Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

CAB : les élus PCF-FDG réclament transparence et démocratie

Politique

Les élus communautaires du groupe PCF-Front de Gauche de la CAB alertent par courrier la sous-préfète de Bergerac des pratiques du bureau de l’agglomération qu’ils jugent peu démocratiques.

Le courrier fait suite au dernier conseil communautaire. A l’ordre du jour, la révision des statuts de la collectivité suite à la fusion de la Cab avec l’intercommunalité de Sigoulès. La délibération précise que ces derniers devront être adoptés par la moitié des communes représentant les deux tiers de la population, ou les deux tiers des communes représentant la moitié de la population. Jusque-là pas de problème. Mais c’est le dernier paragraphe qui fait aujourd’hui tiquer le groupe d’opposition PCF-Front de Gauche. Le texte indique en effet que « cette majorité doit obligatoirement comprendre l’avis favorable du conseil municipal de Bergerac ». En clair, sans l’avis favorable de la ville de Bergerac, celui des autres communes ne vaut pas plus qu’un kopek.

« Illégal et contraire à l’esprit de la loi »? Cédric Zapera, élu PCF-FDG

Dans sa missive, le président du groupe PCF-FDG de la CAB, Cédric Zapera s’interroge sur la légalité même de cette délibération, et demande à la sous-préfète de se prononcer sur ce texte. Pour l’heure, le courrier est resté sans réponse. Les élus d’opposition s’étaient déjà inquiétés d’un manque de démocratie au sein de la CAB. C’était cette fois encore lors du dernier conseil communautaire. A cette occcasion, le bureau s’est octroyé de nouvelles attributions. Plus besoin en effet de consulter les conseillers communautaires quand il s’agira par exemple d’adopter un nouveau réglement intérieur des services, le plan de formation des personnels, ou encore l’adhésion à des groupements de commande en vue de la passation de marchés publics. Les nombreuses interventions de l’opposition contre ce projet, dénonçant un déni de démocratie, n’ont pas empêché le vote de cette délibération qui attribue de nouveaux pouvoirs au bureau communautaire et relègue le rôle de conseiller au rang de simple spectateur. A se demander s’il sera encore bientôt utile pour les électeurs de voter pour celui qui les représentera au sein de cette instance... Autre agissement dénoncé par le groupe PCF-FDG dans son courrier à la sous-préfète, l’usage du mur Facebook de la CAB pour l’expression politique du président. Récemment, nous faisions en effet état dans ces colonnes du post de Frédéric Delmarès concernant la réforme du temps de travail qu’il souhaite appliquer pour les personnels de la CAB. Un texte partagé en suivant sur la page Facebook de la collectivité. « Si le président de la CAB s’octroît ce droit, la loi ainsi que le règlement intérieur du conseil communautaire l’oblige à donner un droit de parole à son opposition déclarée en groupe, comme cela est le cas dans le journal communautaire », indiquent les élus communistes, « à ce jour, notre groupe politique ne dispose pas d’un accès au mur de la Cab sur ce réseau social ». Le groupe PCF-FDG demande l’équité d’expression, « dans le respect de la loi mais avant tout par respect démocratique, nous vous demandons de bien vouloir l’y contraindre ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.