Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

Le développement durable, un souci quotidien au collège

Le collège des Ménigouttes s'engage dans une démarche de développement durable
Depuis plusieurs mois déjà, le collège des Ménigouttes est engagé dans un vaste projet visant à améliorer le cadre de vie de ses usagers en réduisant son empreinte écologique. Un programme ambitieux, dont la mise en œuvre est déjà bien visible, dans différents domaines.
« Le collège est une grosse structure sur le territoire. Travailler  avec les acteurs locaux est important. Ainsi, au niveau de la restauration scolaire, nous faisons appel à une nouvelle association d'approvisionnement locale, qui s'est créée début 2017 », indique Raynald Ingelaere, le principal.
Tri des déchets, compostage, culture sous serre, création d'un espace « nature » au sein de l'établissement, mise en place d'une éclosure naturelle en osier vivant autour de la mare, bacs mobiles « aromatiques » ou « odorifères », réalisation d'un hôtel à insectes, sont autant d'activités pédagogiques qui fédèrent, sensibilisent, et valorisent tous les publics impliqués dans cette démarche de développement durable.
Ajoutons à cela la récupération des piles, batterie, dont la vente est reversée à une association solidaire, le remplacement des néons par des ampoules à led, les économies de papier et beaucoup d'autres initiatives...
D'ailleurs, une convention a été signé avec le PNR Brenne, le Synctom et le CPIE*, visant à renforcer et promouvoir les actions en cours et à venir.
Début juin, avait lieu la semaine du développement durable. Repas bio et à base de produits locaux le 1er juin, parcours écologiques pour les élèves de 5e le 2, qui au fil de la journée avaient rendez-vous avec des intervenants du Synctom, de la mairie, au cimetière pour l'opération « Zéro phyto » ou bien encore au marché des halles... tout en passant par la voie verte ramasser les détritus. Un parcours, avec questionnaire à l'appui,  imaginé et conçu par Marie-Laure Joubert, le professeur documentaliste, et Agnès Garénaux, en service civique avec l'appui d'autres enseignants.
« Nous avons demandé le label E3D (établissement démarche de développement durable) auprès du rectorat. Ce serait  une belle reconnaissance du travail effectué et qui va se poursuivre », explique le principal, complètement investi et convaincu du bien-fondé de la démarche.
Le mot de la fin est à Lisa Mathé de 5e B, lauréate du concours de poésie écologique, organisé au sein du collège, dont voici les premières rimes :
[La Brenne, je l'aime.
Royaume de la faune et de la flore.
Ce paysage je l'adore ;
L'orchidée est protégée.
Vous avez juste le droit de l'admirer...]
Martine Tissier
* Parc naturel régional, Syndicat mixte collecte traitement ordures ménagères,  Centre permanent d'initiatives pour l'environnement.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.