Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Amiante : tous les exposés peuvent prétendre au préjudice d’anxiété

Santé - Justice

Suite à une décision de la Cour de Cassation, tous les salariés exposés pourront désormais faire valoir leur préjudice d'anxiété. Le Cerader organise mercredi une réunion afin d’informer sur ce revirement juridique.

Il y a tout juste neuf ans, la Cour de Cassation reconnaissait le préjudice d’anxiété pour dix-sept salariés de la papeterie lindoise Ahlstrom. La justice entérinait ici l’indemnisation de personnes qui n’étaient pas malades, mais s’inquiétaient de le devenir un jour. Une première juridique en France, fruit de quatre années de combat mené conjointement par le syndicat CGT de l’entreprise et le collectif Cerader. Malgré cette avancée considérable pour les droits des travailleurs, la Cour de Cassation restreignait jusqu’à présent cette indemnisation aux seuls salariés dont l’entreprise est reconnue amiante. C’est désormais chose révolue.

« C’est le retour à plus d’égalité entre contaminés », René Vincent

En avril dernier, cette même cour de justice a en effet acté l’étendue du dispositif à tous les salariés exposés. « C’est un revirement de jurisprudence inespéré dans un contexte général plus enclin à supprimer des droits aux salariés que l’inverse », indique René Vincent, le co-président du Cerader 24, « que l’entreprise soit reconnue ou pas, tous les salariés pourront maintenant faire valoir leur droit au préjudice d’anxiété ». A ses côtés Jean-Paul Bertholom, un des dix-sept pionniers de ce combat juridique se réjouit de cette nouvelle disposition : « Ce sont des années de bataille des victimes de contaminations pour faire basculer cette jurisprudence qui créait une ségrégation insupportable entre contaminés ». Ce dernier prend un exemple local : « La Sotech ou encore Lescaut ne sont pas sur les listes d’entreprises reconnues amiante, pourtant leurs salariés sont au contact de la fibre ». Les salariés ont ainsi été déboutés en cassation malgré leurs interventions très fréquentes voire permanentes sur des sites amiantés. Pour ces derniers, cette nouvelle jurisprudence va leur permettre de relancer la bataille juridique. Pour autant, le Cerader prévient : « La reconnaissance du préjudice d’anxiété pour des salariés d’établissements non-inscrits sur les listes ne sera ni automatique, ni facile ». Il faudra apporter bien sûr les preuves de l’exposition et de l’anxiété, ce qui est loin d’être une sinécure. « Il nous a fallu près de trois ans pour obtenir de notre employeur nos attestations d’exposition », se souvient Jean-Paul Bertholom qui évoque les nombreux freins mis en œuvre par le patronat. Ce ne sont pas là les seules difficultés présagées. La Cour de Cassation n’a ainsi pas évoqué dans sa décision les préscriptions des dossiers mises en place en son tempas par Nicolas Sarkozy. « On ne peut que se réjouir de ce retour à plus d’égalité de traitement des contaminés », poursuit René Vincent, « mais de nombreuses questions se posent encore autour de ces procédures qui risquent d’être très complexes ». C’est pourquoi le Cerader propose une réunion d’informations ce mercredi à 14 h 30 à la salle des fêtes de Creysse, en présence de l'avocate Elisabeth Leroux qui répondra à toutes les questions juridiques.

Air Jordan XIII Melo PE