Fil info
19:40 Encore une victime de la chasse...🙁🙁
19:12Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:09RT : ⚡️La est placée en aux orages à partir de 19h. Soyez particulièrement prudent lors… https://t.co/VR6F6KCSUU
19:07Sarlat-la-Canéda : Une mobilisation sans faille pour une famille serbe -> https://t.co/M4ps8gHhar
18:54Valençay : Jacky Chichery a dédicacé son livre à la médiathèque -> https://t.co/Msw7uErCvL
18:50Région : Le renouveau du monde rural -> https://t.co/En8l6pHZjg
18:49Saint-Gaultier : La cité galtoise reçoit le trophée « commune la plus sportive » -> https://t.co/XNcGI7vWHE
18:47Châteauroux : Le PS lance sa campagne « sociale et écologique » -> https://t.co/5zwb1Y14RW
18:44Châteauroux : Des laboratoires flambant neufs -> https://t.co/MW6TqseoFq
16:59Sarlat-la-Canéda : Une année exceptionnelle pour le Festival de Théâtre -> https://t.co/TtLZiynL1I
16:07 Le préfet s'est rendu ensuite dans les locaux de Rivet presse Édition qui imprime à le qu… https://t.co/CeuSvsfmID
15:53Presse et entreprise 🗞️ | Créé depuis 1943, est diffusé sur 5 départements. Seymour MORSY, préfe… https://t.co/vUpsc14zy4
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via

Attendre la fin des recours

Déviation

Le collectif Sauvons la vallée de la Dordogne vient d’adresser un courrier au président du conseil départemental Germinal Peiro, pour lui demander d’attendre réellement la fin de tous les recours avant d’engager de nouveaux travaux.

Le feuilleton de cette déviation est loin d’être terminé. Après la décision du Conseil d’état d’interrompre les travaux, le dossier est maintenant suspendu à la décision du tribunal administratif de Bordeaux.
Les entrepreneurs locaux s’étaient élevés contre la situation, car ils se sont retrouvés du jour au lendemain sans travail, et ont publiquement regretté que les travaux aient été engagés alors que tous les recours juridiques et administratifs n’étaient pas épuisés. Alors le collectif s’est fendu de deux courriers pour demander très fermement que soient purgés tous les recours avant le démarrage des moindres travaux. Il écrit ainsi à Germinal Peiro : « Sans vouloir préjuger de la délibération et quelle que soit la décision qui sera prise par le Tribunal administratif de Bordeaux, inévitablement, il y aura un recours en appel de la décision du jugement sur le fond et, probablement, un nouveau recours au Conseil d’État. Par la présente, nous vous demandons, expressément, de ne pas commettre la même erreur et d'attendre la fin des recours pour éviter, une nouvelle fois, de mettre les entreprises intervenantes dans une situation de précarité ». Dans le courrier adressé aux entrepreneurs, il leur demande, « d'intervenir auprès de qui de droit, afin que la situation dénoncée ne se renouvelle pas.  Ne faisons pas deux fois la même erreur. Nous rappelons que le porteur du projet n’a pas, d'une part, considéré la procédure judiciaire et d’autre part n’a pas accepté le moratoire qui demandait d’atten-dre la fin de l'aménagement de Beynac, moratoire recommandé par les services de l’État. Finalement, et même si ce n'est pas pour les mêmes raisons, nous faisons avec les entrepreneurs le même constat : de notre point de vue que ce soient les entreprises ou les riverains, ils n’ont pas à subir encore une fois les conséquences de cette irresponsabilité que nous, les « opposants », nous considérions, dès la relance en 2016 de ce projet de contournement, faisant partie des grands projets inutiles, obsolètes et imposés par un élu. Nous vous demandons d'intervenir pour qu'aucun travaux ne puissent reprendre sans avoir attendu l'expiration de tous les recours ».

Air Jordans