Fil info
18:40La finale hommes a débuté à 18h. Aubusson mène 1 à 0 grâce à Jeremy Nury.
17:32En direct de Felletin pour les finales de la Coupe de la creuse. Chez les féminines, La souterraine s'incline après… https://t.co/jcxNTx1DZG
23:32France : Can Dündar : « Erdogan est prêt à tout pour ne pas perdre » -> https://t.co/EEORIcrfka
23:26France : Edouard Philippe sur la Route de la soie en Chine -> https://t.co/7spX09AqNQ
23:23International : Grèce : le prix douloureux de la souveraineté financière -> https://t.co/73XW1JHN9k
22:07Egletons : La nature s'expose dans la ville -> https://t.co/3ZT1hVTlqO
22:02Corrèze : Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous -> https://t.co/0HUWcBH5R0
21:06Rugby : Brûler d’une possible fièvre -> https://t.co/R83zYYChkr
21:03Football : La France en apnée mais c'est elle qui respire le mieux -> https://t.co/uHpY6CNAcq
20:23Périgueux : Majorité : la fracture est consommée -> https://t.co/vy3bfdUrfU

Projet de foyer jeunes travailleurs à la Maison Saint-Joseph

Social

La Maison d’Enfants à Caractère Social (Mecs) située rue du Pont Saint-Jean travaille à la création d’une quarantaine de logements à destination de jeunes travailleurs âgés de 16 à 25 ans.

La vieille bâtisse du début du XIXème siècle située en plein cœur du centre-ville reste pour beaucoup de Bergeracois « l’orphelinat des sœurs ». La Maison Saint-Joseph s’est pourtant depuis bien longtemps émancipée de la vieille institution religieuse. Depuis 1994, la structure est en effet gérée par une association. Spécialisée dans la protection de l’enfance, celle-ci accueille de jeunes enfants depuis l’âge de 6 ans, jusqu’à des jeunes majeurs âgés de 21 ans, placés dans cet établissement sur décision de justice ou de l’Aide sociale à l’enfance. La Maison Saint-Joseph compte soixante-cinq places ainsi que huit studios à destination des grands adolescents en quête de plus d’autonomie. Aujourd’hui, l’association réfléchit à étendre ses activités avec la création d’un foyer pour jeunes travailleurs. « L’idée est née à l’occasion d’échanges avec la municipalité qui était à la recherche de locaux pour bâtir ce type de pro-jet », indique Pierre-Manuel Beraud, le directeur de la structure. La collectivité avait songé dans un premier temps au site de l’ancien lycée de l’Alba, qui s’est finalement avéré peu adapté. La Maison Saint-Joseph de son côté, possède toutes les infrastructures nécessaires pour mener à bien ce foyer pour jeunes travailleurs. « Nous avons sur site un bâtiment de quatre étages, mais également la surface adéquate pour la construction d’un parking », poursuit le directeur, « bien sûr, tout ceci reste à rénover, mais il n’y aurait finalement peu de gros œuvre pour voir aboutir ce projet ».

« Les travaux pourraient débuter dès 2019 », Pierre-Manuel Béraud

Avec ses deux mille mètres carré de surface, le bâtiment pourrait proposer trente-cinq à quarante logements. Ceux-ci répondraient aux besoins des jeunes sans solution de logement, et s’adresseraient à une tranche d’âge de 16 à 25 ans, voire jusqu’à 30 ans sur dérogation. Quant à leur profil, Pierre-Manuel Béraud voit large : « Des jeunes en parcours d’insertion, en difficulté de mobilité, en formation, des étudiants, des apprentis pourraient bénéficier de ce dispositif, mais également de jeunes médecins. L’objectif de ce projet est de favoriser la mixité sociale pour favoriser l’interaction des populations accueillies ». Le directeur imagine même un fonctionnement type tiers-lieu. « L’idée est de créer des espaces communs pour faciliter les rencontres, mais également pour organiser des animations, des résidences d’artistes. Tout l’objectif de ce projet est de pouvoir jouer la transversalité, d’autant que notre situation en centre-ville pourrait apporter une belle dynamique et créer du lien ». Pierre-Manuel Béraud songe également étendre cette offre d’hébergement « aux grandes adolescentes enceintes ce qui répondrait à un vrai besoin localement ». Pour l’heure, la prioriété se porte sur la constitution d’un comité de pilotage avec la Mecs, la ville et la Caf pour trouver les financements à ce projet. Passé ce cap, les travaux débuteront l’an prochain.

Commentaires

Bonjour j'ai du mal a trouver un boulot c pour bosser a saint Joseph Et pour m'aider j'ai 29 ans

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.