Fil info
20:41 — La FĂȘte de la Montagne Limousine 2018 c'est les 28, 29 et 30 septembre Ă  en 
 https://t.co/bstJzAfXV6
16:06 — un dĂ©but de en fanfare, merci pour l'article, on se donne rendez-vous p
 https://t.co/6jZloosTQK
14:08 — RT : Ussel : Des poĂšmes et des chansons pour cĂ©lĂ©brer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33 — Dans le on prĂ©fĂšre la partager et la boire đŸ»đŸ˜œ 
 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29 — ce matin 22/09/2018 de 08:00 Ă  12:00 efs - perigueux attention changement de date le thĂ©Ăątre est reporte au lu
 https://t.co/dRuAFv8dpK

Laurence Duc expose au Moulin

Laurence Duc vit et travaille au Blanc. Peintre, elle expose en ce moment ses tableaux au Moulin de la Filature.
IntitulĂ©e « riviĂšres du ciel et visages du Blanc », l'exposition regroupe des Ɠuvres autour de thĂ©matiques chĂšres Ă  l'artiste : les ciels qui l'accompagnent depuis son enfance et la citĂ© blancoise qu'elle a adoptĂ©e en 2008.
À cette Ă©poque, Laurence qui a son atelier dans le XIVe arrondissement de Paris, cherche une annexe, en province
 et tombe amoureuse de la Ville Haute. « J'ai vraiment eu le coup de cƓur pour la maison-atelier que j'ai achetĂ©e. » raconte Laurence... A tel point qu'elle s'y installe dĂ©finitivement avec son Ă©poux.
Changement de vie. Il faut alors se faire connaĂźtre, trouver ses repĂšres.
NĂ©e Ă  Paris, elle passe sa jeunesse dans diffĂ©rentes rĂ©gions de France, la Picardie, la Savoie, au grĂ© des dĂ©mĂ©nagements familiaux...et elle dessine. « Je me souviens. Nous habitions prĂšs du lac du Bourget. De la fenĂȘtre de ma chambre, l'hiver, je voyais le ciel, l'eau et les brumes se confondre. C'Ă©tait magnifique et cela m'inspirait ! » poursuit Laurence.
De retour à Paris, le bac en poche, elle enchaßne une année de fac d'arts plastiques, trois années à l'Ecole Nationale d'Arts Appliqués suivies de deux ans à l'ENS Arts Déco, section gravure/peinture, illustration. DiplÎmée, artiste auteur illustrateur, elle fait des piges pour des magazines et dessine « à tour de bras » pour des éditeurs de livres. « Je m'occupais de mes deux enfants la journée, et le soir j'honorais mes commandes ! ».
Mais sa passion premiĂšre, la peinture, la rattrape ! En 1990, elle arrĂȘte l'illustration pour s'y consacrer. En 2000, elle ouvre un atelier Ă  Paris, donne des cours et suit en parallĂšle une formation d'art-thĂ©rapeute...et peint.
Aujourd'hui, Laurence Duc a trouvé sa place. « Je me sens chez moi, ici. Les ciels sont somptueux. Je prends beaucoup de photos.L'huile est ma matiÚre de prédilection. J'aime bien la page blanche, le crayon, le papier et les pinceaux. Je capte un reflet. C'est un travail de poÚte, d'écrivain ! » confie-t-elle.
Ses toiles font le tour des cimaises de France : Avignon, AngoulĂȘme etc. Et quand on lui demande si elle a des projets, elle rĂ©pond : « J'adore les toits ! ».

Exposition « riviĂšres du ciel et visages de France » au Moulin de la Filature jusqu’au 3 septembre. EntrĂ©e gratuite. Du mercredi au dimanche de 15 h Ă  17 h. Pour en savoir plus : laurence-duc.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisĂ©e.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformĂ©es en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont Ă  la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.