Fil info
20:01Brive-la-Gaillarde : Logis, le label des hôteliers indépendants -> https://t.co/ppuxVeClnA
18:37RT : Quels droits ont les , jeunes pour le et autres manifestants en cas de fouille, d'interpellati… https://t.co/VbuRNJosA1
18:34# # - -Vienne : Foyer des jeunes travailleurs, au service de la jeunesse -> https://t.co/whk4Owokkb
18:29Argenton-sur-Creuse : La vérité sur la maladie de Lyme, une question de santé publique -> https://t.co/Fi2GDpPijl
18:28RT : Outre l'indécence du propos n'oubliez pas que la transgression c'est seulement pour les étudiants américains. https://t.co/5TZwBHexVp
18:27Indre : Nohant pousse les murs -> https://t.co/Zoo6NH0zkw
18:25RT : Ce soir 19@21, rendez-vous à Le phare pour l'apéro avec la musique libre et improvisée de Daniel Blumberg. https://t.co/onQnYosfLO
18:25RT : Ce qui se cache vraiment derrière les “continents de plastiques” de nos océans https://t.co/k39yadizPu par https://t.co/esfK8dX8Ik
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !

Jean Vergnon, figure de la Résistance bergeracoise, s’est éteint

Nécrologie

Jean Vergnon, président du comité bergeracois de l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance est décédé. Une cérémonie aura lieu vendredi à 13 h 15 au crematorium de Bergerac.

Début juin, le médecin-colonel Alain Beauché remettait à Jean Vergnon la Légion d’Honneur au titre de la Résistance. Une dernière distinction pour cet homme qui inlassablement a consacré sa vie à rendre hommage à ses camarades tués au combat ou morts en déportation dont il faisait vivre la mémoire dans les collèges. Jean Vergnon s’en est allé, en laissant derrière lui le souvenir d’un grand nom de la Résitance bergeracoise. C’est à dix-huit ans, alors qu’il vient d’obtenir l’écrit du concours national du professorat d’Education Physique, qu’il est affecté, en 1943, au commissariat de police en tant que requis civil au service des cartes d’identité. Dans ce service, Jean Vergnon établit de faux papiers pour des familles juives et des Résistants recherchés. Il y travaille avec Eugène Denniel, membre du groupe de l’armée secrète de Bergerac François Premier. Il entre ensuite dans la lutte armée lorsqu’il rejoint le corps franc Bir-Hakeim de Maurice Loupias pour combattre à Mouleydier, le 11 juin 1944, contre la division Wilde de la onzième Panzer Division. Il ramène un blessé, Jean Kessler, et permet son évacuation sur l’hôpital de campagne de Lamonzie-Montastruc. Il y gagnera sa première citation. Le 14 juin, il est à la Ribeyrie et participe à l’embuscade organisée par les groupes de Résistance. C’est là une des grandes victoires de la Résistance qui a su arrêter le 690ème bataillon allemand venu, depuis Périgueux, tenter de faire lever le blocus de Bergerac. Le 21 juin, il est à Mouleydier alors que le village est incendié par les Allemands. Le 31 juillet, il participe à la libération des prisonniers politiques de la prison de Bergerac. Il rejoindra le groupe François 1er à Liorac et pour la libération de la ville. Dès septembre, il part avec Marceau Feyry, alias François 1er, pour poursuivre le combat sur le front de Royan-La Rochelle : la septième armée allemande ne dégarnit pas ses positions pour garder l’entrée de la Gironde et la base sous-marine de Bordeaux ainsi que la base de La Pallice. Après la reconstitution en unité combattante du groupe François 1er, Jean Vergnon signe un engagement pour la durée de la guerre. Il combat sous les ordres du général De Larminat, ancien de Bir-Hakeim. De Janvier  à fin avril 1945, c’est à nouveau les avant-postes entre les marais de la Taillé et la route nationale 139 de Surgères à La Rochelle. La compagnie reprendra la Fondelay-Thairé, fait qui générera la capitulation de La Rochelle, après trois jours dans les marais sous des tirs de mortiers, en avant des chars de Leclerc tombés en panne d’essence. Jean Vergnon y gagnera sa deuxième citation avec l’appréciation suivante de Marceau Feyry : « Sous-officier remarquable, a fait aux avant-postes deux prisonniers allemands, a montré un cran admirable, toujours en tête de ses hommes, a su galvaniser les énergies, avec un courage allant jusqu’à la témérité, mérite d’être cité en exemple à toute la Division ». Tous ceux qui ont connu Jean Vergnon se souviendront avec admiration de ce petit bonhomme discret qui fut un exemple de bravoure et de sacrifice. Ses amis de l’ANACR lui rendont vendredi à 13 h 15, au crematorium, un hommage pour son action durant la guerre, et sa lutte de tous les jours pour perpétuer la mémoire et les idéaux de la Résistance.