Fil info
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl
23:23Villamblard : Une... étoile dans le Bergeracois -> https://t.co/YBWF18vM9i

Européennes : les communistes battent campagne sur les marchés

Politique

Dans une semaine et demie, les Bergeracois sont appelés aux urnes afin d’élire leurs députés européens. Dans cette dernière ligne droite, le PCF se mobilise pour convaincre.

Les Bergeracois ont l’habitude de croiser les militants communistes sur leur marché. Depuis plusieurs semaines, ces derniers se mobilisent régulièrement dans le cadre de la campagne européenne, et ne passent jamais inaperçus avec leurs affiches et drapeaux installés sur le parvis de l’église et le rond-point de la place de Lattre de Tassigny. Ce mercredi n’a pas fait exception. Dans cette dernière ligne droite avant le scrutin européen du 26 mai prochain, et dans un paysage politique morcelé, il s’agit de convaincre les Bergeracois de porter leur vote sur la liste menée par le candidat Ian Brossat.

« L’Europe des gens, ça me plaît comme slogan », un Bergeracois

Dans la foule du marché et le dédale des étals, l’accueil des chalands est plutôt chaleureux à l’égard des communistes. Il y a bien sûr les rétifs qui voient en la politique toutes les causes de leurs maux. « Pas question d’aller voter, je ne crois plus en aucun parti », claque cette passante refusant tout de go le tract qui lui est tendu. Des abstentionnistes, les militants en croiseront plusieurs, mais ils sont loin d’être majoritaires. « Au vu de la vague d’abstention qu’on nous annonce, je m’attendais à beaucoup plus de scepticisme de la part des gens », confie un militant, « j’ai senti au contraire de leur part un réel intérêt pour cette élection ». A l’image de cette retraitée qui dit suivre avec beaucoup d’attention les informations et les sondages autour de ce scrutin : « Ce qui est dramatique, c’est une fois encore cette montée du Rassemblement National », déplore-t-elle. Pour autant, cette septuagénaire ne veut pas se laisser enfermer dans le duel LREM et RN annoncé : « Pas question de choisir entre la peste et le choléra ! », et guidera son vote « vers le candidat qui cessera de remplir les poches des plus riches ». Un bulletin Ian Brossat, elle ne l’exclut pas. D’ailleurs nombreux ce mercredi se disent séduits par le candidat communiste. « L’Europe des gens, ça me plaît comme slogan », sourit ce Bergeracois qui dit avoir remarqué la tête de liste au cours du débat télévisé de France 2, « je l’ai trouvé brillant, et ses arguments percutants ». Plus loin, un Gilet Jaune dit encore hésiter quant à son vote mais se montre tenté par la liste PCF. Tract en poche, un élu de la majorité municipale bergeracoise le souffle discrétement :
« Ca fait longtemps que je sais que le 26 mai, c’est pour Brossat que je vote ». La pile de tracts mincit, les discussions s’enchaînent, les échanges se font sans agressivité ce qui réconforte tous ceux qui croient encore à la politique. « On n’est pas forcément d’accord, mais c’est agréable de pouvoir confronter les idées et d’en débattre », glisse ce passant. Ce contact, les forces militantes du PCF va en permanence le chercher. Et en cette veille d’élections, les communistes vont comme de coutume se déployer au plus près des gens afin que les portes du Parlement européen s’ouvrent à des députés pour qui l’Humain sera au premier plan de leurs préoccupations.

nike air max 90 UK