Fil info
20:27Corrèze : Vers une convergence des luttes autour des rond-points ? -> https://t.co/vAxApwjaXb
19:43Périgueux : Pas les pompiers de l’état -> https://t.co/GBBD9KuJG3
19:02Indre : Stop aux éoliennes en Berry, un collectif réunit les opposants -> https://t.co/ZqXdkWRp6X
18:56Indre : Pas dupes des annonces de Macron -> https://t.co/A3Iex2Kb1h
18:01Dordogne : Ils ne veulent pas d’une éducation au rabais -> https://t.co/vtpKgrBDEN
17:45Région : Ils ne disent pas merci Macron -> https://t.co/2l3imTUNfU
17:08Terrasson-Lavilledieu : Les CdC s’unissent pour aider les commerçants et artisans -> https://t.co/M5nY86CfK8
17:06Sarlat-la-Canéda : La 26e campagne sarladaise a été lancée -> https://t.co/iKvrgw590Q
16:57RT : Tout simplement ahurissant : aucun ministre français à la négociation finale de la . C'est la première fois que ça arrive.
16:55# # - -Vienne : Solidarité plutôt que fermeté -> https://t.co/1HEHnQiFUh
16:42# # - -Vienne : Patrick Gensac, le nouveau président -> https://t.co/ym3mXCDqVp
16:33# # - -Vienne : Envoûtant d’énergie -> https://t.co/AHRoFyHkLP
16:31# # - -Vienne : «Je donne - je vends» ou l’économie collaborative -> https://t.co/it0NqH1596
16:25ça bloque à La Croisière
15:51Boulazac : Le mini-golf de Barnabé bientôt réhabilité -> https://t.co/9aU1MPEURg
15:49RT : n’en a pas fini avec nous ! Oui nous sommes en ballotage très défavorable. Mais avec tous les appuis que nous… https://t.co/IBsYTKmj0Z
15:48Un nouveau service proposé par l'Agglo "Je donne - je vends by Limoges Métropole". Dans notre édition de demain. https://t.co/JKPIx6Qwqk
14:54Coulounieix-Chamiers : Une édition qui s’annonce technique -> https://t.co/G4mJzuICSj
11:17RT : convergence des luttes autour du rond point des horloges entre et https://t.co/20meVzsFu1
09:47RT : C'est aujourd'hui à ! Venez nombreux à l'auditorium de la Médiathèque Intercommunale Eric Rohmer à 18h !… https://t.co/kxLKsEMdtD
09:39L'avant dernière étape de la tournée d' se passe à lundi 17/12, Grande Salle de la mairie à 18… https://t.co/mr9A7xtUV0
09:29RT : barrage filtrant et distribution de tracts autour du feu https://t.co/ynBYBhNMFg
09:29RT : les gaulois réfractaires sont en place. Derrière on installe palettes et journaux pour faire un feu https://t.co/jpQXJBcp95
09:29RT : il commence à y avoir du monde malgré le froid https://t.co/84CvTMtvZE
09:29RT : Des manifestants doivent arriver d'Ussel également. Et cet après-midi à 14h le rassemblement sera au rond point de Beauregard à
09:29RT : la arrive au rond point des horloges à la zone de La Montane à en opération escargot. https://t.co/RiF84QXvr6
09:23C'est aujourd'hui à ! Venez nombreux à l'auditorium de la Médiathèque Intercommunale Eric Rohmer à 18h !… https://t.co/kxLKsEMdtD
09:17Nécrologie : Bernard ! on ne t'oubliera pas https://t.co/aCtWnsWTfX https://t.co/aCtWnsWTfX
08:00🌍 Si vous ne connaissez pas , suivez et dans le parc naturel du Périgord L… https://t.co/sCUjJhthUu
07:56Région : Remise du premier prix littéraire Jacques-Lacarrière à Jean-Luc Raharimanana un fidèle des Francophonies… https://t.co/abtQtJfumk
07:53 de Noël Limoges # - : Marché de Noël, une vitrine de l’excellence locale -> https://t.co/ZQTA3C7tv2
07:50Région : SNCF, quand les élus déblaient la voie -> https://t.co/OeAQiqWX4r

Projet de foyer jeunes travailleurs à la Maison Saint-Joseph

Social

La Maison d’Enfants à Caractère Social (Mecs) située rue du Pont Saint-Jean travaille à la création d’une quarantaine de logements à destination de jeunes travailleurs âgés de 16 à 25 ans.

La vieille bâtisse du début du XIXème siècle située en plein cœur du centre-ville reste pour beaucoup de Bergeracois « l’orphelinat des sœurs ». La Maison Saint-Joseph s’est pourtant depuis bien longtemps émancipée de la vieille institution religieuse. Depuis 1994, la structure est en effet gérée par une association. Spécialisée dans la protection de l’enfance, celle-ci accueille de jeunes enfants depuis l’âge de 6 ans, jusqu’à des jeunes majeurs âgés de 21 ans, placés dans cet établissement sur décision de justice ou de l’Aide sociale à l’enfance. La Maison Saint-Joseph compte soixante-cinq places ainsi que huit studios à destination des grands adolescents en quête de plus d’autonomie. Aujourd’hui, l’association réfléchit à étendre ses activités avec la création d’un foyer pour jeunes travailleurs. « L’idée est née à l’occasion d’échanges avec la municipalité qui était à la recherche de locaux pour bâtir ce type de pro-jet », indique Pierre-Manuel Beraud, le directeur de la structure. La collectivité avait songé dans un premier temps au site de l’ancien lycée de l’Alba, qui s’est finalement avéré peu adapté. La Maison Saint-Joseph de son côté, possède toutes les infrastructures nécessaires pour mener à bien ce foyer pour jeunes travailleurs. « Nous avons sur site un bâtiment de quatre étages, mais également la surface adéquate pour la construction d’un parking », poursuit le directeur, « bien sûr, tout ceci reste à rénover, mais il n’y aurait finalement peu de gros œuvre pour voir aboutir ce projet ».

« Les travaux pourraient débuter dès 2019 », Pierre-Manuel Béraud

Avec ses deux mille mètres carré de surface, le bâtiment pourrait proposer trente-cinq à quarante logements. Ceux-ci répondraient aux besoins des jeunes sans solution de logement, et s’adresseraient à une tranche d’âge de 16 à 25 ans, voire jusqu’à 30 ans sur dérogation. Quant à leur profil, Pierre-Manuel Béraud voit large : « Des jeunes en parcours d’insertion, en difficulté de mobilité, en formation, des étudiants, des apprentis pourraient bénéficier de ce dispositif, mais également de jeunes médecins. L’objectif de ce projet est de favoriser la mixité sociale pour favoriser l’interaction des populations accueillies ». Le directeur imagine même un fonctionnement type tiers-lieu. « L’idée est de créer des espaces communs pour faciliter les rencontres, mais également pour organiser des animations, des résidences d’artistes. Tout l’objectif de ce projet est de pouvoir jouer la transversalité, d’autant que notre situation en centre-ville pourrait apporter une belle dynamique et créer du lien ». Pierre-Manuel Béraud songe également étendre cette offre d’hébergement « aux grandes adolescentes enceintes ce qui répondrait à un vrai besoin localement ». Pour l’heure, la prioriété se porte sur la constitution d’un comité de pilotage avec la Mecs, la ville et la Caf pour trouver les financements à ce projet. Passé ce cap, les travaux débuteront l’an prochain.

Commentaires

Bonjour j'ai du mal a trouver un boulot c pour bosser a saint Joseph Et pour m'aider j'ai 29 ans