Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

CAB : les élus PCF-FDG réclament transparence et démocratie

Politique

Les élus communautaires du groupe PCF-Front de Gauche de la CAB alertent par courrier la sous-préfète de Bergerac des pratiques du bureau de l’agglomération qu’ils jugent peu démocratiques.

Le courrier fait suite au dernier conseil communautaire. A l’ordre du jour, la révision des statuts de la collectivité suite à la fusion de la Cab avec l’intercommunalité de Sigoulès. La délibération précise que ces derniers devront être adoptés par la moitié des communes représentant les deux tiers de la population, ou les deux tiers des communes représentant la moitié de la population. Jusque-là pas de problème. Mais c’est le dernier paragraphe qui fait aujourd’hui tiquer le groupe d’opposition PCF-Front de Gauche. Le texte indique en effet que « cette majorité doit obligatoirement comprendre l’avis favorable du conseil municipal de Bergerac ». En clair, sans l’avis favorable de la ville de Bergerac, celui des autres communes ne vaut pas plus qu’un kopek.

« Illégal et contraire à l’esprit de la loi »? Cédric Zapera, élu PCF-FDG

Dans sa missive, le président du groupe PCF-FDG de la CAB, Cédric Zapera s’interroge sur la légalité même de cette délibération, et demande à la sous-préfète de se prononcer sur ce texte. Pour l’heure, le courrier est resté sans réponse. Les élus d’opposition s’étaient déjà inquiétés d’un manque de démocratie au sein de la CAB. C’était cette fois encore lors du dernier conseil communautaire. A cette occcasion, le bureau s’est octroyé de nouvelles attributions. Plus besoin en effet de consulter les conseillers communautaires quand il s’agira par exemple d’adopter un nouveau réglement intérieur des services, le plan de formation des personnels, ou encore l’adhésion à des groupements de commande en vue de la passation de marchés publics. Les nombreuses interventions de l’opposition contre ce projet, dénonçant un déni de démocratie, n’ont pas empêché le vote de cette délibération qui attribue de nouveaux pouvoirs au bureau communautaire et relègue le rôle de conseiller au rang de simple spectateur. A se demander s’il sera encore bientôt utile pour les électeurs de voter pour celui qui les représentera au sein de cette instance... Autre agissement dénoncé par le groupe PCF-FDG dans son courrier à la sous-préfète, l’usage du mur Facebook de la CAB pour l’expression politique du président. Récemment, nous faisions en effet état dans ces colonnes du post de Frédéric Delmarès concernant la réforme du temps de travail qu’il souhaite appliquer pour les personnels de la CAB. Un texte partagé en suivant sur la page Facebook de la collectivité. « Si le président de la CAB s’octroît ce droit, la loi ainsi que le règlement intérieur du conseil communautaire l’oblige à donner un droit de parole à son opposition déclarée en groupe, comme cela est le cas dans le journal communautaire », indiquent les élus communistes, « à ce jour, notre groupe politique ne dispose pas d’un accès au mur de la Cab sur ce réseau social ». Le groupe PCF-FDG demande l’équité d’expression, « dans le respect de la loi mais avant tout par respect démocratique, nous vous demandons de bien vouloir l’y contraindre ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.