Fil info
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt
20:15Chamberet : Le village accordéon -> https://t.co/wAaMdVF4Z9
20:10 vous êtes tellement mignons... 7 milliards de vies humaines, une terre qui dégueule de nos rejetons, et vous...
19:41RT : Cérémonie de l'arbre de la Paix à Malemort, le 10 octobre 2019 https://t.co/DZCjrLCujC
18:36Sarlat-la-Canéda : Le projet d’abattoir de volailles grasses est en bonne voie -> https://t.co/ZD8PMJIqLK
18:33RT : Droit de retrait : deux inspecteurs du travail mettent en garde la . Un juste rappel à la loi. L’entrave du d… https://t.co/poQYanFPJg
14:03À lire avec attention. c’est une idée à travail… https://t.co/r9JM3uYj62
13:46Boulazac : Matthieu Ricard et Alexandre Jollien à Boulazac -> https://t.co/QfJ02ReLsH
13:44Merci à pour cette mise en lumière des activités du ! Un club avec des enfants qui viven… https://t.co/ITA7UL2gpZ

Municipales : petit à petit, Adib Benfeddoul fait son nid

Politique

La liste de l’adjoint aux finances de la Ville s’allonge. A onze mois des élections, huit nouveaux colistiers viennent en effet s’ajouter, portant à vingt-deux leur nombre.

Adib Benfeddoul ne chôme pas. A moins d’un an des élections municipales, son équipe est quasi complète. Huit nouveaux noms s’ajoutent en effet désormais aux quatorze présentés il y a moins d’un mois, dont seize inconnus du sérail politique bergeracois. Un point que la tête de liste tient particulièrement à souligner, et ce en réponse aux déclarations d’un autre candidat déclaré, le dit socialiste Fabien Ruet : « Contrairement à ce qu’on peut entendre, on ne recycle pas des élus », tacle Adib Benfeddoul, « on crée un équilibre de liste avec des nouveaux qui pourront s’appuyer sur l’expérience des anciens ». Première petite pichenette par presse interposée qui, en passant, en dit long sur la soi-disant belle entente de la majorité communautaire. Cette campagne s’annonce donc prometteuse.

« Nous discuterons avec aucun parti politique », Adib Benfeddoul

Quoi qu’il en soit, à cette liste de nouveaux colistiers s’ajoute également un blog de campagne. Il faut bien l’avouer, l’outil est particulièrement bien réalisé. Baptisé « benfeddoul.fr », le site internet présente chaque membre de l’équipe, ses ambitions et une ébauche de ses projets. « Les Bergeracois pourront y consulter nos propositions construites à partir de nos rencontres avec les citoyens », poursuit le candidat, « ils pourront également les amender, les faire évoluer mais aussi faire part des leurs que nous pourrons débattre et pourquoi pas retenir ». Un programme participatif donc, auquel tient cette liste qui se met comme point d’honneur à écouter et entendre les attentes des Bergeracois. Des intentions qui ne se traduisent pas forcément dans les faits, car en effet cette conférence de presse se tenait à deux pas et à la même heure que la manifestation des retraités du Bergeracois. Du coup, on se dit que peut être le candidat ne fera qu’écouter et entendre seulement certains Bergeracois, non ? A moins que soutenir un pan de population qui réclame de vivre dignement ne fasse pas partie des priorités... Bon, en même temps, n’oublions pas qu’Adib Benfeddoul roule pour Macron, après avoir longtemps œuvré avec Les Républicains. Quand même sérieusement étiqueté le candidat. Mais malgré ça, Adib Benfeddoul le martèle haut et fort : « Nous ne discuterons avec aucun parti », et l’assure « nul logo n’apparaîtra sur cette liste ». « Nous ne cherchons pas le soutien d’une étiquette politique », renchérit son colistier Marc Léturgie. « Ce que nous sollicitons, c’est le soutien des Bergeracois », abonde enfin Gaëlle Blanc. Ok. Il n’empêche qu’une tête de liste LREM, épaulée par un Modem et rejointe par une Républicaine, ça ressemble quand même grave à une liste de droite. Mais bon, dans un contexte moribond pour les feux partis hégémoniques, avancer à couvert peut être, sait-on jamais, une stratégie de campagne... Ca a réussi pour Macron, à voir pour Benfeddoul.

Nike LunarEpic Low Flyknit