Fil info
21:54Corrèze : La marque OC, c’est pas du toc ! -> https://t.co/oSEu0IE6z8
20:55RT : Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:40 Encore une victime de la chasse...🙁🙁
19:12Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:09RT : ⚡️La est placée en aux orages à partir de 19h. Soyez particulièrement prudent lors… https://t.co/VR6F6KCSUU
19:07Sarlat-la-Canéda : Une mobilisation sans faille pour une famille serbe -> https://t.co/M4ps8gHhar
18:54Valençay : Jacky Chichery a dédicacé son livre à la médiathèque -> https://t.co/Msw7uErCvL
18:50Région : Le renouveau du monde rural -> https://t.co/En8l6pHZjg
18:49Saint-Gaultier : La cité galtoise reçoit le trophée « commune la plus sportive » -> https://t.co/XNcGI7vWHE
18:47Châteauroux : Le PS lance sa campagne « sociale et écologique » -> https://t.co/5zwb1Y14RW
18:44Châteauroux : Des laboratoires flambant neufs -> https://t.co/MW6TqseoFq
16:59Sarlat-la-Canéda : Une année exceptionnelle pour le Festival de Théâtre -> https://t.co/TtLZiynL1I
16:07 Le préfet s'est rendu ensuite dans les locaux de Rivet presse Édition qui imprime à le qu… https://t.co/CeuSvsfmID
15:53Presse et entreprise 🗞️ | Créé depuis 1943, est diffusé sur 5 départements. Seymour MORSY, préfe… https://t.co/vUpsc14zy4
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD

Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs

Les opposants à la déviation de Beynac viennent d’écrire deux courriers. L’un adressé aux maires du département et l’autre aux entrepreneurs intervenant sur le chantier.
Bien que le chantier soit arrêté depuis fin décembre, le projet de la déviation de Beynac semble être une source à polémiques sans fin et la machine se relance sans même que l’on ait besoin de glisser une pièce. Et la presse locale est maintenant prise à partie au prétexte qu’elle ne ferait pas son travail de pluralité de l’information.
Dernier épisode en date, l’arrêt des travaux justement qui a conduit les entrepreneurs intervenant sur le chantier à s’en émouvoir, y compris dans la presse, pour les conséquences économiques et social qu’entraîne cet arrêt. Une intervention qui a conduit les opposants réunis au sein du collectif Sauvons la Vallée Dordogne à réagir par le biais d’un long courrier de trois pages. Dans ce dernier, les opposants reconnaissent que les entrepreneurs ne portent pas la responsabilité de ce qu’ils nomment un « gachis », mais en revanche qu’ils devaient bien se douter qu’il y avait, en quelque sorte, anguille sous roche. Et les opposants d’estimer que « avec les travaux de remise en état du site, les cahiers des charges des entreprises du Périgord seront suffisamment pleins pour assurer la pérennité de celles-ci », le tout non sans évoquer le coût global du projet et ses répercussions sur l’environnement. Dans le même temps, les opposants ont écrit une lettre adressée à l’ensemble des maires de la Dordogne. Dans cette dernière, ils développent leur argumentaire contre la déviation et pointent du doigt Germinal Peiro qui, à leurs yeux, « ne saurait exercer un chantage à la subvention qui ne soutiennent pas son projet personnel ». Dix balles supplémentaires dans la machine. Il n’en fallait pas tant pour relancer la polémique.

Air Jordan XX9 Low