Fil info
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Dandinement jusqu'à Périgueux

Météo culbuto

Depuis quand se disait-il que la météo de ce dimanche 18 août 2019 serait calamiteuse en Dordogne, non mais depuis quand. Sauf qu’on peut ranger les parapluies à Bergerac (où l’on commémore la Libération de la ville) jusqu’à la fin de la soirée, et, s’il vaut mieux les avoir sous la main à Périgueux, ce sera juste aux bons moments.   

LIRE AUSSI : Un week-end du 15 août sans gaz pour 250 abonnés

Il y a une vie en deçà de 30°C et, à Bergerac, on va le vérifier. Le mercure, qui n’est pas tombé bien bas de toute la nuit (17°C, ça laisse la possibilité de garder la fenêtre ouverte, même quand on croit qu’il fait 16°C), se hisse à 18°C dès le matin (qu’on imagine faire 17°C) sous un ciel qui balance entre soleil et nuages, nuages et soleil, à donner le tournis à faire comme ça son culbuto.

LIRE AUSSI : Peut-on bouder un marché gourmand et une salade périgourdine ?

Ce dandinement persiste l’après-midi, par un air à 26°C (qu’on traduit par un 30°C). Il faut attendre le soir pour que l’oscillation cesse : le ciel fera alors son contrarié, battant le rappel des nuages, qu’il accumulera en rangs comme on ferait avec des oignons. Seulement alors, par 21°C (qu’on prendra pour 19°C) on pourra voir des averses, mais rien n’est sûr. Si, sur ce point, la nuit prochaine, les météorologues lèvent leur réserve, il n’y aura en tout cas pas de quoi précipiter la température loin en bas de l’échelle puisqu’on aura 15°C (qu’on ressentira 13°C). 

LIRE AUSSI : « On ne rate pas la fête du PC de Lamothe-Montravel »

Alors c’est vrai qu’à Périgueux, l’atmosphère deviendra aujourd'hui un tantinet électrique. Après une matinée par 17°C où le risque d’averses est réel, le ciel va se recroqueviller l’après-midi, faisant baisser la lumière, sans trop mordre sur la chaleur : il fera 25°C (qu’on croira faire 29°C), mais faisant peut-être naître des foyers orageux. Le soir entrera en scène par 19°C (qu’on traduira 17°C) avec une petite poignée de beaux rayons de soleil et quelques averses dans sa musette. Il fera 14°C la nuit prochaine (qu’on jurerait 11°C).

C’est la fête des demoiselles Hélène.