Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM

Nouvelle campagne de démoustication demain matin

Santé publique

Ce vendredi, l'Agence régionale de santé procédera à un nouveau traitement contre le moustique tigre.

La dernière démoustication a eu lieu il y a à peine un mois. Mais un nouveau signalement d’un cas importé d’arbovirose chez une personne ayant séjourné à Bergerac et revenant d’Asie, une enquête entomologique, réalisée sur les lieux fréquentés par ce patient, a permis selon l'ARS d’établir la présence du moustique tigre potentiellement vecteur dans trois secteurs localisés de ville. Conformément au plan national anti-dissémination du chikungunya, de la dengue et du Zika, la mise en œuvre d’une opération de  démoustication ponctuelle est donc nécessaire. « L’objectif est  d’éliminer les moustiques tigres présents dans les lieux fréquentés par le patient, afin d’éviter tout risque de propagation du virus dans l’hypothèse où ils auraient été contaminés en piquant cette personne », indiquent les autorités sanitaires, « ce traitement insecticide est prévu ce vendredi de 5 h à 7 h du matin ». L’équipe   de  l’opérateur de démoustication procédera à une pulvérisation d’insecticide depuis la voie publique dans les quartiers de La Moulette, du boulevard Chanzy, Waldeck Rousseau et Ernest Renan.

Si les autorités indiquent que le dosage d'insecticide pulvérisé est très faible, elles préviennent néanmoins qu'en cas d’apparition de sensation de brûlure, toux, vertige, maux de tête ou nausées, contactez votre médecin traitant ou le centre de toxicovigilance (CAPTV) local. Pour plus d’informations, sites web de : l’EID Méditerranée > www.moustiquetigre.orgwww.eid-med.org l’Agence régionale de santé (ARS) de votre département. > https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/