Fil info
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong
11:11Corrèze : La Corrèze placée en «risque de feux de forêt très sévère» -> https://t.co/3aL871hw72
10:40Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » | L'Echo https://t.co/Qr2XnVdIpu via
07:37Région : A Vassivière, des caméras parmi les brebis -> https://t.co/3oKpKtZuBZ
07:35# # - : Ce soir au Lido, «Taxi Téhéran» en soutien à l’avocate Nasrin Sotoudeh -> https://t.co/8PlrMSbOHS
07:33# # - -Vienne : Festival l’esprit des pierres, un premier acte de grâce -> https://t.co/IimTHvGeCW
07:31# # - -Vienne : C’est la Dolce Vita au Vigen -> https://t.co/ZTNpyRC88W
07:29# # - -Vienne : Demain et samedi, Festi’Zac de retour à Ambazac -> https://t.co/vJatMAMM50
07:29 "Le massif forestier ne doit pas reconquérir des espaces unique… https://t.co/aCnQVDsO8R
07:27Région : Solutions pour l’inclusion -> https://t.co/MyKWksPOyg
07:22Coulounieix-Chamiers : La filière bois ne doit pas compter sur le malheur des agriculteurs -> https://t.co/IZkdGXMS81
05:59 Les SP de nouveau en prise avec un violent incendie cette nuit. C dans :… https://t.co/K8bhTVUBBF
05:55Prigonrieux : Violent incendie près de Bergerac : la circulation coupé -> https://t.co/lMrPWLb8Tz
00:57Région : Pas touche aux trésoreries | L'Echo https://t.co/CFAJzv8TIM via
22:18 "En , la question des transmissions est majeure". C da… https://t.co/6SsMm12mxq
22:12Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » -> https://t.co/ahvNYE8fsk
20:10Châteauroux : L’année 100 pour l’Apollo -> https://t.co/RI9ntgujKL
19:41📰C'était à lire aujourd'hui dans . C'est demain à : une rencontre… https://t.co/ImPRvqDSIQ
19:23Migné : Double inauguration au Domaine du Plessis -> https://t.co/vY3bKjB8Oc
19:22La Châtre : Patrick Judalet brigue un nouveau mandat -> https://t.co/MRf0VJNq06
19:21Issoudun : Finances publiques : les agents manifestent chaque vendredi -> https://t.co/j8ZuQTtAGW
19:20Châteauroux : Le quartier de la gare s’engage sur une nouvelle voie -> https://t.co/EIe1gsuIar
18:42RT : [Retour vidéo ] journée d'hier de végétation 🚒 sur la commune de . Merc… https://t.co/FZWV4sxuja
18:40Corrèze : Un Trésor public à sauvegarder -> https://t.co/YwwsZDJ7IW
18:39 Les sapeurs pompiers limitent les dégâts... mais qd même... Grosse imprudence à C dans… https://t.co/rnzCNa73Sa
18:32Jumilhac-le-Grand : Il brûle des herbes chez lui... et calcine presque un hectare -> https://t.co/aeIgQSuWSw
17:13RT : [presse] Manque d'AESH et terminale à 36 élèves à Bordeaux : les enseignants du lycée Magendie en… https://t.co/eQ8vcP2Str
17:13RT : Les salariés de General Electric s’apprêtent à se mobiliser à l’appel pour exiger l’arrêt du démantèlement de… https://t.co/yg5iKf1Edw
17:13RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt

Le projet de parc photovoltaïque n’inspire que scepticisme

Environnement

Réunis lundi soir à Bergerac, les élus communautaires de la CAB ont rejeté le projet d’installation d’un parc photovoltaïque sur le site de l’aéroport en s’abstenant sur la révision simplifiée du PLU.

Sale temps pour le solaire ce lundi soir au sein du conseil communautaire. Tout semblait pourtant bien rodé sur ce dossier qui refait régulièrement surface depuis plusieurs années. Didier Capuron a présenté ce dossier en signifiant qu’il ne s’agissait là
« que d’une modification du plan local d’urbanisme pour rendre possible l’installation de vingt-huit mille panneaux solaires sur le site de l’aéroport ». Le vice-président s’attendait-il des élus à autant de photo-scepticisme ? Rien n’est moins sûr. Pourtant clairement, tous ont fait part de leur frilosité à devoir toucher le soleil trop vite.

S’abstenir plutôt que de se brûler les ailes

Les craintes d’abord timides, ont finalement fusé des quatre coins de la table. L’élu de la majorité municipale de Bergerac, Christian Bordenave, s’inquiètera lui de la fiabilité de la société porteuse de ce projet. Son homologue Gaëlle Blanc s’interroge quant à elle sur la sécurité liée à cet équipement pour le bon fonctionnement de l’aéroport, puis pour l’éventuel développement futur du site aéroportuaire. Didier Capuron se veut rassurant sur chaque point en argumentant le bon ficelage du projet. C’est finalement, le conseiller communiste de Bergerac, Cédric Zapéra, qui au nom du groupe communautaire PCF-FDG sèmera le doute auprès des élus. Ce dernier pointe le boulet économique que pourrait représenter ce parc photovoltaïque installé au pied du très touristique château de Monbazillac. A cet esthétisme patrimonial gâché, l’élu communautaire ajoute des préoccupations sanitaires et écologistes : « Les matériaux qui composent les panneaux figurent sur la liste noire des métaux lourds interdits dès 2018, de plus ni étude ni réglementation sur leur recyclage n’existent actuellement. C’est pourquoi notre groupe politique votera contre cette délibération ». De là, les langues se délient et les propos se font plus tranchés sur ce dossier. Alain Gipoulou, conseiller de la majorité de la ville de Bergerac se dit en total accord avec l’élu communiste. « Je ne suis pas sûr que ce projet ne soit pas démesuré », poursuit celui-ci, « on voit assez de ces horreurs sur les routes du sud, nous n’avons pas besoin ici de ces panneaux ». Jean-Pierre Peyrebrune, maire de Monbazillac particulièrement concerné par ce projet mais jusqu’ici silencieux, émet les mêmes réserves que les précédents : « Je suis très sceptique quant à ce parc », glissera-t-il simplement. Sous le flot des remarques, le président de la CAB proposera finalement une solution : « Réglementairement l’Etat nous demande la révision de notre plan local d’urbanisme », indique Dominique Rousseau, « nous sommes obligés de nous prononcer sur cette délibération et ne pouvons donc pas la retirer, mais je vous propose que nous nous abstenions ». Le parc photovoltaïque ne recevra ainsi l’aval d’aucun des élus communautaires de l’agglomération.

nike air max 2019 amazon