Fil info
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Sous embargo allemand, Eurenco dans un avenir incertain

Social

Le syndicat CGT d’Eurenco s’inquiète quant à la pérennité même de leur site de production menacé par une décision allemande de ne plus ravitailler l’entreprise en poudre.

Ils ont eu vent de la nouvelle en fin de mois dernier : leur fournisseur allemand pourrait bien ne plus les alimenter de la matière première nécessaire à leur production, la poudre. Pour justifier sa mesure, le gouvernement allemand invoque une question de principe, Eurenco ayant parmi ses principaux clients, l’Arabie Saoudite, trop proche selon lui des réseaux terroristes. Résultat, la direction d’Eurenco envisage d’ores-et-déjà de faire tourner au ralenti les ateliers de production de Bergerac dès le mois de mai prochain. Une telle décision ne serait évidemment pas sans conséquences sur les effectifs de l’entreprise, elle qui a investi il y a à peine deux ans quelques quinze millions d’euros sur une chaîne de production qui pourrait donc bientôt ne plus tourner. « Notre directeur nous a clairement annoncé que si nous restions en six-quatre, nous n’aurions plus rien à fabriquer en fin d’année », indique le syndicat CGT Eurenco, « on nous parle donc de passer en trois-huit. Mais s’il n’y a plus rien à produire, ce sera bientôt l’arrêt total des ateliers et la suppression de personnels ».

« Ce sont encore les salariés qui vont payer le prix fort », Syndicat CGT Eurenco

Le syndicat déplore qu’une fois de plus, les salariés demeurent la variable d’ajustement de mauvais choix stratégiques des dirigeants et des politiques : « Ce sont encore les salariés qui vont en payer le prix fort. Notre avenir est dans les mains du nouveau gouvernement allemand, mais que fait notre propre gouvernement ? ». La CGT a toujours revendiqué une souveraineté nationale en terme de Défense. La France a cependant préféré il y a quelques années démanteler la SNPE et vendre ses filiales. « Résultat, nous sommes aujourd’hui dépendants de l’Allemagne et d’autres quant à notre propre armement », déplore un Poudrier, « demain en cas de conflit, nous ne serions même plus en mesure de nous défendre ». Il y a encore trois ans, le retour de la production de poudre sur Bergerac, et donc un produit fini 100 % Eurenco, ne paraissait pourtant pas si utopique. Mais l’Etat en a décidé autrement. Quant à l’argument allemand, le syndicat n’y voit qu’un prétexte à la propre stratégie industrielle du pays. La CGT a bien conscience que seule une réponse politique pourra assurer l’avenir et la pérennité de l’entité Eurenco. Elle a donc écrit à l’ensemble des élus territoriaux, ainsi qu’au président de la République pour alerter de la situation. Les représentants syndicaux ont également eu l’occasion la semaine passée, de s’entretenir avec la députée européenne communiste Marie-Pierre Vieu, sur cette question. Cette dernière a garanti une intervention de sa part au Parlement Européen. « D’autant que nous sommes en train de débattre du budget pour les années à venir, et que les ambitions de l’Europe est de placer la Défense au premier rang de ses financements. Il faut également mettre le gouvernement français face à ses responsabilités dans ce dossier. Il se doit de traiter cette question et ne pas se désengager une fois de plus sur les collectivités locales et territoriales ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.