Fil info
23:39Creuse : FNE 23 : nouvelle association qui préserve la nature creusoise, y compris des éoliennes | L'Echo… https://t.co/Qa3j5YQ9rF

Tourisme : apprécier «ce que l'on vend»...

PAYS DU HAUT-LIMOUSIN

L’office de tourisme du Pays du Haut Limousin (dont le territoire de compétence s’étend à la fois sur la com-com. du Haut Limousin et celle de Gartempe-Saint-Pardoux), a organisé le jeudi 25 avril son éductour de Printemps, une journée entièrement consacrée à la découverte et aux échanges. 

Ce rendez-vous qui s’est déroulé sur le secteur des Monts de Blond, en car, était ouverte à tous les acteurs touristiques de la destination Haut-Limousin, élus, restaurateurs, hôteliers, propriétaires de chambres d'hôtes et de gîtes, propriétaires d'activités de loisirs, organisateurs d'événements, producteurs locaux, artisans d'art...).

Ce rendez-vous était également l'occasion de faire (re)découvrir certaines pépites du Haut Limousin et de communiquer les nouvelles brochures touristiques, notamment le nouveau guide touristique «Destination Haut Limousin», qui est «fraîchement» sorti !  Le guide touristique est disponible dans les pôles d'accueil de l'office de tourisme à Bellac, Châteauponsac, Le Dorat, Saint-Pardoux, Magnac-Laval et Saint-Sulpice-Les-Feuilles.

Ce fut également l’occasion pour tous les acteurs touristiques locaux présents, de rencontrer le nouveau directeur de l’office de tourisme, Julien Vrignon, qui a pris ses fonctions récemment et qui a donc commencé à «s’imprégner» de la dynamique du territoire.

Malgré la pluie du début de matinée, une trentaine de participants «téméraires» sont venus au

rendez-vous (bien équipés), pour découvrir les sites emblématiques du «Circuit des Mégalithes» dans les Monts de Blond.

Ces découvertes étaient commentées par des bénévoles de l’association touristique de Blond. Les bonnes fées de ce «pays de légendes» se sont concertées pour offrir un ciel plus clément aux abords des «Rochers de Puychaud», permettant ainsi à l’ensemble du groupe de découvrir les trésors de ce circuit enchanteur : la «Pierre de Boscartus»,  la «Roche aux fées», le «Pas de la Mule», les chaos granitiques en sous-bois, la «Pierre à Sacrifice du Chiroudi» et la «Chapelle du bois du Rat».

Le repas pris en commun au restaurant «la Table du Lavoir» à Montrol-Sénard fut l’occasion de partager ses propres expériences et de faire plus ample connaissance. Qu’il s’agisse de propriétaires de gîtes et de chambres, d’hôtes, des bénévoles d’associations, d’organisateurs d’évènements, d’élus locaux et des membres de l’équipe de l’office de tourisme, chacun, animé par la même volonté d’accueillir au mieux les visiteurs sur le territoire, ont partagé un véritable moment de convivialité. «Et c’est ce que nous promettons à nos touristes !».

L’après-midi s’est poursuivi à Mortemart par la découverte de la «Bouquinerie des Carmes» et de «Balade à Mortemart», offrant de multiples activités en plein air telles que des balades en calèche, des locations d’ânes bâtés ou de de vélos électriques.

En résumé et pour reprendre une phrase de l’un des prestataires touristiques locaux : «Nous ne parlerons jamais aussi bien de la destination, qu’après avoir vécu nous-mêmes l’expérience sur le terrain».

 

jordans for sale size