Fil info
16:11Région : La transition énergétique divise -> https://t.co/NB8561KJHK
16:09# # - -Vienne : L’implication par le dessin -> https://t.co/3h3TQkKXse
15:51Marcillac-Saint-Quentin : Une rue en la mémoire de l’ancienne institutrice -> https://t.co/f3RjRnSEC7
15:47Carsac-Aillac : Les moulins entrent en scène -> https://t.co/Ukmp4T7eMS
15:43Mussidan : La déviation est en bonne voie -> https://t.co/Nwe5gD0Ymm
15:42Dordogne : Une journée pour s’informer sur le mal de dos le 25 septembre -> https://t.co/89CeYCmTrr
15:40Dordogne : Le Périgord s’exporte jusqu’en Australie -> https://t.co/W81TRX9Kj4
15:36Dordogne : La « petite histoire » n’en finit pas de grandir -> https://t.co/sp5jjVhcys
15:33Périgueux : Deux jours pour prendre véritablement soin de soi -> https://t.co/gMUzMdwADs
14:54Saint-Benoît-du-Sault : 130 minots ont repris le chemin du stade -> https://t.co/gGe8tWRHE9
14:52Le Blanc : à quand le retour des coquelicots dans les campagnes ? -> https://t.co/AhSI0EREpq
14:52Pouligny-Saint-Pierre : La commune s'enrichit d'une nouvelle association -> https://t.co/0itB3FKHi6
14:44 😍😍
14:44 Yess
14:43 c'est Martin ? 😱
14:07Périgueux : Des locaux sécurisés et adaptés -> https://t.co/lFf1ComIiO
12:39RT : le bel article de l' pour la Journée Internationale de la Paix https://t.co/Qgnd5U9f7k
12:37RT : Pour le coup, Céline a sans doute la meilleure formule pour parler de : « La merde a de l'avenir, vous ver… https://t.co/TAornnQb8U
12:33RT : Contrairement à ce que je lis et j'entends, non, le ne propose pas d'agir dans le cadre des traités européens… https://t.co/yVJtV5QwsL
20:27Desserte ferroviaire : la défense du Paris-Orléans-Limoges-Toulouse est et reste une priorité absolue pour notre te… https://t.co/oWhA0mDTWf
19:28Tulle : L’urbain et la santé sur la table -> https://t.co/PTXzDFeRB7
19:26Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé -> https://t.co/A1hnN9nWvX
19:21Châteauroux : Une journée pour changer de regard sur la maladie d’Alzheimer -> https://t.co/Y2Uyz4O541
18:27Région : La limousine au sommet -> https://t.co/4Mj9Eeb060
18:21Dordogne : Les combats d’une Palestinienne -> https://t.co/IURSGQvIGQ

Taxe d’habitation : les élus communautaires repassent au vote

Politique

Un conseil communautaire extraordinaire de l’agglomération bergeracoise se tiendra mercredi à Creysse suite à une erreur dans les votes concernant la hausse de la fiscalité.

Comme soupçonné par le groupe d’élus PCF-FDG de la CAB, il y a donc bien eu erreur dans les votes lors du conseil communautaire de mardi dernier (voir notre édition de lundi). C’est ce que révèlent les documents enfin communiqués hier par les services techniques de l’agglomération à l’élu d’opposition Cédric Zapera. On y constate ainsi que Patrick Consoli, maire de Sigoulès, s’est prononcé deux fois lors du scrutin relatif à la demande de vote à bulletin secret. Une première en son nom, la seconde en celui du maire de Queyssac, Francis Papatanasios, dont il avait la procuration. Or, pour ce type de vote, seuls les présents ont droit de cité (la liste des votants ci-contre).

Conseil extraordinaire mercredi à Creysse

On comprend ainsi mieux pourquoi l’exécutif a temps tardé - pas moins de six jours - à remettre ces documents au groupe d’opposition. La « boulette » force en effet l’exécutif à convoquer ce mercredi un nouveau conseil communautaire, extraordinaire cette fois, afin de reconduire le vote. Son issue ne laisse cependant pas de grande place à une quelconque surprise : cette seule voix ne suffirait pas dans un nouveau décompte à faire basculer la balance. A moins que les élus communautaires macronnistes n’aient écouté le grand oral dimanche soir du chef d’Etat. Emmanuel Macron a en effet assuré à cette occasion que la fiscalité n’augmenterait pas en France durant son quinquennat, et que le gouvernement ne créerait pas de nouvel impôt, ni local ni national, pour compenser la suppression de la taxe d’habitation. Bon, c’est déjà quelque peu rapé avec l’instauration en début d’année de la taxe « inondation », dite Gemapi. Mais peut être alors que nos élus communautaires par souci de cohérence reviendront sur leur décision d’augmenter de près de 27 % cette fameuse taxe d’habitation. OK, en vrai, on y croit pas trop... Le président de la CAB a d’ailleurs été clair lors du conseil communautaire. En s’adressant indirectement aux maires des petites communes, Frédéric Delmarès défendait cette directive comme « un plus pour se doter de moyens supplémentaires et abonder le fond de concours pour les vingt communes qui nous ont sollicités ». En clair : vous votez cette hausse, ou vos projets vous vous asseyez dessus. Difficile alors de voter sereinement quand on a le couteau sous la gorge... Quoi qu’il en soit, les élus ont de nouveau rendez-vous mercredi à 18 h, la salle Bella Riva de Creysse.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.