Fil info
15:52Coulounieix-Chamiers : A la découverte des richesses du sous-sol -> https://t.co/QH6iQpzk1m
15:45Le Blanc : Une foire-expo en demi-teinte -> https://t.co/6Vq6hQvIvv
15:43La Châtre : Un petit nombre de délinquants exaspère tout le monde -> https://t.co/a3EjfuNANO
13:33Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/36YQxxUAgf via
12:34 Ah trop bien ! Ils veulent toujours pas dire "autrice" par contre.
11:24 hummm...les pommes de terre sarladaises ma préféré, au marché du samedi!
10:44 😂😂😂
09:45RT : Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
09:27Ma très chère collègue Marion (alias ) en couv' de 😍 Rocks ! 😍 (tu auras le droit… https://t.co/XrfuRoU50U
07:49# # - -Vienne : Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable -> https://t.co/T7yo5LIqDU
07:47# # - -Vienne : Une nouvelle moto pour initier les adolescents à la prévention -> https://t.co/COYZ9blKIN
07:45# # - : La fête des 50 ans pour les Portugais de Limoges -> https://t.co/jRxC1qdPet
07:42Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
07:40France : «Que le préfet apporte des réponses, il y a des pistes» -> https://t.co/QryUXyW6ZS
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk

Les Gilets Roses rejoignent le cortège des Gilets Jaunes

Social

Ils étaient un peu moins de trois cents Gilets Jaunes ce samedi pour cette treizième journée de mobilisation nationale. En tête de défilé, des assistantes maternelles en colère.

Rouge, jaune, verte ou rose... la contestation sociale arbore décidément toutes les couleurs pour dire toute sa colère. Ce samedi, pour le treizième acte des Gilets Jaunes, ce sont des chasubles roses qui ont pris la tête du cortège. Une poignée de femmes dont le métiers est assistante maternelle. Toutes dénoncent ce jour-là la réfome de leur allocation chômage prévue par le gouvernement. La ministre du Travail envisage en effet la suppression de leur indemnisation en cas d’activité réduite. En clair, le manque à gagner pourrait atteindre jusqu’à trois cents euros mensuels.

« Un coup de pouce qui nous permet de survivre », Audrey, une Gilet Rose

« Actuellement, je travaille cinquante heures par semaine, du lundi au vendredi, pour m’occuper de quatre enfants », explique cette assistante maternelle, « mais mon activité est très variable, elle dépend exclusivement de la situation des parents ». Des vacances, un déménagement, une perte d’emploi, et c’est pour les assistantes maternelles un contrat en moins. « Nous sommes complètement tributaires de cette réalité-là, et nos rémunérations varient du simple au double selon celle-ci. Du coup, ce petit complément chômage nous aide à survivre et de pouvoir tout simplement vivre dignement de notre métier ». Le retrait de cette allocation pourrait inciter de nombreuses nounous à arrêter leur activité déjà peu rémunératrice. « Sans assistantes maternelles, les parents qui n’ont pas d’autres solutions de garde vont devoir arrêter de travailler », prévient en outre une autre professionnelle de la petite enfance qui souligne les difficultés à trouver des places dans certains cas, « en ce qui me concerne, je travaille pour des personnels de l’hôpital qui ont des horaires particulièrement atypiques. Pour eux, il n’est pas question de crèche d’autant que la ville ne compte que deux structures d’accueil ». Bergerac ne compte qu’une soixantaine d’assistantes maternelles. Si leur présence est indispensable, notamment en milieu rural, leur condition déjà précaire pourrait à travers cette réforme les inciter à mettre la clé sous la porte. Alors pour elles, pas question de lâcher leur revendication quant à ce projet du ministère du Travail. Une prochaine manifestation départementale est d’ores-et-déjà prévue. Elle aura lieu le 9 mars à Périgueux. Les assitantes maternelles de Bergerac proposent du covoiturage pour s’y rendre et invitent le plus grand nombre à se faire connaître auprès de l’Union Locale Cgt pour y participer.