Fil info
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Les Enfants de France, cent ans de la vie bergeracoise

Vie associative

L’association des Enfants de France de Bergerac (Efb) célèbre dès samedi, puis les 7 et 8 octobre prochains, son centième anniversaire. Au programme : théâtre, jeux, portes ouvertes, dîner dansant, expositions...

C’est une véritable institution locale qui souffle en cette fin septembre ses cent bougies. Il y a en effet tout juste un siècle, naissaient les Enfants de France de Bergerac sous l’impulsion d’un homme : l’abbé Georges Tournebise. Dans une période bouleversée par la Grande Guerre, ce dernier s’émeut de tous ses gamins qui traînent sans but dans les rues bergeracoises. Il prend alors l’initiative de s’occuper d’eux. « C’était un homme plein de bonnes idées, un précurseur pour l’époque », glisse Francis Widehem, le président des Efb, « il créera une librairie sociale, une coopérative alimentaire, puis le journal La Vie Sociale et enfin les sections gymnastique, fanfare et théâtre ». De patronage, l’initiative se structure en association le 30 septembre 1917 et se voit baptisée Les Enfants de France de Bergerac.

« Des milliers d’enfants se sont succédés aux Efb », Francis Widehem

L’association s’est très vite développé multipliant ses offres d’activités : gymnastique, cyclotourisme, billard, théâtre, karaté... « Des milliers d’enfants se sont essayés à diverses disciplines au sein des Efb », sourit Francis Widehem aujourd’hui à la tête de l’une des plus anciennes associations sportives de Bergerac. Acteurs et témoins de la vie locale, les Efb ont en cent ans accompagné l’histoire de la cité et de ses habitants. « Dans chaque famille bergeracoise, il y a forcément un membre qui est passé par l’association », poursuit le président, « beaucoup ont des souvenirs avec les Efb ». C’est toute cette mémoire locale qui sera mise à l’honneur à l’occasion de la célébration du centenaire de l’association. Ses bénévoles sont à pied d’œuvre depuis de longs mois afin de fêter comme il se doit l’anniversaire de cette grande dame. Préambule aux festivités, la pièce « Atout cœur » de la section théâtre des Efb, Les Tréteaux de Bergerac qui se produiront samedi à 20 h 30 au centre culturel (entrée 12 euros). Puis l’association donne rendez-vous les 7 et 8 octobre prochains pour deux journées riches d’animations. Jeux pour enfants, démonstrations des diverses disciplines, restauration, tombola... seront proposés tout au long de ces deux jours dans les locaux des Efb, place Javerzac, ainsi qu’à la salle de l’Orangerie. Point d’orgue de ce centenaire, une exposition photos de la section football des Efb, ancêtre de l’actuel Bpfc. « Ce sont plus de deux mille photographies qui seront présentées et ce grâce à un travail titanesque entrepris par l’un de nos membres, Jac-ques Tourellou. Il a mis de longues années pour récolter l’ensemble de ces clichés sur lesquels on va retrouver les équipes, les entraîneurs, les présidents qui se sont succédés au club ». Autre temps fort : le dévoilement samedi à 12 h d’une plaque en hommage aux vingt-quatre jeunes des Efb tombés sous les balles des divers conflits internationaux. Le samedi soir sera également l’occasion de raviver les mémoires autour d’un repas dansant à la salle Louis Delluc (réservation au 05 53 57 74 28 ou enfants.de.france@o-range.fr. Tarif 30 euros).

Commentaires

etant la fille de Monsieur Marc qui etait secretaire des enfants de France je voudrais voir les photos de l esposition

etant la fille de Monsieur Marc qui etait secretaire des enfants de France je voudrais voir les photos de l esposition

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.