Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage
20:08La mort de Poupou... Un choc. On le croyait immortel... Grâce à , j'avais pu recueillir de nombreux témoi… https://t.co/DXXy23JzAW

Le Quai Cyrano prend tranquillement son rythme de croisière

Tourisme

Inaugurée en début de mois, ce n’est qu’il y a dix jours que la Maison des Vins et du Tourisme, rebaptisée Quai Cyrano, a ouvert ses portes au public. Visite de cet espace dédié aux vins.

C’est par le cloître des Récollets que l’entrée se fait. Les visiteurs profitent alors de ce patrimoine exceptionnel du XVIIème siècle mêlant briques, bois et surtout fraîcheur, ce qui en se mardi de canicule est loin d’être négligeable. Même les lourds cartons qui sont encore en train d’être déballés dans la cour n’arrivent pas à gâcher la sensation de quiétude qu’offre de petit havre de paix en plein cœur de ville. Les livreurs se relaient en effet pour apporter la touche finale à la toute nouvelle Maison des Vins et du Tourisme, désormais appelée Quai Cyrano. « Il nous reste encore du mobilier à monter afin que l’infrastructure soit complètement opérationnelle », confie l’un d’eux. Un léger contretemps sur le calendrier de départ qui n’empêche cependant en rien l’afflux des visiteurs. Sur les coups de 11 h 30, ils sont de plus en plus nombreux à pénétrer dans les flambeux neufs espace de dégustation et bar à vins inaugurés début juillet. « Comme le tout début de soirée, le midi est l’une de nos tranches horaires les plus fréquentées », explique Loane, employée du Quai Cyrano, « les gens viennent déguster nos vins, accompagnent ce moment d’une planche de charcuterie et poursuivent leur visite de la ville ». La nouvelle configuration des lieux attirent touristes comme locaux. « Nous avons beaucoup d’étrangers, mais aussi de nombreux Bergeracois curieux de découvrir cet espace totalement repensé, plus grand, plus aéré », poursuit Loane, « ce que les gens apprécient le plus, c’est le concept de bar à vins ainsi que la terrasse qui offre un espace détente avec vue sur la rivière ». Les clients peuvent ici venir déguster le vin de leur choix parmi les quelques cent quarante références de vins de Bergerac et Duras, dont des cuvées exceptionnelles.

« Encore quelques finitions mais rien de gênant », Loane du Quai Cyrano

Chaque jour, un viticulteur local est mis à l’honneur, et des animations telles des accords mets vins composés exclusivement de produits locaux sont proposées. Si l’heure n’est pas encore à un premier bilan, les personnels notent néanmoins une belle fréquentation. « Nous avons beaucoup de passages, notamment par le fait que l’entrée se fasse par le cloître. Pour une ouverture, c’est plutôt bien parti malgré encore quelques petits couacs ». On évoque ici des problèmes de communication notamment sur les horaires d’ouverture, un manque de signalétique ou encore quelques retards dans la logistique. « L’office de tourisme n’a pas encore aménagé les lieux. Cela devrait se faire à la fin du mois voire début août. Sa présence devrait attirer de nombreuses personnes et dynamiser encore un peu plus la fréquentation du site ». Chaque année, le cloître accueille quarante mille personnes, l’office de tourisme cinquante mille. La combinaison des deux promet d’ores et déjà de beaux scores.