Fil info
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn

Benalla, « un videur qui a dérapé » selon le député Delpon

Politique

Retraites, amiante et affaire Alexandre Benalla... lors de l’inauguration de la foire aux vins de Sigoulès, le député En Marche du Bergeracois, Michel Delpon, a été interpellé sur divers dossiers d’actualité.

Michel Delpon, c’est le parlementaire heureux d’être là où il est, ne se lassant jamais de mulitplier les selfies à l’Elysée, en compagnie de Macron, avec les bleus, dans l’Hémicycle, au restaurant, en commission... Son profil Facebook est comparable à un album Panini vantant les mérites du monde merveilleux de la Macronie, ne tarissant jamais d’éloges à l’égard du président de la République. Pas d’exception ce samedi : Michel Delpon ponctue quasiment toutes les phrases de son discours d’inauguration de la foire aux vins de Sigoulès, par un « président de la République ».

« Le président a peut être été trop gentil avec lui », Michel Delpon, député LREM

Les cépages résistants « j’en ai parlé au président de la République », les vins de Bergerac « j’ai offert un coffret Périgord Attitude au président de la République », les énergies vertes et le fameux train hydrogène « j’ai évoqué ce dossier auprès du président de la République ». Sur ce dernier point, le député précise que Macron serait même favorable à l’installation « d’un centre de production et de recherches sur le Bergeracois, ainsi que d’un campus afin de former à ces nouveaux métiers en lien avec l’environnement ». Un discours qui vaudra au parlementaire quelques interpellations de la part de Bergeracois. Un déplore que le député n’ait pas évoqué le projet d’inertage de l’amiante sur le site de la Poudrerie. « J’ai donné le feu vert au collectif qui porte ce projet, mais ce n’est pas le sujet lors d’une foire aux vins », rétorque Michel Delpon qui de toute évidence méconnaît les méfaits de l’amiante dans le monde agricole, ce qui est un brin ballot quand on est vice-président du groupe d’études amiante au sein de l’Assemblée nationale. Plus loin, un autre souhaite évoquer sa situation sociale avec le député : « J’ai toute ma vie travaillé dans le monde agricole et dans l’artisanat. Depuis début juillet, je suis à la retraite, et d’un revenu annuel proche de vingt mille euros, je me retrouve aujourd’hui à peine à neuf mille euros. Je ne m’attendais pas à ce qu’il m’arrive, quand j’ai reçu mes papiers ça m’a lessivé ». Rien qui n’émeuve plus que ça Michel Delpon : « Emmanuel Macron s’est engagé à refondre le système de retraite dès 2019 ». Petit conseil quand même en attendant : « Faites lui un courrier et faites m’en passer un double ». Et pusiqu’on est en plein scandale d’Etat, on s’est permis d’interroger le député sur l’affaire Benalla. « Je le connais, j’ai eu à le rencontrer durant la campagne », avoue Michel Delpon, « j’ai quasiment fait tous les meetings, il n’y a jamais eu d’histoire ». Le député ne veut cependant pas entendre parler de barbouze : « Non, c’est un garde du corps, comme un videur, un service de sécurité qui a dérapé », et dédouane le président : « C’est Benalla qui s’est pris pour un flic, il a pété les plombs en outrepassant ses fonctions et aujourd’hui il a été viré. Emmanuel Macron a peut-être été trop gentil avec lui, j’espère qu’il s’en expliquera ». Mais dans cette histoire, Michel Delpon incrimine surtout « les médias de vouloir faire le buzz ». Bon en même temps, un collaborateur du cabinet du président pris en flagrant délit en train de molester des manifestants le tout en usurpant l’identité de fonctionnaire de police, il y a de quoi en faire un peu des caisses, non ? Un petit retour aux heures les plus sombres où Pasqua usait du Sac pour régler les affaires... du coup on se dit que la Vème République a quelque peu fait son temps.

BB9486 adidas Crazy BYW Low AMM Noble Ink