Fil info
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Dixième marche du Ruban Rose : un coup de pied contre le cancer

Santé

Samedi est organisée la dixième marche du Ruban Rose de Bergerac pour récolter des fonds et sensibiliser le plus grand nombre au dépistage du cancer du sein.

Chaque jour en France, trente femmes meurent d’un cancer du sein. Le meilleur des freins à cet alarmant constat, reste le dépistage. « Plus le cancer est décelé tôt, plus les chances de guérison sont grandes ». Marie-Claude Andrieux-Courbin, en est convaincue : « Sensibiliser le maximum de femmes pour les inciter à se faire dépister, est le meilleur remède contre ce fléau ». C’est pourquoi la conseillère municipale en charge des Seniors, organise ce samedi la marche du Ruban Rose. Ce sera la dixième à Bergerac. Un anniversaire célébré par de nombreuses nouveautés.

« On espère plus de quatre cents marcheurs », Marie-Claude Andrieux-Courbin

C’est tout d’abord un partenariat entre communes qui marquera cette édtiion. Bergerac, Prigonrieux et Lamonzie-Saint-Martin ont en effet décidé de ne plus faire cavalier seul pour cette cause. « C’est la première année que nous allons travailler ensemble », se réjouit l’adjoint prigontin Olivier Dupuy qui se laisse déjà rêve à une coopération de l’ensemble des communes de l’agglomération, « cela donnerait encore plus de lisibilité à nos actions, mais aussi permettrait de collecter plus de fonds ». L’an passé, cette mache du Ruban Rose avait permis de reverser 2 600 euros au Comité Féminin Dordogne. « Le comité est un acteur très actif dans le dépistage du cancer sur notre département », poursuit Marie-Claude Andrieux-Courbin, « il accompagne les malades dans leurs thérapies que ce soit à travers l’achat de pompes à morphine, ou dans l’organisation d’ateliers diététiques, esthétiques ou encore sportifs... L’association épaule également les aidants, car quand le cancer arrive dans une famille c’est un ouragan. Alors si le malade est la priorité, les aidants font partie intégrante du process de guérison ». Pour toutes ces raisons, les organisateurs espèrent un maximum de marcheurs pour cette dixième marche. Deux départs seront proposés. Le premier à 8 h 45 depuis l’église Saint Sylvain à Lamonzie ; le second à 9 h du port de Bergerac. Les marcheurs se dirigeront sur la voie verte pour se retrouver à Prigonrieux où un ravitaillement sera proposé. « Le parcours fait environ neuf kilomètres, mais chacun marche à son rythme, le but n’est pas la performance ». Chaque participant aura ainsi la possibilité à tout moment de se faire raccompagner en bus. Enfin dans l’après-midi, c’est de nouveau sur le port de Bergerac que seront proposées de nombreuses activités allant du sport à la culture, en passant par des soins bien-être. Tout le programme est à retrouver sur le site de la ville www.bergerac.fr.

Quand la pâtisserie se met au rose...

La pâtisserie François à Bergerac est pour la première fois partenaire d’Octobre Rose. Tout au long du mois, un gâteau individuel aux goûts fruis rouges et de couleur rose sera ainsi proposée à la vente. Une partie des recettes sera reversée au Comité Féminin Dordogne.