Fil info
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU

Au lendemain des actes racistes, les sourires ont gagné les larmes

Société

Après les actes de vandalisme islamophobes commis sur la future mosquée, de nombreux Bergeracois se sont retrouvés ce mardi pour nettoyer le chantier maculé de sang.

Ils se sont donnés rendez-vous dès huit heures ce mardi matin via les réseaux sociaux. Les murs de l’édifice portent encore les stigmates des actes racistes commis la veille, mais plus pour longtemps. Petit à petit, les troupes arrivent en effet en nombre bien déterminées à enlever les souillures de sang qui tapissent les murs et les sols de la future mosquée. « Une bonne brosse et de l’huile de coude, et bientôt tout ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir », sourit Brahim. A ses côtés ils sont plusieurs dizaines à prêter main forte.

« Ils ne pourront pas tâcher notre solidarité », Un fidèle

Petits, grands, femmes, hommes, tous ont en effet arrangé leur emploi du temps pour être présents ce matin-là. « Ca fait vraiment chaud au cœur de voir autant de monde mobilisé », glisse cette jeune femme. Les balais, les brosses, les nettoyeurs haute pression, les désinfectants... en à peine plus d’une heure les murs extérieurs sont lavés des outrages nauséabonds. Plus loin, les femmes ont préparé de quoi se restaurer. Depuis la veille, en apprenant ce qui s’était passé sur le site, Aïcha n’a pas cessé de pleurer. Mais ce mardi, autour d’un thé à la menthe et de pâtisseries, elle retrouve enfin le sourire. « Ca a été dur, mais maintenant on va enfin pouvoir oublier et passer à autre chose », confie-t-elle. Comme Aïcha, tous se réjouissent de l’élan de solidarité qu’a suscité ces dérives stupides, choquantes, insultantes et intolérables. « A chaque malheur un grand bonheur », glisse Hafid, « finalement, ces actes ignobles n’ont fait qu’engendrer une plus grande fraternité, et une une plus vaste générosité qu’aucun désormais ne pourra effacer ». Face aux nombreux soutiens à leur égard qui se sont multipliés au cours de ces deux derniers jours, les fidèles voudraient organiser un goûter pour remercier chacun pour leur mobilisation et messages de paix. Présente hier sur le chantier, l’élue municipale Rizlane Robin el Greni reconnaît « l’idée généreuse », mais s’interroge sur sa faisabilité pour des « raisons malheureusement de sécurité ».

jordan shoes for sale outlet pink