Fil info
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...

1er Mai naturellement revendicatif... et festif

Pas de «grands médias» si ce n'est les représentants des deux quotidiens régionaux ce 1er Mai vers 10 h, tranquillement assis sur les murs en pierre qui ceignent les jardins qui soulignent la belle mairie.

Comme c'est le 1er Mai, on a le temps et tranquillement, qu'ils soient jeunes et vindicatifs (jeunes veut dire encore au boulot...) ou retraité, tout le monde se retrouve. La «manif de Bellac» s'est celle du nord de la Haute-Vienne. Les «copains» de Saint-Sulpice-les-Feuilles (alors qu'il y a fête aux Grands-Chézeaux) sont là, comme ceux et celles de Châteauponsac, Le Dorat, Magnac-Laval, Mézières-sur-Issoire et même Nantiat.

Comme le circuit du défilé qui suivra la banderole de l'UL CGT-Nord 87 est déposé en sous-préfecture, les gendarmes sont là, tranquillement, accessibles, pour réguler la circulation des véhicules qui tournent pour aller chercher le pain, jouer le tiercé, prendre du tabac ou des gâteaux pour le repas familial.

Les musiques «classiques» des défilés sonnent, l'air est magnifique et les sourires bien présents et à un moment il faut ralentir car les retraités, en nombre, sont un peu moins rapides...

Une halte au carrefour de l'Europe «symbolique» comme le souligne Bernard Lestieux, secrétaire local de la CGT «en appelant au vote car on s'est bien rendu compte et ce depuis longtemps et même si nous aussi avons fait des erreurs, qu'en ne votant pas on laisse la place aux autres»...

Belle organisation

La suite... revendicative certes avec les mots qui soulignent les réelles insatisfactions tant individuelles (les gilets jaunes sont remerciés pour leur participation) que collectives. Mais aussi gourmande avec le repas concocté par les «cuistots locaux» dans la salle appelée «La Gartempe», ancienne cantine scolaire toujours équipée et qui permet de plain-pied d'accueillir en sécurité tout le monde (même les sanitaires sont équipés pour les mobilités réduites...).

A côté, la scène, montée quelques temps avant et qui domine la vaste pelouse que les enfants sauront prendre pour jouer et quelques grands pour faire la sieste à l'ombre de grands arbres.

Au manège carré géré à base de tickets, la ronde de l'amitié et de la convivialité est bien présente. On évoque les problèmes, on demande des nouvelles, on ouvre le bouquin écrit par un personnel de l'abattoir de Limoges et qui est de passage et surtout, grâce à deux groupes musicaux, «Roger Latcheub» et «Roger Brillantine», on écoute des musiques actuelles, originaires de «partout».

La particularité de ces deux formations, la première de Limoges et la seconde... locale de chez

locale... est d'être composée de musiciens... amateurs, qui ne vivent pas de leur art mais qu'ils aiment à partager.

Les «Bellachons» ont d'ailleurs remis en route pour Zicanouic 2018 et seront «groupe invité»

au Dorat début juillet pour le «mondial de tonte».

La journée est chaude, les sourires présents, les anciens papotent, les plus jeunes dansent et la parole, libre, va d'un groupe à l'autre.

C'est aussi cela, le rôle du 1er mai... Créer des rencontres. Et ce lieu que la CGT a maintenant bien compris le rôle stratégique, ne demande que plus d'animations encore...

Bravo à tous et puis retrouver des potes, ça fait toujours du bien.

André CLAVE

 

nike air max 90 paypal