Fil info
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W

Voeux du PCF : besoin de démocratie et de pluralisme

Société

Jeudi soir notre collègue Julie Téjérizo, secrétaire de la section bergeracoise du Parti communiste français présentait ses voeux aux militants, sympathisants et amis venus encore très nombreux partager ce moment de convivialité.

Cédric Zapéra, conseiller municipal et communautaire a partagé le micro avec Julie Téjérizo, et les sujets.
Lui s’est attaché à la politique locale, dans laquelle il baigne de par ses fonctions, et à la défense de notre titre, appelant à abonder la souscription lancée : « Ce quotidien indépendant est menacé de disparition. Titre local, il est notre bien commun, le relais des luttes sociales, des initiatives pour
l’émancipation des citoyens. Plus localement, pour nous, élus communistes, ce journal est une vraie tribune pour faire connaître nos interventions, démontrer que nos propositions pour une gestion alternative basée sur le commun et l’humain d’abord est possible ». Il soulignait aussi le travail d’investigation ayant permis de dévoiler deux affaires au grand jour, avant de faire un focus sur les péripéties politiques bergeracoises de 2018 (voir ci-dessous). Julie Téjérizo prenait ensuite la parole et elle aussi plaidait pour un titre en difficulté, L’Humanité, également « journal des luttes, de toutes les luttes et à tout pouvoir il faut un contre-pouvoir, c’est un garant de la démocratie. Le pluralisme de la presse n’a jamais eu autant besoin d’exister qu’aujourd’hui ». Auparavant, elle était revenue sur une année 2018 largement endeuillée, rappelant « ces attentats, Carcassonne, Trèbes, Paris, Strasbourg, ces milliers de morts en Méditerranée », avant d’en venir sur le front des luttes. Elle évoquait « les cortèges entiers de cheminots, de retraités, de blouses blanches et noires, d’enseignants, d’agriculteurs, d’élus, de gilets jaunes » n’ayant qu’une seule revendication, « vivre dignement ». Mais l’unique réponse apportée est qu’une seule réalité serait possible, celle du capitalisme, et Macron, « figure de proue » des 1 % les plus riches, a « confondu protection sociale et protection des riches ». Soulignant que de tous temps, « la souffrance au travail, le chômage de masse, la mi-sère en pays riche n’ont su créer que la haine, le populisme et la violence», elle dénonçait avec force les répressions s’abattant sur tous les mouvements revendicatifs, et s’amplifiant avec celui des gilets jaunes, « jusqu’à l’activisme d’un Pinochet de sous-préfecture qui fait aligner contre un mur des lycéens à genoux, les mains derrière la tête, certains menottés dans le dos. Des gamins ! Où va-t-on ?» Elle revenait  enfin sur les propositions du Parti communiste pour les élections européennes se déroulant du 23 au 26 mai, avec un programme porté par Ian Brossat.

Une longue année 2018
La politique en Bergeracois n’a jamais été un long fleuve tranquille, et Cédric Zapéra est revenu sur les péripéties 2018.
L’élu communiste a confié qu’avec ses camarades à l’agglomération et à la municipalité, ils ont été « en permanence sur le qui-vive pour dénoncer les coups de Daniel Garrigue et Frédéric Delmarès portés sur le pouvoir d’achat des habitants de notre agglomération ».  Part communale de la taxe d’habitation « augmentée de 26,87 %, doublement des tarifs de l’école de musique et plus 45 % pour l’aquagym, fréquentée par  les retraités qui venaient déjà d’être durement touchés par l’augmentation de deux points de la Csg » ne sont pas les seules attaques contre les Bergeracois. Cédric Zapéra rappelle que c’est, « avec mépris que Delmarès et Garrigue se sont assis sur les 68 % de participation au référendum organisé par les représentants Cgt du personnel de l’agglomération sur l’organisation du temps de travail des salariés ». La maison pluridisciplinaire de santé de Creysse, « avec un président de l’agglomération qui déshabille les habitants de la commune voisine de Mouleydier de leurs médecins pour rhabiller ceux de la commune dont il est le maire » ou encore ces deux affaires soulevées par la journaliste de l’écho à Bergerac, ce même élu convaincu de braconnage, tandis qu’un de ses vices-présidents était épinglé pour sa « gestion d’une association d’aide pour le maintien à domicile qui a mené 125 salariés tout droit au pied du tribunal de commerce » sont les autres points soulevés par l’élu communiste avant que l’assemblée, où on pouvait reconnaître des figures d’autres partis (Fabien Ruet, Dominique Rousseau, Jean Chagneau..) ne lève le verre de l’amitié et de la combativité.  

575441-081 Nike Air Jordan 1 Retro High OG GS Crimson Tint