes que l'on ne peut voir qu'en allant à leur rencontre.

Une bonne heure d'un petit bonheur « hors le temps », sans informatique, avec lecture à haute voix... donc pas rapidement. Un peu comme celles et ceux (dont deux jeunes filles qui sortaient de l'école de musique) étaient récompensés pour savoir apprécier ces « choses qui ne sont pas datables ».

En tout cas, bravo à toutes les énergies qui ont créé cette fin de semaine et... on en redemande !

André CLAVE

 

jordan shoes for sale outlet yeezy