Fil info
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx

1er mai du PCF : pour une Europe «où l’Humain retrouvera sa place»

Politique

C’est devenu une tradition : chaque 1er mai, la section bergeracoise du PCF organisait mercredi un repas qui en cette veille d’élections était éminemment politique.

Se retrouver entre camarades, tisser des liens, débattre... c’est en ce sens que chaque année, les section locale du Parti communiste organise un moment convivial à l’occasion de cette date plus que symbolique qu’est le 1er mai. Après avoir battu le pavé dans les rues de Bergeracaux côtés de la CGT ce mercredi, c’est à la salle des fêtes de Creysse que le PCF a ainsi réuni plus de cent-soixante-dix convives. A trois semaines d’échéances électorales, il fut forcément question des Européennes. La secrétaire locale de la section a invité chacun « à ne pas se laisser influencer par les discours qui tendent à enfermer le débat autour d’un duo LREM et RN, entre une fuite en avant libérale et le bruit des bottes, si tenté qu’il y ait encore une différence entre les deux ». Julie Tejerizo égraine : loi anti-casseurs, interdiction de manifester, travailler plus pour gagner moins, enfermement d’enfants dans des camps de rétention... « De ni gauche ni droite, on est passé à une société où règne un capitalisme sans vergogne, une ultra droite débridée. Notre pays et l’Europe ont besoin d’une vraie gauche, d’une gauche debout qui met au cœur de son combat l’Humain. Seul aujourd’hui le PCF incarne ces valeurs, et pour les porter il nous faudra des députés européens communistes, et chacune de vos voix comptera ». A ses côtés, Nathalie Fabre. La candidate, maire de Montferrand-du-Périgord sur la liste de Ian Brossat, a remercié tous les camarades pour leur implication sur le terrain dans cette campagne. Dans son discours cette dernière a partagé son espoir d’une « Europe forte et unie, fondée sur des valeurs communes : la démocratie, les droits humains, la solidarité, l’égalité des genres et le respect de l’Etat de droit qui constituent la base non négociable de l’Union européenne ». Elue d’une commune de cent-soixante-dix âmes, Nathalie Fabre sait ce dont souffre la ruralité : « Les territoires ruraux sont les grands oubliés des politiques et cela s’accentue depuis le vote de la loi Notre. L’Etat s’est lancé dans une course effrénée pour concentrer et regrouper les collectivités : nouvelles communes, grandes intercommunalités, grandes régions, compétences transférées ». Pour l’élue communiste, ces mariages forcés ne  peuvent se conjuguer avec des politiques efficaces, « car les logiques du territoire, les bassins de vie, le lien social, en d’autre mot l’Humain passent au second plan de ces réformes qui n’ont d’autres raisons que l’argent ».

« L’Union européenne est avant tout l’union des peuples », Nathalie Fabre

Nathalie Fabre pointe les inégalités entre citoyens qui ne font que s’exacerber. « Dans nos communes rurales nous trouvons des familles en souffrance sociale, la hausse des impôts, du carburant... chez nous, de moins en moins de services publics, pas de transport en commun, des écoles qui ferment à tour de bras, la facture s’alourdit, seul le Smic n’écolue pas... ». La candidate parle de déshumanisation, d’exclusion des plus fragiles. « On nous répond il faut investir, oui, mais comment faire quand les dotations de l’Etat baissent et nous poussent à fusionner et donc à rompre le dernier lien social ? ». Nathalie Fabre, en tant qu’élue, vit ainsi au quotidien les défauts de l’Europe, mais exprime tous ses engagements et ses espoirs quant au futur de cette union : « Compte tenu de la dimensiono mondiale des défis actuels tels que le climat, je veux une Eurpe ouverte sur le monde et à l’écoute des peuples qui voient en l’Europe un espoir pour plus de paix et de prospérité piartout dans ile mionde et non un repli sur soi. L’Union européenne est avant tout une union des peuples. Elle n’existera que si les Européens y croient, il faut donc la construire avec eux, la construire avec vous ». Nathalie Fabre invite ainsi le plus grand nombre à choisir l’Europe des gens plutôt que celle de l’argent, et appelle à voter massivement pour la liste menée par Ian Brossat. « Pour une Europe plus juste où l’Humain retrouvera sa plae, il faut qu’il y ait le plus d’élus, ça passera par le bulletin du Parti communiste le jour du 26 mai prochain ».

Air Foamposite One